close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos tout lampe pour guitare
Matériel Amplis combos tout lampe pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Marshallswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Marshall 4010 JCM800 [1981-1989] : Le son jcm800

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Après quelques mois d'utilisation ,je rédige un nouvel avis mis à jour .

Acheté d'occasion 650€
année: 1982
poids: 24kg

Je le considère comme le meilleur ampli que j'ai joué jusqu'à maintenant. C'est mon fétiche.
Il colle exactement à ce que j'en attendais, voire un peu plus: on a des sonorités qui se rapprochent pas mal d'un plexi et ce n'est pas pour cela que je l'avais pris au départ.

Ses qualités, le son est authentique, relativement transparent malgré son grain caractéristique, bourré de dynamique, et aime qu'on lui rentre dedans: on a tendance à bourrer les cordes.
Avec n'importe quelle bonne guitare, c'est le même plaisir. On bourre et on a le son de la gratte dans ses retranchements en quelque sorte. C'est pas exactement un ampli qui fait dans la dentelle. On peut quand même jouer plus tranquillou avec un micro neck dont on aura réduit le volume.

Le son est connu, facile de se donner une idée en réécoutant quelques classiques.
Back in black, notamment le solo, ou l'intro d'Always on the run de Lenny Kravitz ont le son caractéristique que sort cet amp naturellement sans traficotage.

Mais ce n'est pas tout, il adore toutes les pédales destinées à booster la partie preamp: boost, overdrives en tout genre.On a envie de toutes les essayer, c'est un peu Noel à chaque fois.

L'utilisation reste assez flexible: on peut jouer à bas volume avec un son très convaincant. Entre 0 et 1 de volume,preamp à 10, on est dans les clous en appart.
On peut également monter le volume et rester à 1-2 en preamp, pour des sons plus clean.
Typiquement, le son devient bon quand on n'entend plus les cordes à vides. Ca reste raisonnable pour jouer la journée en respectant le voisinage. Même si le 50W est un peu surdimensionné pour cet usage, personellement je le préfère de loin à des amplis plus petits que j'ai essayés. Peut-être les gros transfos qu'on n'aura jamais sur du plus petit wattage et le très bon preamp.

Il faut un peu de temps pour comprendre l'égalisation de l'ampli, assez particulière.
Je met les aigus à 2, je monte parfois à 3 en répèt, rarement au delà. Mes mediums sont toujours atténués à 3 ou 4. Cela permet de ressortir les basses et d'aérer le son. Les basses à 5 sont alors bien ressenties même à volume faible. La présence à 0 à la base puis je module en fonction du ressenti, rarement au delà de 2. C'est un ampli claquant à la base qui laisse passer tout les aigus du monde donc pas besoin d'en rajouter.

Je le considère un peu comme un jcm800 domestique vu qu'en plus il est chiant à transporter.
A mon avis, l'un des meilleurs rapport son/prix du marché de l'occase.