close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos tout lampe pour guitare
Matériel Amplis combos tout lampe pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Blackstar Amplificationswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Simple et efficace, mais prix surfait - Avis Blackstar Amplification Artist 10AE

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
J'écoutais les vidéos sur cette édition Anniversary depuis plusieurs mois sur You Tube.
Elles sont toutes très réussies et font envie ; en particulier celle d’Andertons Music Co !

J'avais vendu mon petit LANEY VC15 parce que je trouvais le son boxy et sans headroom à fort niveau sonore. Mais malgré tout, un super ampli.


LE PRIX :
Objectivement, quand on regarde le contenu technique : 2 pauvres lampes, un HP entrée de gamme de Celestion, des transfo pour 10 watts de puissance, 4 potards en tout et pour tout, TOUS les composants made in China... 600 euros pour ça, c'est cher.
Blackstar demande le prix fort pour une finition de bon aloi, le côté pratique (petit, pas trop lourd, boucle d'effet), et le son que je qualifierais de "très plaisant".


LE SON ET L’UTILISATION :
Vraiment pas mal côté son. C’est plutôt au niveau de la versatilité que mes attentes ne sont pas satisfaites.


Aurait pu être mieux :

- Le plus gênant à mes yeux sur cet ampli, et qui lui a longtemps coûte MA 5ème étoile :
TROP GROS écart de niveau sonore entre le clean et le son crunch quand on enclenche l'overdrive interne, si on part d’un preamp à bas volume pour avoir un son bien clean et cristallin.
Blackstar aurait dû ajouter un « volume de drive » associé au potard de gain, comme sur une pédale d’OD... Pour 600 euros, hein ?!
En l’état, guitare branchée directement dans l’ampli, impossible d’utiliser le clean puis l’overdrive sans corriger le volume au Master.

Conséquence:
si votre preamp est en dessous des 10h , si on veut passer du clean au crunch dans un morceau : pédale de boost obligatoire pour remonter le niveau sonore en clean.
Ou utiliser une pédale d'overdrive pour du crunch ; mais c'est dommage de ne pas profiter du superbe crunch de l'ampli !

- Overdrive enclenchée, il faut baisser le tone (que je mets pas loin du 3/4 en clean à volume « maison ») sinon le son est trop riche en aigus.
Je ne sais pas qui est le fautif :
* le volume de préamplificateur : qui libère plus de brillant à mesure qu’on pousse le potard dans le sens horaire ?
* le HP (CELESTION 70/80) ? Il semble envoyer rapidement plus d’aigus quand on monte le volume.

- Bruit de fond loin d'être négligeable « au ralenti » (quand on ne joue pas).
Un ronron constant et de niveau modéré. Du humming noise qui vient du circuit basse tension de chauffage des lampes je pense (le niveau reste constant quel que soit le Gain ou le Master volume). Pour un « petit ampli de salon », c'est agaçant.

- Une petite déception : même ampli a fond, l'ampli a un bon grave mais pas réellement de headroom ou de thump. Pas très PUNCHY en clean quand on est à volume modéré.
Pour un 12'', j'en attendais plus, et ce malgré les seulement 10 watts de puissance. Je sais, ce n’est pas un JTM 45 ! C'est en partie dû à la petite taille du caisson je pense. Mais ça ne sonne pas boxy comme sur mon ex Laney VC15.

- Pas de bouton Bright comme sur un Laney VC. Le clean est très beau mais plus « sombre ».
/!\ : je ne dis pas TROP sombre. Le Bright aurait été utile sur cette ampli pour les jeux à faible volume en preamp.

- LE réglage minimaliste : un tone. C'est tout. Même si il est très efficace, j’aurais préféré le traditionnel T M B d’un HT5 par exemple.



Ce qui me plait :

- Overdrive interne enclenchée ou préamp du clean poussé, un crunch avec un TRÈS BEAU grain, bien pêchu et rock. La palette de sons possible est vraiment large. Le niveau d'overdrive max est plutôt élevé ; plus que sur mon ex Laney VC15 ou que sur mon Vox AC15. C'est le gros point fort de cet ampli.

- Le côté "sale en bas et porté sur les hauts medium" du HP donne du graou en drive.

- Le clean est très beau, bien typé 6L6. Normal / logique me direz-vous.
Mais il est moins organique et a moins de « shime » que sur les Laney VC en EL84 et Jensen C10Q c'est vrai. La pureté du clean des Laney VC, c'est quelque chose !
Au besoin, je ramène un peu de brillant en augmentant le volume tout simplement (!), ou mettant une pédale de boost assez claire en entrée quand je joue à faible volume à la maison.

- Reverb numérique s’en sort très très bien. Pas comparable à une vraie spring reverb mais beaucoup plus efficace que sur mon ex VC15 et moins longue que sur un VOX AC15 ou un Deluxe Reverb. Le bouton est exploitable sur toute la course - réglage fin possible.
Elle habille bien le son.

- C'est un ampli qui est capable de jouer à faible niveau (c'était un de mes critères d'achat), mais en crunch il tiendra tête à un batteur !

- Il prend très bien les pédales de toute sorte, en frontal ou dans la boucle d’effet très efficace. ´
Franchement, je mets mon equalizer MXR 10 band dans la boucle d’effet, et là je passe au cran du dessus quand je pousse légèrement les graves et le volume de l’equalizer. BOOM ! ?

- Il est beau et bien fini ! (caisson, grille, poignée)... HORMIS le panneau de commande / boutons qui fait bien Made in Taïiiwaan.

- Aspect pratique : transportable, petit pour un 12", boucle d'effet, sorties HP externe 8 et 16 ohms, sortie vers table de mixage ou casque.
J’ai essayé dans table de mixage : c’est du dépannage... il faut pousser les niveaux pour récupérer du signal dans la table ; l’ampli est à la limite du crunch.



CONCLUSION :

Voilà, un bilan clairement positif en synthèse, mais en demi-teinte sur certains points.
Surtout, quand on enclenche l’overdrive interne en partant d’un clean cristallin, les décibels s’envolent. Dommage.

Pour ceux qui ne veulent pas forcement d’un clean qui brille et qui claque, qui cherchent du beau crunch pour le blues ou le rock, ça peut être un bon choix.
Vu de ma fenêtre, le rapport « PRIX - Prestations » est moins bon que sur un VOX AC15.

J’ai remonté ma note de 4 à 5 étoiles car c’est maintenant l’ampli que j’utilise le plus à la maison . Comme quoi il est finalement très bien malgré mes quelques pleurnicheries !!



Complément 1 : moins de 10 heures de jeu cumulé, la 6L6 RUBY fait un bruit de serpent à sonnette métallique :facepalm:
(au passage j'admire les transfo Chuang Meei Made in Taiwan)

J’ai remplacé la 6L6 par une TAD, mais il restait tjs un peu de bruit sur certaines notes à très fort niveau. J’ai ajouté des anneaux caoutchouc amortissants de vibrations. Voir photo.

Je pense que c'est la conception qui laisse à désirer. La lampe est dans un plan horizontal par rapport au sol (pas à la verticale avec le cul orienté vers le sol par exemple). La gravité et les vibrations rendent la 6L6 sensible à la microphonie.
Au passage j'ai aussi changé la 12ax7 par une TAD 7025 Highgrade (ald TAD Selected d’origine) Le son a gagné en profondeur, un poil moins de bruit de fond, et surtout le crunch est magnifié. C'est ma troisième bonne expérience chez TAD.
photo