close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos tout lampe pour guitare
Matériel Amplis combos tout lampe pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Marshallswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Marshall 1962 Bluesbreaker

Images 1962 Bluesbreaker

Avis utilisateurs

pareil que les téléstrat! à eviter

Par goka le 23/03/2011
tout à été dit
sauf que cet ampli est lourd très lourd..pfff
y servent à quoi les deux HP??? un aurait suffit largement
à l'époque ils pontait les deux canaux pour gagner en puissance, super...à l'époque, depuis je crois qu'on a trouver d'autres solutions pour ca..

UTILISATION

tout est on ne peut plus basique dans l'esprit vintage
certains apprécieront , d'autres pas..
le son on aime ou on aime pas, ce son clair si particulier, c'est une question de subjectivité
moi ce que j'en dis ok , les connaisseurs c'est bien, le grand public en Rien A Foutre, et fera aucune différence, alors je pense qu'un zicos vraiment pro attend autre chose d'un ampli aujourd'hui..

SONORITÉS

nan, je l'avais acheté suite à des conseils d'un magasin qui me garantirait que cet ampli prendrais de la valeur; c'est à moitié vrai , à moitié faux..
ce qui est sur c'est que j'ai jamais réussi à trouver un son qui ma plus
alors evidemment il a ce son clair si particulier que beaucoup considère comme le graal, j'ai eu cette impression lors de la revente mais c'est tout!!! c'est tout cqu'il a !!!
il est puissant c'est sur , il claque mais impossible de lui rajouter une pédale de satu qui sonne naturellement avec!! je dis pas qu'elles sonnent pas, je dis que vous trouver difficilement une satu qui en passant du clair au saturé , fera naturel tant le son clair de cet ampli est spécifique
vous pouvez donc pas jouer avec au dessus de 4 sans se peter les oreilles..
donc je suis de loin d'accord avec l'avis de TELESTRAT, c'est ampli est un coup marketing comme marshall ne sais plus que faire..

AVIS GLOBAL

En plus ca m'a été galère de le revendre correctement. Des vrais acheteurs prets à mettre plus de 750 euros, j'en ai pas trouvé..par contre des fantasmeurs d'amplis vintage, ah ca y en a eu pour me contacter et me dire waooo je veux cet ampli , j'en reve la nuit (véridic) mais qui jamais n'ont fait l'effort de me le prendre au dessus de ce prix (pourtant il etait en bon état..)
je dis était puisque finalement il est tombé en rade et j'ai du le laché en échange d'un fender hotrod..
alors d'un côté je suis satisfait parce que le hotrod c'est du bon, du vrai, de l'utile pour faire du rock et consorts même si j'avais déjà trouvé mon ampli entre temps!
alors pas vraiment gagnant au change puisqu'e ca n'est pas plus facile de vendre un hotrod..
bref, tout ca pour dire qui faut arrêter avec ce type d'ampli, le vintage c'est bien (c'est ce que j'aime) mais là ca va trop loin, c'est de la masturbation..un ampli ca doit sonner bien sur mais etre utile surtout ! donc ampli lourdingue dans tous les sens du terme!!
»

Un très bon ampli mais un peu lourd

Par kris86 le 12/11/2012
Cette ré-edition du marshall de "Slowhand" de 62 annonce la couleur puisque c'est le même qu'en 1962...


- 2HP 12 pouces
- Mono canal
- Pas de reverb
- Pas d'OD ni disto
- Equalos 3 bande + présence - trémolo
- Look sympa


UTILISATION

En repet et en concert depuis 15 ans sans soucis.
Pas de manuel (est-ce nécessaire ?)

ça dépend de ce qu'on attend mais avec une bonne gratte, ça sent grave le blues !

SONORITÉS

Je joue du rock, blues, motown...avec une strat US deluxe montée en Texas spécial et un multi-effets BOSS ME5. J'aime les sons SRV (clairs et Sat'), Hendrix et beaucoup de "Kings".

Le son est...de 62 ! Quand je lis des critiques sur son côté rustique et son manque de polyvalence, je me dis que ces acheteurs ne devaient pas avoir les yeux en face des trous quand ils l'on acheté.

Alors, le son clair est clair...comme en 62 chez Marshall (chaud, ample, beaucoup de basses, pas très brillant...). Certains disent qu'il est mythique.

Pour l'overdrive j'utilise mon ME5 en OD1 essentiellement avec Reverb...(brefs, vu qui à rien sur l'ampli, je rattrape à la pédale). Si on aime les basses, on a des basses ! le potard "Présence" est bien utile et efficace.

Grosse amplitude, très puissant (je dépasse rarement 2 en vol. même en concert)

AVIS GLOBAL

Je le trimbale depuis 15 ans en concert et repet. Je dis je le trimbale parce qu'il pèse un âne le bougre ! Et pas facile a brasser vu les dimensions.

