close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Basses électriques 4 cordes
Matériel Basses électriques 4 cordes {{currentManName}}swap_horiz Fenderswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

en comparaison avec les road worn ? niveau son... - forum Fender Classic '50s Precision Bass Lacquer

Si qqun a comparé...
et donc !
Bah en fait j'ai envie de dire que rien ne ressemble plus à une Precision... qu'une autre Precision...
Mais deux réserves tout de même.
En 1er lieu, le manche est carrément déterminant dans le son général d'une Precision, ainsi, les manches en une pièce d'érable ont tendance à rendre cette basse bien plus agressive (je veux dire par là que les attaques sont plus franches avec des aigus bien plus présents et claquants, qui du coup modifient la perception de la bosse medium typique des Precision) que les manches avec touche en palissandre qui font chanter cette basse de façon plus douce et ronde.
Ensuite, le micro installé est aussi relativement important, mais dans le cas de ces 2 basses qui sont de fabrication Mexicaine et de gammes semblables, je ne serais pas tellement surpris d'y trouver des micros similaires, mais je peux me tromper car je n'ai pas été vérifier ça !
et la différence entre un manche 'normal mapple' un manche avec vernis nitro ou polyesther et un manche quatersawn nitro....je connais les différences techniques, ce qui m'interresse c'est point de vue sur le son..

et l'influence du vernis nitro ou pas, sur le corps ??

Par ailleurs pour avoir essayé une C.Shop PB 55 avec un manche mapple soft V, j'ai l'impression que l'épaisseur du manche infuence beaucoup aussi le son !
la C.Shop PB 51 avec un un manche en U ou C (je ne sais plus) mais avec le même micro n'a pas du tout le même son, à moins que ce soit les frettes qui modifient le son.....
ces histoires de vernis PU ou nitro et leur influence sur le son, j'ai vraiment l'impression que c'est de l'enfilade de drosophile...

j'ai eu l'occasion de tester le même micro hepcat 62 sur une basse en frêne avec un vernis nitro et sur une autre avec un vernis PU... c'est la même, à part que le nitro est sensible au traces de doigts et hyper fragile, mais niveau son, je cherche encore.

pour la taille du manche, j'ai un peu tendance penser la même chose
Bon, on est d'accord sur l'épaisseur du manche, ça c'est fait...

Pour les vernis nitro, pour avoir une dizaine de guitares et basses avec différents vernis (dont 3 que j'ai vernis moi même en nitro), il me semble que c'est l'épaisseur du vernis lui même qui influence le son, et pas la matière de ce vernis, en effet souvent les vernis nitro sont moins épais que les effets 'laques-miroir" polyesther qui en revanche sont très épais et à mon sens ont tendance à "matter" le son, voire l'emprisonner.
J'ai comme exemple les vernis nitro sur les guitares Martin qui sont si fins, qu'ils n'existent presque pas, et alors là, le son : YES :-p il s'agit que de mon avis, et je peux me tromper bien sûr.
ouaip pas convaincu pour les vernis

faudrait deja comparer à l'aveugle avec un autre qui joue le son de basses identiques ( PB JB autres ) avec memes micro mais avec des bois différents

Le sujet avait déja été abordé dans un vieux topic et je n'avais été guere convaincu par les demonstrations passionnées
Alors de la à chipoter sur les vernis ........

j'ai deux exemples
- un poto avait une stratocaster jaune une horreur visuelle , il a tout poncé , laissée brute , elle sonnait idem et l'a laissée telle quelle
- le fameux blind test des violonistes qui ont essayé à l'aveugle dans le noir des violons anciens ( stradi et autres ) et modernes de luthiers actuels , ces derniers ont quasi tous été préférés à l'essai , mais les violoneux sont tous repartis avec leur bout de bois éraflé antique .......

Et puis surtout il y a le plaisir à jouer sur certains instru et pas d'autres : j'ai plaisir à faire sonner ma rick et elle sonne , un copain n'aime pas ces basses et avec lui c'est plat

Va comprendre Charles ..... ;);)
Le vernis - sur le corps et/ou sur le manche - est l'objet de beaucoup de discussions...
Je dirais qu'à priori ça devrait avoir un incidence sur le son puisqu'en termes de pouvoir couvrant, donc de masse ajoutée au bois lui-même, les vernis utilisés en lutherie ne sont pas logés à la même enseigne. Les vernis nitrocellulosiques se "tendent" beaucoup plus donc couvrent plus, ce qui permet une application en fines couches, et donc une masse relativement contenue ; tandis que les vernis polyuréthanes sont bien plus denses et ajoutent plus de poids. Maintenant dire que l'un ou l'autre feront sonner mieux ou moins bien un même morceau de bois est un peu aberrant et relève du fantasme, ils feront sonner différemment mais certainement pas mieux ou moins bien. Dire qu'un poly "matte" le son n'a pas de sens non plus, puisque ces vernis sont justement extrêmement durs donc conduisent les vibrations théoriquement mieux que le bois lui-même, et en tous cas mieux que le nitro qui lui garde des propriétés élastiques même quand il est sec ! Ce qui peut rentrer en ligne de compte, c'est surtout l'aspect esthétique, et à ce chapitre je préfère personnellement les vernis nitro pour leur finesse, même si ces derniers temps certains font des miracles avec des vernis poly presque aussi fins visuellement qu'un nitro, probablement grâce aux progrès des produits employés...

