close
{{currentManName}}swap_horiz Appleswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : Apple va équiper ses Mac de processeurs ARM

https://img.audiofanzine.com/images/u/manufacturer/thumb1/apple-52.jpg
La Keynote WWDC20 organisée par Apple hier a confirmé la rumeur qui courait depuis plusieurs jours concernant la fin du partenariat avec Intel.


Lire la news




Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'une news pour ce produit. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
ça me rappelle le passage du PowerPC (qui était sensé défoncer Intel et permettre plus d'évolution que la techno Intel) aux processeurs Intel.

La gamme Mac qui était rétrocompatible depuis le début est devenue obsolète en un rien de temps.

Bon courage...
Obsolète est un bien grand mot. Un tas de gens font encore tourner des PPC qui sont gelés. Apple communique depuis longtemps sur le projet Marzipan (nom de code initial) destiné à porter des apps iOS sur le Mac et inversement. C'est extrêmement stratégique quand on sait que le grand enjeu d'une entreprise est l'homogénéité de son parc de machines. Il y aura de l'investissement en formation et développement au début, mais sans doute des économies importantes à terme. Vivement qu'on puisse faire tourner une version complète de Logic sur un iPhone.
Je trouve ça bien perso. Moi je suis de ceux qui pensent qu'avoir la maitrise et du software et du hardware permet de faire de vrais produits innovants et Intel était selon moi devenu un frein à l'envie d'Apple d'unifier les différentes gammes de leurs produits.

Et Intel paie sa politique monopolistique d'il y a quatre-cinq ans lorsqu'ils ne faisaient plus aucun effort dans la R&D.
Je trouve ça bien aussi. Espérons que les éditeurs de logiciels de MAO suivront...
Vouis allez bouffer du Rosetta 2, bonne chance. Et ne parlons meme pas des perfs qui seront toujours en-dessous du haut du panier Xeon
Cette cohérence annoncée entre tous les appareils Apple me semble très positive, et bien préparée pour un passage en douceur: on verra dans un an ou deux.
Par contre, ces keynotes m'agacent toujours par la pléthore des "stunning", "huge", incredible" et autres adjectifs d'auto-congratulation qui accompagnent chaque annonce, particulièrement pour toutes ces apps certes bien trouvées mais qui ne sont que des invitations à ne pas utiliser notre propre ordinateur personnel, bien protégé dans la boite crânienne, et très performant... à condition de le solliciter. Car si l'on doit attendre que la durée de son lavage de mains vous soit dictée par l'Apple Watch (sans savoir dans quel état elles étaient, d'ailleurs) au lieu de le décider soi-même, j'ai bien peur que ça soit vite - pour paraphraser un titre de film - "Au revoir, là-haut".
Citation de Will Zégal :
ça me rappelle le passage du PowerPC (qui était sensé défoncer Intel et permettre plus d'évolution que la techno Intel) aux processeurs Intel.

La gamme Mac qui était rétrocompatible depuis le début est devenue obsolète en un rien de temps.

Bon courage...


Ce n'est pas comparable puisque l'écart entre G4 et Intel était énorme et s'est encore creusé très rapidement ( à l'époque Intel doublait la puissance des procs tous les 6 mois )
L'obsolescence risque d'être largement moins rapide entre Mac Intel et Mac ARM parce qu'on n'est plus du tout dans ce schéma-là
Citation de Gam :
Vouis allez bouffer du Rosetta 2, bonne chance. Et ne parlons meme pas des perfs qui seront toujours en-dessous du haut du panier Xeon

Pour les gens qui ont besoin de machines puissantes pour faire tourner des applis qui n'ont pas été portées sur MacARM, il est certain qu'il faudra rester sur Intel. Et c'est une situation qui -suivant les logiciels - pourra durer 3 ou 4 ans.
Pour les autres, on en parlera au fur et à mesure que les MacARM vont arriver sur le marché.
La question sera plus probablement combien de temps Apple fournira des updates pour les Mac sous Intel et combien de temps les éditeurs vont se faire ch... à assurer du support sur deux codes et OS différents.

Après, c'est vrai qu'une machine, rien n'oblige à la mettre à jour si elle continue à remplir les fonctions pour laquelle on l'a achetée.
ça, c'est la théorie. ça marche plutôt pas mal pour l'utilisateur individuel qui travaille essentiellement seul.
Dès qu'on est dans la collaboration ou dans des parcs de machines, le manque de cohérence finit par poser problème.

Mais sinon, globalement, je pense effectivement très positif la convergence entre mobiles, tablettes et ordinateurs. Pour moi, ça a été le gros fail de Microsoft quand ils ont lancé Windows mobile. Je ne suis pas sur qu'ils avaient le choix, mais au début je me suis dit "cool, on va avoir la transversalité des systèmes" et en fait non.

Sujets les plus actifs

Dernières questions