close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Baffles guitare 2x12
Matériel Baffles guitare 2x12 {{currentManName}}swap_horiz Fenderswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Quel look ! - Avis Fender Bandmaster Rev 12

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Ce baffle était vendu entre 1968 et environ 1980, en complément de la tête Bandmaster Reverb assortie (TFL5005D)

Le mien date de 1972. Qualité d'assemblage et de finition très bonnes sur mon modèle. Il a une gueule superbe d'ailleurs.
Ses dimensions sont dantesques pour un 2x12 : 1 mètre de haut sur 73cm de large ! malgré cela, il n'est pas trop lourd, et ses 3 poignées (une centrale et deux aux extrémités) ainsi que les 4 roulettes permettent de le déplacer très facilement.

Mon exemplaire est équipé d'origine en Oxford 12l6. Similaires aux hps Utah, ils équipaient l'immense majorité de la production Fender à partir de la moitié des années 60. Ils sont censés développer 30w Program, et donc vraisemblablement environ 20w RMS. Seulement, le point noir de ces hps (Utah et Oxford, même combat) c'est qu'ils ont un rendement faible, même pour un hp de l'époque, et ça se ressent !

Résultat : très peu de "punch" dans les basses, et manque relativement de brillance dans les aigues. De ce fait, ils sonnent de manière générale assez en retrait. On se demande même si ce n'est pas la tête d'ampli qui a un souci. Le look impressionnant du baffle donne finalement une fausse impression de puissance, car les haut-parleurs ne suivent pas. En revanche, j'ai expérimenté un de ces deux HPs dans un baffle 1x12" avec dos ouvert, et là, le rendu est bien plus satisfaisant !
Mais même si le son de ces hps est correct, leur fabrication reste en deça des productions modernes en ce qui concerne rendement et clarté.

Vous l'aurez compris, les hps d'origine dans ce type de baffle fermé ne rendent absolument pas justice à la tête d'ampli que vous auriez l'intention de lui coupler. Si vous cherchez le son clair classique et typique Fender, mid-scooped, brillant et cristallin, vous aurez du mal à le retrouver avec les haut-parleurs d'origine.

La solution : Comme pour l'avis précédent, je lui ai collé deux Hps Jensen tous neufs. (des C12N, sortant 50w chacun, au lieu de 100w pour le C12K), et chacun ayant un rendement de 98,4 dB.
Là ça joue dans une autre classe.
La tête d'ampli retrouve du volume, des basses, de la dynamique, de tout quoi ! Le son Fender des années 60 est bien là, dans toute sa puissance et sa splendeur.

Avec les nouveaux haut-parleurs Jensen, ce baffle mériterait presque 5 étoiles. D'ailleurs, si vous en possédez un et que vous n'êtes pas subjugué par le son, n'hésitez pas à regarder du côté de chez Jensen, Eminence ou bien WGS pour de nouveaux HPs; vous allez redécouvrir votre tête d'ampli !

PS : Je joins quelques photos de l'intérieur du baffle avec HPs d'origine puis leurs remplaçants.
photo photo photo photo