close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos tout lampe pour guitare
Matériel Amplis combos tout lampe pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Mesa Boogieswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Mesa Boogie Rocket 44

Images Rocket 44

Avis utilisateurs

L'avis de Peaveycroquette

Par Peaveycroquette le 10/02/2006
Ampli tout lampes de 45 watts qui déchirent !
la connectique (à l'arrière) est très complète : boucle d'effets, sortie directe pour enregistrer sans déranger les voisins…
la réverb est de bonne facture et utilisable de 0 à 10

UTILISATION

Au niveau manip' , rien de plus simple que cet ampli, ça sonne tout de suite !
on a deux vrais canaux indépendants pour le gain et le volume, par contre les EQ, très efficaces, sont communes aux deux canaux.
grâce au footswitch, on a accès à un "boost" sévère !
le manuel est très complet, mais in english…

SONORITÉS

Du son clair au son métal, rien à dire, c'est excellent. après, c'est une affaire de goût !

AVIS GLOBAL

Je possède cet ampli depuis trois ans, et malgré ses dimensions réduites qui font que visuellement, il en jette pas des masses, il ne m'a jamais fait défaut, que ce soit en studio ou sur grande scène (baffle conseillé, tout de même)
la construction est très solide.

le prix (environ 1200 € ) peut sembler élevé de prime abord, mais à ce prix on a le top du combo compact et généraliste.

malheureusement, Mesa/Boogie ne le fabrique plus, c'est donc devenu une rareté. Désolé les gars, le mien n'est pas à vendre
»

L'avis de Jipi78

Par Jipi78 le 08/05/2007
Ampli tout lampe 44 W Rms..Je l'ai fait retubé avec des lampes custom..Ca déchire
Gamelle en Black Shadow
Connectique ultra complete : boucle d'effet avec dosage de l'effet, direct record,prise casque
Réglage ultra précis qui permet de sculpter le son que l'on désire

UTILISATION

Mesa boogie avait fait trés fort avec ce petit monstre..Ya pas plus simple dans l'utilisation.
Les réglages sont communs à la saturation et au son clair.
Un troisiéme canal est disponible qui sert de disto survitaminée
Le manuel est en anglais, normal pour du Mesa !

SONORITÉS

Il convient à tous les styles de musiques, du jazz en passant par le blues-rock et finisant par le heavy metal..
Je joue dessus avec ma PRS custom et une gratte de luthier.
En canal clair j'ai pas trouvé plus cristallin,chaud et précis..Rien à dire !
En canal saturé les distos sont énormes et chaleureuses..on pousse un peu les watts et on atteinds des monstres de sonorités distordues..les harmoniques suent de la gratte..

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis un peu moins de 3 ans et perso, je ne le lacherai pour rien au monde.
Pour l'avoir comparer à du Marshall, il est tellement puissant que je couvre un 100 W sans probléme..
Je referais exactement le même choix même si à l'époque j'ai claqué toutes mes écononmies dedans..mais bon c'est de la trés haute voltige !
»

Du super ampli qui envoie

Par AiR duEL le 20/04/2016
Il s'agit d'un combo tout lampes pour guitare électrique fabriqué à la main à Petaluma, Californie. D'une puissance de 44 Watts, disposant de deux canaux, 1 HP Celestion Black Shadow for Mesa Engineering de 12", sous 8 Ohm (90 Watts). 4 lampes 12AX7 de préamplification et 4 lampes d'amplification. Aussi compact que lourd ! Il fait partie de la série "Rocket".

Ce combo était mon ampli principal pendant 12 ans. Auparavant je jouais sur un combo Marshall JCM900 100W dual reverb 4102. Je l'ai utilisé aussi bien en appartement ou maison, que en groupe et sur scène, pour jouer du rock, du jazz-rock, ou accompagner des DJ. Il est parfait dans toutes ces situations, même avec des voisins qui aiment le calme, et même avec des batteurs qui tapent fort. En puissance il bouffe le 100W Marshall sans aucun mal.


Ce modèle est un petit prodige car, sous son apparent minimalisme (petite taille et seulement 8 potentiomètres + un "contour"), il offre vraiment tout.

