close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Amplis combos tout lampe pour guitare
Matériel Amplis combos tout lampe pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Mesa Boogieswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Avis de cazu - Mesa Boogie Rect-O-Verb Serie 2 1x12 Combo

Rien à rajouter aux descriptions précédentes.

UTILISATION

Configuration hyper rationnelle. Contrairement à ce qui se dit souvent, on obtient presque instantanément le son ... ou plutôt, LES SONS ! Ils sont tous ENORMES ! Les réglages sont super précis, mais toujours dans le respect du grain de la guitare !
Je n'utilise quasiment pas d'effet mis à par de temps en temps des modulations de chez Line6. Les deux canaux me semblent largement suffisant. de toute façon, je joue au bouton de volume de la guitare. Le manuel est extraordinaire !! si, si, j'insiste: On y apprend les fonctions de chaque potar, leur effet spécifique dans la configuration mesa. Il est surtout indispensable pour comprendre la différence de réglages entre "raw" et "modern": l'importance du réglage de la présence. On y apprend aussi comment connecter des HP supplémentaires (série, parallèle), plein d'infos sur les lampes et sur des tas de choses dont on ne soupçonnait pas l'importance. ... dommage que ce ne soit qu'en anglais.

SONORITÉS

Je l'ai testé avec les 6L6 d'origine, puis avec des EL34 pour approcher un son plus british. Et là ... euh, je dois reconnaitre que je n'ai pas vu réellement de différence en son clairs. En sons saturés on perçoit un petit peu moins de basse avec les EL34 ... mais on peut compenser avec des réglages différents. Donc ça présente assez peu d'intérêt (à mon goût).
Par contre on entends bien les différence entre les guitares utilisées: une Ibanez S450 (de 1991) et une Les Paul, équipées toutes deux en SH6 et SH2: le caractère beaucoup plus rock métal de la première et le son plus rond, plus blues / jazz de la seconde (le SH6, ça reste quand même pour les grosses saturations).Avec une strat ou une télécaster c'est pareil, c'est du grand beau son qui claque ou qui twang à tous les étages.
Important: cet ampli ne semble pas être étudié pour les micro à niveau de sortie trop faible, surtout pour les sons saturés (logique). Tous les sons sont riches et monstrueusement beaux, du plus clair au plus saturé, du plus vintage au plus moderne ! Par contre, à quoi pensaient les gens de chez Mesa Boogie quand ils ont fait cette réverbe !!! Je prétends que les casseroles de ma grand mère sonnent mieux ! Bon, j'exagère, je trouve juste qu'elle n'est pas top. Heureusement elle est assez discrète, y compris sur le pédalier où aucun voyant ne signale sa mise en fonction. ;-(



AVIS GLOBAL

J'ai joué sur JCM 800, un Carvin XV112, et des tas d'amplis pas à lampe. Je joue sur Rectoverb depuis 2005 (pop, rock, métal, blues ... jazz, funk ... et même variété et électro accoustique !) et j'ai revendu tout le reste !
- Le son du combo est à lui seul impressionnant: il est à trois quart fermé ... grosse raisonance des basses. - le HP d'origine (Celestion c90) est une réussite aussi, bien équilibré et qui reste précis même quand on monte le volume. - A 1/4 du volume on couvre largement un batteur hargneux et on rend jaloux le collègue qui joue à coté, sur le dernier Marshall. (Marshall c'est beau aussi). - la pédale 3 fonctions : canal, reverb et solo (super utile le solo !)
Il y a un rangement spécifique de la pédale à l'intérieur de l'ampli. En théorie très pratique. en réalité c'est un peu exigüe pour effectuer la manoeuvre à tâton; le panneau arrière et à 3/4 fermé et l'orifice laisse juste de quoi passer une main ! - Pareil, dans cette manoeuvre, j'ai toujours peur d'arracher par mégarde le câble du HP.- Et pour finir, il est inadmissible de mettre des boutons de potentiomètre aussi jolis et ... aussi peu lisibles. D'autant plus gênant qu'on aime que les réglages restent précis ! On ne distingue pas la position avec les reflets du chrome. Sur scène avec les projecteurs, c'est abominable !! D'ailleurs sur les versions les plus récentes ils ont quand même fait un effort sur les boutons "Master" et "Solo" (ils sont noirs et plus lisibles). j'en ai changé une dizaine, remplacé par des boutons de "styleto". Mais chez Mesa, même les boutons sont chers !
Voilà, qui aime bien châtie bien! Mais il est vrai que ce ne sont que des détails, l'important c'est quand même le son ! C'est cher, mais c'est fiable et c'est du bonheur à chaque note. Une polyvalence totale !! ... mais un poids ! Il est parfait dans le son (les sons) et la qualité de fabrication est vraiment exemplaire. C'est peut être pour ça que je ne lui pardonne pas les petits détails mal pensés. Tiens, d'ailleurs, j'ajouterais qu'il n'est pas très beau, finalement. En même temps c'est le genre de bête avec qui on fait sa vie et qu'on aime aussi pour ses imperfections. Avec l'expérience je l'épouserai encore ... euh, j'achèterai le même sans hésiter !
Edit (2013):
Je reviens sur le sujet quelques années après, juste pour confirmer mes propos précédents. Entre temps, j'ai joué sur différents amplis (plus pratiques à transporter ;-) Parmi ceux ci : 5:25, Nomad 45, DC2 ... une bonne partie de la gamme Mesa. et à chaque fois j'en reviens à mon Rectoverb. Le maitre mot : la polyvalence !! Il est utilisable à volume assez faible. Et il y a moyen d'obtenir quasiment tous les sons de ses congénères, du plus propre au plus saturé (je n'utilise toujours pas d'effets ni la reverb).
Les lampes sont toujours celles d'origine (2005). Il est vrai que je ne m'en sert que quelques heures par semaines. Seule différence, je l'ai monté en tête et j'utilise un 2x12 avec le MC90 et un Governor (ou un V30). le problème de poids est donc résolu et le son s'en voit grandi +++++ - Le poids c'est quand même son gros défaut !
Aujourd'hui, sa production a été arrêtée. Je vois souvent des annonces de rectoverb en vente d'occasion. N'hésitez pas à vous en offrir un !! Pour ma part, c'est maintenant certain, je ne lâcherai jamais le mien !!