close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos à modélisation pour guitare
Matériel Amplis combos à modélisation pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

J'adore cet ampli - Avis Roland Blues Cube Stage

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai eu la chance d'avoir pas mal d'ampli de bonne qualité, Fender Music Master, Orange OR80 1972, Carvin Vintage 16, et d'autres un peu moins bien foutus mais intéressants (Laney LC15R, Epiphone Valve Junior...). Je joue essentiellement du blues de jazzy à un peu énervé et du rock qui s'arrête essentiellement dans les années 70 sauf pour les choses d'aujourd'hui qui utilisent des sons similaires, genre Vintage Trouble ou les Rival Sons.
L'ampli pour l'instant n'est resté que sur la position 0.5w, ce qui est parfait pour la maison, avec une bonne expressivité et une compression très chouette. On verra ce que ça donne en repet avec un batteur, mais disons qu'il y a de la marge. J'ai essayé une fois 45W, dans la maison c'est pas du tout une bonne idée, et ce qui est étonnant c'est que le HP ne sonne pas "bridé" à bas volume. Devant il y a un Zoom G3X pour mettre un peu de delay, de tremolo ou de wha.
J'utilise essentiellement des guitares en humbucker plutôt légers en sortie, et une Gretsch en DeArmond et une Telecaster. Il y a 2 entrées avec 2 gains différents, pour moi c'est celle du bas qui me donne la palette qui me convient. Les 2 canaux couvrent de manière très souple la gamme de sons que j'utilise, depuis des trucs jazzy qui peuvent cruncher sur les attaques à du Zep ou du vieux ACDC. Je n'ai pas le pédalier, je gère au bouton de la guitare et à l'attaque, ce qui correspond aux styles, et ça répond très bien: respect et mise en valeur des micros de la guitare, de l'articulation, de la position du mediator ou des doigts.
L'équaliseur permet de faire des choses très intéressantes sans dénaturer le son, élargissant encore la palette, mais il est commun aux 2 canaux, pas un problème dans mon utilisation. Le canal clean peut cruncher pour faire des trucs blues, l'articulation du crunch entre le volume canal et le master est très souple, très chouette de pouvoir le faire à bas volume.
En Crunch on équilibre entre le Gain et le Volume, plus le master Volume derrière. Le grain est plus serré, plus rock, et on peut vraiment le modeler avec l'EQ, et il y a sur chaque canal un boost et un tone qui rajoute un peu de presence. Le truc que j'adore c'est le dual tone qui mixe les 2 canaux, on sort des trucs pleins d'harmoniques, très ouverts, c'est magnifique.
Et il y a la reverb, qui est juste la meilleure que j'ai jamais eue, qu'on peut pousser à fond pour faire des trucs bien 60s sans que ça bave, ou simplement mettre un peu d'air.
Pour ce qui est pédales devant ça marche bien, on peut mettre un boost dans le crunch et ça réagit naturellement, le clean peut être bien ajusté pour les pédales dont on veut garder le grain.
Donc voilà, j'adore cet ampli, son expressivité, sa souplesse, c'est ce que j'ai toujours cherché. Peut être que j'ai entendu qq sons plus expressifs sur de beaux Fender ou Vox, mais c'était moins souple. Ce n'est certainement pas l'ampli pour tous les usages, mais il couvre déjà une bien jolie palette, pour un prix pas déraisonnable par rapport à la qualité de son et de fabrication et dans un format idéal.