Les meilleurs synthés à moins de 500 €

Le top des synthétiseurs à moins de 500 €

Il est fini le temps où il fallait vider son PEL pour acheter un synthétiseur ! Aujourd’hui, pour moins de 500 €, il y a vraiment moyen de se faire plaisir…

Votez pour élire le meilleur synthé à moins de 500 €

  • 1Arturia MiniBrute(178 - 19%)
  • 2Waldorf Pulse 2(86 - 9%)
  • 3Waldorf Blofeld(84 - 9%)
  • 4Novation Bass Station II(80 - 9%)
  • 5Moog Minitaur(73 - 8%)
  • 6Korg Pro MS-20 mini(59 - 6%)
  • 7Korg microKorg/XL +(54 - 6%)
  • 8Arturia MicroBrute(51 - 5%)
  • 9Novation UltraNova(50 - 5%)
  • 10Dave Smith Instruments Mopho(38 - 4%)
  • 11Roland JD-Xi(32 - 3%)
  • 12Novation MiniNova(26 - 3%)
  • 13Doepfer Dark Energy II(23 - 2%)
  • 14Roland System-1(20 - 2%)
  • 15Yamaha MX49(16 - 2%)
  • 16Dreadbox Erebus(15 - 2%)
  • 17Waldorf Streichfett(14 - 1%)
  • 18Roland TB-3(9 - 1%)
  • 19Vermona Mono Lancet(9 - 1%)
  • 20Korg Triton taktile(9 - 1%)
  • 21Waldorf Rocket(6 - 1%)
  • 22Cyclone Analogic TT-303 Bass Bot(4 - 0%)
Sondage réalisé du 27/06/2015 au 05/07/2015 - 936 participants - 1 réponse par participant

Voici le résultat du sondage.

Arturia MiniBrute

Ce n’est pas un dinosaure de la synthèse qui s’est hissé en première place des votes mais bel et bien la société française Arturia qui, en proposant ce synthé analogique sous la barre des 500 euros (499 pour être exact), a fait beaucoup de bruit sur le marché… comme sur les scènes ou dans les studios où ce Minibrute a fait son trou. La recette du succès ? Une grande simplicité d’utilisation pour un monophonique relativement bien équipé et surtout, de la personnalité ! Un classique ? Déjà, oui.

Waldorf Pulse 2

Waldorf n’est pas un débutant en matière de synthé et il prouve avec ce Pulse 2 qu’il est aussi à l’aise avec l’analogique que le numérique, en signant un instrument sonnant divinement bien et dont les possibilités en termes d’édition assurent une belle polyvalence. Là encore, pour 485 euros, difficile de faire l’impasse !

Novation Bass Station II

Le Bass Station premier du nom avait une solide réputation, mais Novation a réussi à encore améliorer son concept de base pour regagner du terrain sur le secteur des analo à moins de 500 euros. Là encore, simplicité et gros son sont à l’ordre du jour pour un prix très accessible de 415 euros, ce qui en fait l’un des instruments les moins chers sur le podium.

Waldorf Blofeld

On quitte le domaine des analos monophoniques pour rentrer de plain pied dans celui des numériques polyphoniques à synthèse hybride. Et de belle manière puisque le Blofeld hérite des technologies développées par Waldorf pour ses prestigieux ainés : PPG, Wave, Microwave, Q, etc. Une petite bombe en rack donc, proposé au prix de 385 euros.

Moog Minitaur

Certes, le Minitaur dépasse de 30 euros la barre des 500 fixée pour cette sélection mais il était dur de ne pas inclure ce Moog pour si peu, entrée de gamme du mythique constructeur et petit frère du fameux Taurus. Enfin petit, c’est vite dit vu le gros son qui sort de la bête. Pour ne rien gâcher, Moog a même réussi à informatiser son instrument. Chaudement recommandé.

Korg Pro MS-20 mini

Le MS-20 n’est ni plus ni moins qu’une légende de la synthèse qu’on entend sur un nombre incalculable de disques. Le voir réédité, même en version mini à 479 euros est donc une aubaine pour tout ceux qui désespéraient de pouvoir un jour s’offrir ce petit bout de légende.

Korg microKorg/XL/XL+

Korg encore ? Korg toujours ! Respectivement proposés à 379 euros et 489 euros, le microKorg et ses versions XL et XL+ vous mettent à la tête d’un parfait petit concentré de synthèse à modélisation analogique, complété d’une section d’effets et… d’un vocodeur. A ce prix là, les Daft Punkers apprécieront…


Arturia MicroBrute

Plus petit que le MiniBrute pour un prix encore plus doux, le MicroBrute n’en est pas moins une teigne analogique qui, en dépit de ses limites (1 seul LFO), propose bien des possibilités avec un grain digne de son grand frère.



Novation UltraNova

À 429 euros, ce synthé à modélisation analogique n’a véritablement qu’un seul défaut : il est monotimbral. Pour le reste, son ergonomie, ses fonctionnalités, sa polyvalence comme son vocodeur intégré lui valent la 9e place, bien méritée, de ce classement.

Dave Smith Instruments Mopho

La fête n’aurait pas été complète sans Dave Smith et c’est sans trop de suprise que son petit Mopho montre le bout de son maillot jaune en 10e place. Certes, ce n’est pas le plus simple à programmer mais le son qui en sort vaut largement le coup.

Les autres synthés de ce sondage :

Korg Triton taktile
Novation MiniNova
Roland System-1
Yamaha MX49
Roland JD-Xi
Waldorf Streichfett
Waldorf Rocket
Cyclone Analogic TT-303 Bass Bot
Dreadbox Erebus
Roland TB-3
Doepfer Dark Energy II
Vermona Mono Lancet