D'ailleurs on comprends bien l'influence de la masse sur les manches justement. Comme tu le dis, sur les 2 manches de PB tu as noté une différence car le morceau de bois n'était pas exactement le même d'une part, mais aussi et surtout parce que la quantité de matière (donc sa masse) n'était pas la même non plus. Par exemple un pote s'était fait construire une Telecaster 52 par un luthier, cette pelle avait des basses redoutables (presque trop) et un sustain infini mais le manche ne lui convenait pas car trop large et trop épais, il l'a donc fait retailler en conséquence. Résultat, le son avait carrément changé ! Les basses se sont calmées et les medium ont repris leur droit, quant au sustain il était revenu dans la bonne moyenne des Telecaster.

Certains luthiers retaillent aussi légèrement les manches qui souffrent de "dead spots" car en modifiant leur masse on modifie aussi leur vibration. Une expérience amusante pour ceux qui ont une bonne oreille, est de démonter un manche et de noter la note qui sort quand on cogne dessus (comme un wood-block), cette note sera à coup sûr celle qui déterminera la fameuse bosse harmonique medium présente dans le son de la basse...

Bravo et merci pour ce paragraphe très convainquant et juis d'accord à 98%, néanmoins je voudrais ajouter que "matter" le son n'était pas le terme à employer de ma part, car par exemple sur ma classic stingray (mapple) le son est fabuleux, MAIS j'imagine quand même que si le vernis employé eut été nitrocellulosique le son serait different, et je pense peut être plus incisif (pas forcément toute l'enveloppe du son, mais son aspect prédominant que ce soit dans l'attaque, ou dans les secondes qui suivent). Mon point de vue n'est fondé sur rien de carthésien, juste une sensation, une impression.
J'ajoute pour finir, qu'effectivement le son n'est pas meilleur ou moins bon avec tel ou tel vernis, mais le son se délivre autrement avec plus ou moins de retenues (comme si il était bridé), c'est assez fragrant quand on écoute l'instrument sans le "plugger", d'ailleurs c'est frustrant car le son à vide est souvent vraiment décalé du son produit par les micros.. sur ma stingray c'est frustrant au possible, je serais tenté de rajouter un micro côté manche pour retrouver un son plus "précision mapple", voire un micro de PB 51 stacked pour faire sonner le côté claquant du bois....
Ah c'est vrai qu'ils n'utilisent plus de nitro sur les Musicman depuis les années 90 et c'est bien dommage, ma Stingray 4 est de 87 et avec vernis nitro sur le corps et sur le manche... Je ne le dirai jamais assez : vieux pots, meilleures soupes, tout ça...;)
En revanche j'ai aussi une Stingray 5 de 93, si le vernis du corps est bien du poly, celui du manche (vernis satin) est quasi inexistant tellement il est fin.

Mais le problème de son que tu soulèves est assez classique. Je teste personnellement toujours les instruments sans amplification au préalable, car c'est la seule façon de sentir la manière dont l'instrument vibre. Et comme toi j'ai pu remarquer de grosses différences sur certains instruments une fois amplifiés. Dans 95% des cas ces différences se font entendre sur les basses actives, et la raison est toute simple : le préampli devient le maitre du son à ce moment là, plus particulièrement sur les électroniques modernes qui sont très "voicées" dès le départ (même avec une eq plate) et qui ont tendance à gommer les harmoniques naturelles du bois dont je parle dans mon post précédent et n'en faire qu'à leur tête, le son devient du coup plus "fabriqué".

Le cas des Musicman est assez symptomatique d'ailleurs, car ils ont modifié le préampli embarqué plusieurs fois au cours de la carrière des Stingray, les 1ers modèles avaient 2 filtres passifs (grave / aigu) "cut only" qui ouvraient sur un boost général, donc pas de possiblité de "voicing" par défaut puisqu'en grande partie le traitement du signal était passif, ce préampli 2 bandes conçu par Leo Fender (dont on retrouvera une version un peu différente sur les G&L) restera quasiment inchangé jusqu'à la fin des années 80, ensuite Ernie Ball décidera de monter (en option au départ) une électronique à 3 bandes avec des filtres actifs boost/cut plus moderne, si les 1ères versions de ce préampli 3 bandes avaient un "voicing" plutôt conforme à ce que l'ancienne électronique produisait (en moins pêchu de mon avis personnel), les versions suivantes apparues avec les Stingray 5, commenceront à changer drastiquement la donne pour mieux coller à la mode du moment avec différentes versions jusqu'à aujourd'hui. D'ailleurs pour s'en convaincre il suffit de comparer 2 modèles comparables : un vieille Stingray avec eq 2 bande (jusqu'à 90 en gros) et la récente Stingray Classic qui est censée être une incarnation de ces vieux modèles... Bah ça ne sonne pas exactement pareil, même si je reconnais qu'il y bien un effort de la part d'Ernie Ball pour coller à l'esprit de l'illustre ancêtre !

Sujets les plus actifs dans "Basses électriques 4 cordes"

Les dernières questions dans "Basses électriques 4 cordes"