close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Basses électriques 4 cordes
Matériel Basses électriques 4 cordes {{currentManName}}swap_horiz Fenderswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Une des grandes dames du classique - Avis Fender American Deluxe Jazz Bass [2003-2009]

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Bonjour tout le monde
Je joue sur cette Jazzbass (American Deluxe noire, bodyguard doré) de façon très régulière depuis quelques années déjà. J'ai eu l'occasion de la tester sur une bonne scène (en accompagnement de l'harmoniciste Antoine Leroux): la sonorisation était telle qu'elle m'a permis d'entendre cette basse comme jamais je ne l'avais entendue auparavant : un son d'une profondeur et d'une rondeur époustouflante !
J'ai joué sur cette Jazzbass avec un Ampeg combo BA 115 pour un Bluesband (Coup d'Blues). Maintenant je joue seul et elle passe par un combo EBS 60 et en parallèle sur une chaine HiFi (ampli Luxman et enceintes JM Lab) via une petite table de mixage et une pédale d'effets. A l'origine, j'ai choisi cette basse parce-qu'elle me semblait être la plus appropriée à mon jeu : mélodique et harmonique sur tout le manche, avec une préférence pour une sonorité chaude, douce, restant claire dans les aigus. Aujourd'hui, je joue également avec une sonorité médium très légèrement saturée avec une petite réverbération style "room". La basse répond très bien, sonne très juste sur tout son registre (réglage précis à effectuer sur la mécanique du chevalet, mais cela est valable pour toutes les guitares). Les notes sont équilibrées (timbre et volume) : sur certaines basses, parfois, il y a des notes qui paraissent plus sourdes et plus fortes que les autres ... sur cette Jazzbass, ce n'est pas le cas. Aucune mauvaise vibration. Son manche a une table de touche en palissandre avec de simples repères discrets, nacrés. Très agréable à jouer. Une caractéristique : la forme de son corps et la longueur du manche la déséquilibre : elle a tendance naturellement à piquer du nez vers le manche. Il faut une excellente bandoulière bien large et qui accroche pour qu'elle face corps avec le musicien. Par contre, pour le jeu assis en position classique de la guitare (avec le manche levé, le pouce de la main gauche dessous et parallèle aux frets) là c'est parfait !
La préamplification de 18 volts (spécifique aux Deluxe) est à manier avec précaution : nous montons bien en puissance mais les médiums en deviennent plus marquants et ne correspondent pas forcément à la couleur désirée. Je ne monte le potentiomètre qu'au quart ou à la moitié de sa puissance et corrige un peu avec les potentiomètres de la basse. Les deux piles de 9 volts tiennent bien avec le temps mais attention à être méticuleux avec les vis du compartiment et avec les piles elles-mèmes car l'ensemble n'est pas fragile en soi mais sujet à la casse si manque de soins.
Une fois les réglages effectués (à son goût et suivant les normes) pour la courbure du manche et dans des conditions hygrométriques normales, l'instrument ne bouge pas. Dans mon cas, entre l'hiver et l'été, entre le jour et la nuit (j'habite dans une vieille maison pas très bien isolée) j'apprécie beaucoup sa tenue à l'accordage.
Bonne musique !