Il a fait son service, j'en suis content (la preuve, j'en ai pas changé depuis le temps), sans passion toutefois...Son poid est devenu rédhibitoire maintenant, alors je songe à le remplacer car il n'est plus adapté à notre époque (vu qu'il est de 62 !). Maintenant, on repique les guitares d'ou plus besoin des 100W et des 35 kilos de cet ampli.

J'ajoute que mes potes Métalleux voire Hardcore l'adorent ! Avec une bonne pédale dito et des micros ESP, cet ampli fait des merveilles (son lourd, beaucoup de basses, grosse amplitude...)

Bref je m'oriente vers de Koch Twintone ou du Egnater Rebel 30W plus maniable (et me permettant de me passer aussi de ma pédale car ils ont tous la reverb et l'OD)
»

Vintage !!!!

Par Fred The Shred le 29/11/2013
Ampli à lampe de 45 watt, réédition de 1962 d'après Marshall (date donc de 2007), c'est l'ampli qu'utilisait Clapton sur le disque "beano" avec les bluesbreaker, d'où le nom. On le voit également sur la pochette de Still got the blues de Gary moore et régulièrement en tournée avec lui dans sa période blues des 90's.
Donc pour faire court :
Pas de master volume, deux canaux d'entrée avec volume indépendant(I et II) et pour chaque canal une entrée High et une Low, pas de reverb et un tremolo avec deux réglage (vitesse et profondeur)switchable par pédale.
C'est donc à l'ancienne, si vous recherchez boucle d'effet, sortie direct, reverb acutronic, passez votre chemin... Ici on vit en 1962 !



UTILISATION

La configuration n'est pas aussi simple que l'on peux le croire, en fait le canal I est le canal "bright" et le II le "dark", c'est à dire beaucoup moins brillant.
En fonction de la guitare/pédale que l'on branche, il peux être judicieux de choisir l'un ou l'autre des canaux et surtout l'entrée low ou high, en fonction du gain que vous désirez appliquer à l'entrée de l'ampli. La couleur du son obtenue varie grandement en fonction de l'input.
Alors niveau réglage c'est très simple, Bass, medium, aigu et présence. Effectivement l'ampli sort pas mal de grave (les deux hp celestion green back y sont certainement pour quelque chose) donc on peux calmer un peu le grave avec le potard "BASS". les potards"medium" et "treble" n'ont pas une énorme influence mais peuvent aider à corriger un peu le timbre de votre guitare.
Par contre le potard présence c'est une autre histoire, c'est là qu'on vient ajouter le "sparkle" de l'ampli, sa signature sonore si vous voulez. sur le bluesreaker, c'est impresionnant et très physique (attention aux oreilles à fort niveau !)
En revanche le tremolo, on laisse tomber, parce qu'il sonne mal quoiqu'on fasse, en plus il est affecté de base sur le canal dark (???) et les réglages n'affecte pas beaucoup son rendu qui n'est pas terrible...

SONORITÉS

Alors, voilà la partie qui suscite tant de passion...

Déjà je précise que lorsque j'ai acheté le mien, c'était un vieux rêve, je l'ai amené chez un copain qui fait de la maintenance/modification/création d'ampli à lampe (http://susacustom.com/) qui me l'a remis aux spécifications réelles de 1962.
Car c'est là qu'est l'arnaque, Marshall vends cet ampli comme une réédition fidèle du mythique bluesbreaker de 1962 et ce n'est pas le même schéma électronique à l'intérieur, les composants électroniques n'ont plus rien à voir, tout est chinois là dedans du coup, sorti du carton ça sonne dur et pas très rock'n'roll.
Une dizaine de condensateur en papier huilé et résistances à l'ancienne plus tard et là on peux discuter... ;)
Le son clair est mythique, ultra typé, c'est pas du Fender, c'est pas du marshall JCM800/900 etc... y'a des harmoniques, on sent les tubes, c'est chaud et très clair en même temps. Bref si on aime on se régale !c'est très 60's (c'est fait pour)et ça se ressent encore plus lorsque on pousse le niveau.Mais attention ça claque fort sous le médiator !
Ici pas de saturation High Gain, mais plutôt un espèce de crunch baveux quiapparait lorsque l'ampli est quasiment au maximum et qui rappelle le riff de "Sunshine of your love" des Cream. on aime ou pas. Perso je suis pas fan...
Alors oui on peux ponter le canal I dans le canal II (avec un petit jack) et pousser encore les deux canaux à fond, mais c'est très rapidement boueux et peu exploitable.
Non, pour jouer saturé avec cet ampli il va falloir y coller une pédale au fesses.
J'ai essayé avec une marshall Guvn'or, des années 90 (le rig de Gary moore à priori...) et ouais ça envoie pas mal mais ça reste dur, et pas toujours exploitable dans les réglages extrêmes...
Par contre bonne surprise avec une bonne vieille tube screamer (la mienne est de 1982) là ça arrache, j'avais jamais entendu ma pédale sonner comme ça (je m'en servais de boost pour les solos jusque là...) là effectivement avec des humbucker gibson on obtient facilement le son d"'high voltage " d'AC/DC (quasi clone sur "Live Wire" avec une SG ). J'ai obtenu aussi des sons très proche du "lazy" de deep purple version album, sur "Highway star" on s'y croirais !
Donc Rock'n'roll, mais avant 1977.Après il faut passer au JCM 800 ;)
Evidemment on peux pas tout jouer avec cet ampli, mais bon, pour le vieux rock'n'roll début seventies (alice cooper, Kiss, etc.), voir Soul Motown, bluesy/boogie à la Creedance clearwater revival, ça le fait grave !!! à condition d'y adjoindre la bonne pédale d'overdrive...
Et puis franchement un ampli sur lequel on peux tout jouer, ça n'existe pas !... :)

