close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Boîtes à rythmes
Matériel Boîtes à rythmes {{currentManName}}swap_horiz IK Multimediaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : IK Multimedia met en ligne un éditeur logiciel pour l'UNO Drum

pas du tout, arrête la parano là...
OK désolé pour mon ignorance mais rien à voir avec de la paranoïa hein, c'est juste qu'il me semblait que certains modules nécessitaient un éditeur pour profiter au max de leurs possibilités, mais je devais comprendre de travers... Allez j'attends le test ! ;)
Certains fabricants ont la bonne idée de développer des éditeurs pour leurs modules hardware, pas (edit : forcément) de nécessité là dedans.

Une façon d’étendre, de rende plus pratique, plus profondes l’edition de certaines propriétés de la machine sans pour autant que celle ci soit « chiante » à utiliser sans ce soft.
OK merci !
Hors sujet :
pour certains synthés parfaitement autonomes, l'éditeur soft permet notamment de sauvegarder et d'échanger plus facilement des patchs et de réorganiser incomparablement plus facilement ses banques qu'à la mimine sur la machine.
C'est un plus, pas une obligation.
OK ok je comprends mieux merci
Pour compléter ce qui a été dit, j'ajoute que certains fabricants, Arturia en tête, ont pris la fâcheuse habitude de nous obliger à utiliser un éditeur pour accéder à certains réglages ou fonctionnalités de leurs synthés ou contrôleurs. C'est peut-être ce qui t'a mené à ces interrogations.
Ah bah voilà je me disais bien que j'étais pas fou:-D
Il me semble que j'avais lu ça aussi pour le minitaur...
Hors sujet :
Chez Arturia, cette manie est même insupportable sur des gros synthés très chers à écran comme le MatrixBrute !
Petite question avant achat:
Est-il possible avec le chainage de programmer des morceaux via le soft?
Il y a un mode song mais je n'arrive à voir combien de "songs" on peut enregistrer.
Merci pour vos éclaircissements.

Sujets les plus actifs dans "Boîtes à rythmes"

Les dernières questions dans "Boîtes à rythmes"