Il est livré avec un Footswitch connecté en DIN comprenant les fonctions Rhythm (Channel), Contour (Boost) et Reverb. Ce dernier se range dans une sorte d'etui en tissu avec scratch fixé dans la caisse sous le HP et à côté de la reverb.


Le canal clair et le canal drive disposent chacun d'un volume et d'un gain. En son clair, on peut jouer blues, jazz, ou tout ce que vous voulez sans problème. Simplement, la réponse est très directe, ça envoie. De plus, je n'ai jamais véritablement réussi à magnifier le son cristallin d'une Stratocaster tel je le souhaitais. J'ai eu un léger mieux en mettant une 12AX7 Sovtek en position 1 en lieu et place de la lampe Mesa qui lui précédait. En revanche, avec des micros doubles, on peut obtenir un son clair jazzy très agréable, auquel la superbe la spring reverb apporte une dimension supplémentaire.

En disto, il est plutôt typé hard rock, même si on peut pousser la saturation vers des registres plus "méchants". Je souligne quand même qu'on n'est pas ici sur un Dual rectifier. Beaucoup de musiciens actuels associent Mesa Boogie à des distortion extrêmes, je pense que c'est un tort, et dans le cas présent nous sommes "simplement" sur de l'excellente distortion comme on en rêve tous exception faite des metalleux. Doser est un jeu d'enfant, et le "contour", accessible en façade ou via le Footswitch permet de vraiment envoyer la gouache !
J'ai pu comparer les distos de cet ampli avec celles de pas mal d'autres super amplis à lampes, ce qui en ressort selon moi c'est que le Rocket 44 se démarque par une incroyable patate, avec une super précision : même avec une disto bien grasse, la moindre phrase musicale se détachera parfaitement, elle sera perceptible dans ses moindres détails.

L'étage equalization est commun aux deux canaux. Les 3 potards fonctionnent comme des volumes ciblés sur des plages de fréquences données. Les mettre tous à zéro revient à couper le son (tellement logique !). Ils sont très efficaces et propices à la diversité des styles.

En face arrière, il offre la possibilité de brancher deux HP supplémentaires sous 4 Ohms, une boucle d'effets avec potentiomètre de volume dédié, une prise casque ou ligne avec HP simulé très performante, ainsi qu'un switch qui permet de désactiver le HP intégré (ce dernier est un peu caché, il est en dessous). La combinaison de ces deux dernières fonctions permet de jouer chez soi le soir avec un vrai son sans déranger toute la maisonnée.


Le Rocket 44 est un modèle peu connu de chez Mesa, qui n'est plus produit depuis longtemps et qui ne passe pratiquement jamais en occasion. Généralement ceux qui l'ont ne le revendent jamais ! Moi je l'ai finalement revendu au profit d'un Rivera R55 Fifty-Five Twelve dont je retrouve certaines qualités en matière de disto, mais qui va beaucoup plus loin dans les possibilités en son clair, et qui valorise bien mieux une Stratocaster. Apres, c'est une question de goûts, de manière de jouer, etc ... . Je me suis séparé du Mesa à regrets car c'est un ampli fantastique, avec une qualité de fabrication époustouflante, une simplicité d'utilisation déconcertante, et une qualité audio qui décoiffe dans tous les styles. Je n'exclue pas de m'en reprendre un un jour si l'occasion (+ finances) se présente.


En conclusion, si vous recherchez un modèle versatile à l'interface claire et simple à aborder, sans artifices type push/pull à tire larigot, et qui permet de trouver le son dont vous avez toujours rêvé en un instant, ce modèle peut peut-être vous convenir.
»
Écrire un avis

Fiche technique Mesa Boogie Rocket 44

  • Fabricant : Mesa Boogie
  • Modèle : Rocket 44
  • Catégorie : Amplis combos tout lampe pour guitare
  • Fiche créée le : 10/02/2006

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

Distribué par Camac - La boîte noire

»
Afficher moins Afficher plus

Autres amplis combos tout lampe pour guitare Mesa Boogie

Autres catégories dans Combos Guitare

Autres dénominations : rocket 44, rocket44