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 3 mois, et je le bricole depuis 3 mois, il faut que je trouve une pédale de saturation pour le booster bien correctement et peux-être une pédale de réverb à l'ancienne, parce que là, c'est vraiment sec, surtout avec la patate qu'il a, c'est chaud à gérer.
Bon le look est magnifique et on est sûr de pas passez inaperçu autant esthétiquement que soniquement, parce que le son clair est vraiment beau et tellement typé !
Pour le jeu en groupe, le niveau est juste pile poil, car en fait à partir de la moitié du volume le son devient crade mais pas forcément plus puissant, c'est pas un 100 watt !

Pour résumer, je dirais que si c'est le son que l'on recherche, qu'on est prêt à faire des petites modifs électroniques, et qu'on a des heures de vol dans le rock'n'roll (maitrise du niveau/patate, avec le mediator et le potard de volume)c'est un ampli qui donne du plaisir ! Par contre débutants et sourds s'abstenir...
»

machine a crunch!

Par rg560 le 28/03/2015
marshall bluesbreaker 1962.
le mien,c'est celui de fred,(voir avis ci-dessous).il était déja pas mal modifié (remis aux normes plutôt!) via susacustom.
j'ai voulu allez plus loin avec un relampage complet avec 4 x 12ax7 jj gold pin,une 5ar4 jj et une paire de kt66 valve art.
l'ampli était déja franchement terrible,mais avec les modifs,il court dans la cours des grands.
petite précision sur certain avis sur cet ampli.j'entend dire qu'il n'a qu'un seul son clair et qu'il ne sature pas.
j'en rigole encore!!!!

certes,il n'a pas de master et si vous voulez du crunch,va falloir pousser le bouzin.mais alors....quel crunch les amis.
branchez lui une bonne gratte,sans artifices,mettez tout a fond ou presque et jouez du potard de volume de votre gratte...
avec ma sg (je te remercie pas,fred!),j'arrive a avoir de superbes sons clairs (pas fender,mais tout aussi bons), un superbe crunch bluesy pour finir avec un gros crunch a la acdc,zztop et comparses...

autre bonne nouvelle pour nos oreilles,il adore les pédales,malgrès l'absence de boucle.un bon delay,un petite reverbe et une grosse overdrive,et me voila dans des volumes sonores plus raisonnables.

certes,ce n'est pas un ampli pour tout le monde.il est exclusif,lourd et puissant malgrés les 30 watts annoncés.
et pas moyen de le faire sonner en appart ou c'est les huissiers a la porte.
perso,mes voisins sont des vignes....alors!

pour conclure,un ampli de rêve,pas a la portée de chacun (poids,puissance,exclusivité ,prix..)mais sans doute l'un des meilleurs amplis que j'ai eu la chance d'avoir (+ d'une cinquantaine!!!).

tellement jouissif,qu'il me viens l'envie d'allez encore plus loin dans les modifs avec un transfo de sortie marstrans et des celestion alnico blue....si mon porte-monnaie revient a la vie.:-D
»
Écrire un avis

Fiche technique Marshall 1962 Bluesbreaker

  • Fabricant : Marshall
  • Modèle : 1962 Bluesbreaker
  • Série : Vintage
  • Catégorie : Amplis combos tout lampe pour guitare
  • Fiche créée le : 04/12/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

Source : Marshall

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»
Afficher moins Afficher plus

Forums 1962 Bluesbreaker

Acheter neuf Marshall 1962 Bluesbreaker

Michel Musique
Music Store
Pourlesmusiciens.com
Star's Music
Effect on Line

Acheter d'occasion Marshall 1962 Bluesbreaker

Marshall 1962 Bluesbreaker

Marshall 1962 Bluesbreaker

900 €

Amplis combos tout lampe pour guitare concurrents

Autres amplis combos tout lampe pour guitare Marshall

Autres catégories dans Combos Guitare

Autres dénominations : 1962bluesbreaker