Comment éclaircir votre mix

Supprimer le désordre dans le bas du mix avec des filtres passe-haut

Les guitares, les voix, les pianos, la batterie et quasiment toutes les pistes de votre mix comportent des informations de basses fréquences inutiles qu’on peut supprimer sans compromettre le son. Vous ne remarquerez certainement aucun défaut dans le son d’une piste en l’écoutant seule. Mais si vous combinez cette piste à beaucoup d’autres également chargées d’une certaine quantité de graves inutiles, l’accumulation entraînera une perte de clarté dans le bas du spectre – ce que les anglophones appellent de la « boue ».

Heureusement, presque tous les plug-ins d’égalisation proposent un outil permettant de supprimer ces fréquences inutiles afin d’éclaircir le bas du spectre de votre mix. L’outil en question s’appelle filtre passe-haut (HPF pour « High-Pass Filter » en anglais). Il atténue progressivement les fréquences inférieures à une fréquence déterminée par l’utilisateur. Ce type de filtre tient son nom assez peu explicite au fait qu’il est conçu pour permettre aux fréquences supérieures à la fréquence de coupure de le traverser sans être affectées, tandis que les fréquences plus basses sont traitées. D’où le nom « filtre passe-haut », qu’on appelle aussi « filtre coupe-bas ». Quoi qu’il en soit, il vous permet d’éclaircir le bas de votre mix de façon simple et efficace.

Pente

 Un filtre passe-haut du plug-in Waves Renaissance EQ avec une pente relativement douce.

Bien qu’on parle aussi de « coupe-bas », le filtre atténue les portions de signal sous la fréquence de coupure de façon progressive et non pas abrupte. Beaucoup de filtres passe-haut permettent de régler l’intensité de l’atténuation avec le réglage Q (largeur de bande) et/ou Slope (pente). Les valeurs élevées conduisent à une atténuation plus rapide.

Comme on s’y attend, la fréquence de coupure adaptée à une source donnée dépend de la bande de fréquences de cette dernière. Le but est de supprimer le grave superflu, c’est-à-dire pas nécessaire pour que l’instrument sonne bien dans le mix. Je vous soumets ci-dessous des réglages de départ pour les éléments classiques d’un mix mais, in fine, ce sont vos oreilles qui vous dicteront comment régler le filtre. 

Réglage

Généralement, je commence par régler grossièrement la fréquence de coupure : je « balaye » le spectre en la déplaçant pendant la lecture jusqu’à trouver le meilleur réglage. Habituellement, je débute avec une fréquence plus basse que la coupure que j’imagine appropriée, je l’augmente lentement jusqu’à ce que le son devienne trop maigrichon puis je reviens légèrement en arrière. Vous pouvez faire vos réglages en écoutant la piste traitée en solo mais n’oubliez pas de vérifier ensuite qu’ils fonctionnent toujours dans le contexte du morceau.

Ici, la pente est beaucoup plus forte.

Selon moi, c’est une bonne idée d’insérer le plug-in d’égalisation contenant le filtre passe-haut avant la compression. Ainsi, le compresseur réagira exclusivement aux fréquences utiles de la piste et ne sera pas affecté par le grave qui, de toute façon, sera supprimé. Mais cette règle n’est pas incontestable et vous entendrez de nombreuses choses contradictoires sur le sujet. 

Basse : Soyez prudent quant à la quantité de graves que vous supprimez pour ne pas entamer la profondeur de l’instrument. Je vous suggère de chercher la fréquence de coupure entre 40 et 55 Hz. Avec une basse synthétique de type dance contenant des fréquences très basses, soyez encore plus prudent. Si vous n’avez pas de subwoofer et si vos moniteurs sont incapables de reproduire les fréquences sous 50 Hz, le mieux est certainement de ne rien faire afin d’éviter de sortir un titre EDM avec une basse famélique.

Batterie : Pour la plupart des éléments du kit, vous pouvez régler la fréquence du filtre entre 100 et 140 Hz, à l’exception du tom basse et de la grosse caisse. Pour ces derniers, essayez respectivement autour de 50 Hz et entre 30 et 45 Hz.

Guitare : Dans la plupart des cas, vous pouvez couper assez franchement le bas des guitares électriques et acoustiques tout en conservant un bon son. Personnellement, je commence généralement vers 100 Hz et balaye le spectre vers le haut. Si vous mixez un morceau dans lequel la guitare est le seul instrument, vous aurez moins besoin d’atténuer le bas du spectre parce que la guitare devra occuper le grave.

Exemple : Une guitare rythmique sans filtre :

00:0000:00

La même guitare avec un filtre passe-haut atténuant le grave sous environ 150 Hz :

00:0000:00

Piano : Les pianos acoustiques possèdent une bande passante tellement large que tout dépend du contenu du morceau. S’il comporte de nombreuses notes graves, optez pour une fréquence de coupure assez basse aux alentours de 100 Hz. Si le piano est essentiellement joué à la main droite, essayez une coupure vers 250 Hz. Comme pour la guitare acoustique, si le piano est le seul instrument du morceau, l’atténuation du grave devra être beaucoup plus subtile car, dans cette situation, la main gauche du pianiste jouera la basse du morceau.

Chant : Le réglage de la fréquence de coupure varie selon que la voix est masculine ou féminine et selon la tessiture du chanteur ou de la chanteuse. Généralement, on commencera à 100 Hz avec une voix d’homme et à 150 Hz avec une voix de femme. À partir de là, balayez le spectre vers le haut jusqu’à trouver la fréquence adéquate. Faites attention à conserver la rondeur de la voix et à ne pas supprimer les résonances graves qui lui donnent sa chaleur.

Un mix court sans filtre passe-haut.

00:0000:00

Avec des filtres passe-haut sur toutes les pistes, le même mix possède un grave plus clair.

00:0000:00

Pour les instruments non mentionnés ici, démarrez toujours avec une coupure inférieure à leur bande de fréquences et balayez lentement le spectre vers le haut jusqu’à trouver la fréquence appropriée.

Grand nettoyage

L’utilisation systématique de filtres passe-haut peut vraiment vous aider à éclaircir le bas de votre mix. De même, vous pourrez utiliser des filtres passe-bas, qui laissent passer les portions de signal sous la coupure et atténuent les fréquences supérieures, pour vous débarrasser des informations inutiles dans le haut du spectre. Mais ce sera pour un nouvel article.