close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Baffles basse
Matériel Baffles basse {{currentManName}}swap_horiz Markbassswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

terrible ! - Avis Markbass New York 151

La taille de l'engin, plus c'est petit... eh eh!
Le 15" pour avoir de beaux graves quand même,
et la légèreté du tout.
Je l'utilise partout de la répète à l'enregistrement studio,
du café concert aux grandes scènes et aux festivals.
L'ampli utilisé est un markbass HT 503, une tête d'ampli
qui n'est malheureusement plus au catalogue.

SONORITÉS

La courbe de fréquences est plutot neutre, on retrouve le coté carton markbass, mais uniquement
avec les têtes à transistors de la marque, alors qu'en revanche, avec un ampli à lampes, les caractéristiques de l'ampli sont bien respectées.
Le son est clair, et suit bien l'équalisation qu'on lui impose.
J'aime beaucoup la sonorité, claire et puissante, bien enrobée de graves, à la fois profonds et ...profonds !
les médiums sont bien rendus, et les aigus sont suffisamment saillants pur le slap, voire un peu trop à mon goût: j'arrive à le faire larséner avec ma jazz bass passive !
Mais on peut couper le tweeter.

AVIS GLOBAL

Depuis un an maintenant , avant je possédais un Hartke Vx410, un Hartke en combo avec un 12",
un Calrsbro, avec un 15", un MarkBass avec 3x10" et j'ai essayé pleins de configs en tournées (SWR, Eden, Trace Elliot, etc...)
Pour le poids, et le faible encombrement, je ne suis jamais à la ramasse, même avec les pires bûcherons à la batterie, le son est très clair et très malléable, et puissant.
Il encaisse très bien le Si grave, même avec une 5 cordes bien violent, genre Précision Deluxe ou Sandberg !!!
Je cherche juste le moyen d'atténuer ce larsen, avec certains effets, genre wha wha ou disto !
Si c'était à refaire je reprendrais le même, je suis complètement satisfait, ce baffle sonne, est léger, et fiable malgré tous les traitements subis !
Il est puissant, et restitue le caractère des amplis et des basses qu'on passe dedans, pour moi rien à changer !