[Bien débuter] Steve Hackett : Genèse d’un artiste multicordes

Steve Hackett : Genèse d’un artiste multicordes
Guitariste iconique du rock progressif, Steve Hackett a forgé sa légende grâce aux six albums qu’il a mis en boite avec Genesis. Pour certains, ces albums correspondent tout simplement à LA grande époque du groupe, avec notamment des classiques tels que Foxtrot (1972) ou Selling England By The Pound (1973) pour ne citer qu’eux. Mais Hackett ne s’est pour autant jamais reposé sur ses lauriers en signant une carrière solo pour le moins prolifique, et en ayant participé également à plusieurs projets parallèles.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Ah Steve Hackett, Genesis, toute ma jeunesse!
Merci pour cette rencontre, même si j'aurais bien aimé plus d'anecdote sur la période Genesis (genre Entangled, superbe chanson) et sur son approche artistique.
On sent quand même, malgré toute les questions orientées dans ce sens, qu'il n'est pas un passionné de (vieux) matos. "Quelle position est censée émuler un Mesa/Boogie sur le GT2 ?" mdr, même moi j'aurais répondu sans hésiter... ;-)
Tant mieux. Car les vieilles icônes de la guitare qui viennent nous rabâcher comment ils adorent toujours leur vieux matos que je ne pouvais pas me payer à l'époque alors que maintenant je m'en sors très bien avec des plugs, ça me saoule.
Lui, c'est un artiste qui s'inspire de tout ce que son époque peut lui apporter, et vouala.
Steeeve et ses solos dan musical box !!!! :bave:
une ingéniosité hors paire ! ça ne m'étonne pas qu'il soit l'inventeur du tapping de toute façon , GENESIS à inventé tellement de choses ! jusqu'a l'auto caricature, hélas ! mais il vrai qu' à cette époque de déclin Steve hackett était déjà parti !

quand je pense qu'avant il avait le look AF: grosses lunettes et barbe, ça laisse de l'espoir, hein ? ;)
ah, la grande époque Genesis. :bave:
J'ai aussi 2 albums de sa période solo, notamment Spectral Mornings.
Hors sujet :
Citation :
jusqu'a l'auto caricature, hélas !


hmmm, il ne faut pas jeter les albums de Genesis sans Steve Hackett, on y trouve toujours du très bon. Affaire de goût, évidemment. Cette période correspond à l'utilisation croissante des synthétiseurs dans leur musique, ils ont eu l'intelligence de ne pas chercher à le remplacer.
Home by the sea, second home by the sea, ça reste quand même un grand moment !

Même si Voyage of the Acolyte ressemble plus à ce qu'aurait du être la suite de Genesis

Puisqu'on en est à parler de Genesis, même si "Selling England by the pound", "Nursery Cryme" et "Lamb lies" sont des monuments, j'ai toujours été d'avis que Peter a bien fait de partir. Déjà car ce qu'il a fait ensuite est bien mieux que du Genesis et aussi car Genesis a fait ensuite de meilleurs albums avec moins de délire mégalos. Mes albums préférés restent A trick of the tail et Mama. Après c'est un peu devenu du Phil Collins... Néanmoins sa performance vocale dans Mama me fout toujours des frissons.
J'avais aussi un album de Steve pas très réussi "Cured", genre commercial loin du fameux "Voyage of the Acolyte" qui est mon préféré.

Déjà le premier morceau me prend par les sentiments, alors... prenez une mousse bien fraîche, ça fait 2 heures et quelques sans temps mort.
Au risque de casser l'ambiance,mais j'ai du mal à percevoir "l'influence Blues" de Hackett...
Citation de Hakim+K :
Puisqu'on en est à parler de Genesis, même si "Selling England by the pound", "Nursery Cryme" et "Lamb lies" sont des monuments, j'ai toujours été d'avis que Peter a bien fait de partir. Déjà car ce qu'il a fait ensuite est bien mieux que du Genesis et aussi car Genesis a fait ensuite de meilleurs albums avec moins de délire mégalos. ....

C'est ton avis et donc je le respecte mais je ne le partage pas, ce sont des styles diffierents, j'adore Mama mais franchement ça n'a rien à voir avec Supper's ready, par exemple. L'un est un "produit", certes avec de l'émotion quand même, quand l'autre est une œuvre d'art.

J'ai vu le monsieur 3 fois sur scène (aussi avec Genesis revisited) et je ne m'en lasse pas. Grand professionnel, simple, il sait toujours faire passer l'émotion tout en restant extrêmement propre.