close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Basses électriques 4 cordes
Matériel Basses électriques 4 cordes {{currentManName}}swap_horiz Fenderswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Des aigüs, pourquoi faire? si t'as besoin d'aigus va t'acheter une guitare. - Avis Fender Telecaster Bass [1971-1979]

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis

Pour mon plus grand malheur (et celui de mon compte-en-banque) on m'a prêté subrepticement cette basse de 1972 en traître, tandis que je remballais ma Mustang Bass après un concert bien nourri. Arghlbz, damned.
Bon je m'aperçois qu'elle est mal réglée, que le chevalet n'est pas d'origine, mais bast! Fabriquée de 1971 à 1976, elle est dotée d'un corps en frêne (en 3 parties?) et d'un vigoureux manche en érable d'une pièce. L'énorme humbucker est en fait un double-bobinage de Fender bass precision avec un capot en métal estampillé "Fender" du plus bel effet, réglé ici bien trop haut, un coup de tournevis, un coup de chiffon et hop dans l'ampli.

- Houwaff, quelles basses! Un son rond, bien rond, très très rond, mon dieu voilà que j'ai envie de faire du dub ou du reggae tellement c'est rond, mais comment c'est possible d'être aussi rond? Le potentiomètre de tonalité (il est rond) agit efficacement, et franchement, positionné à zéro je n'ai jamais entendu un aussi beau son… rond. La tonalité ouverte à fond et on retrouve le grain précision, les aigus en moins. Un peu de clarté (si l'on vient de changer les cordes!) mais des aigus, nibe! Et en même temps on s'en fout, car le grave est ici sublimé, on obtient malgré ce qu'on pourrait croire un certain panel de sons différents grâce au potard de tonalité (si on a des cordes relativement neuves) qui est vraiment efficace.

Mais alors me direz-vous, pourquoi QUE quatre étoiles?
Ben parce qu'il manque les aigus! Non en vrai ce n'est pas pour ça, Par contre:
- Cette basse souffre (enfin, le bassiste souffre) d'un poids de vache: 5 Kg. Autant dire que les concerts et la balance se transforment en séance de musculation!
- Le manche mapple (pas de version palissandre sur ce modèle) est une bûche, bien gros, bien épais. Bien rond (rond!) quoique pas si désagréable avec un peu d'habitude et sa finition d'un beau vernis brillant et impeccable donne envie d'y laisser courir les doigts. Mais le manche d'une Stingray fait presque jouet à coté…
EDIT le 13 juillet 2017- Bah en fait ce manche et le jeu est plus agréable qu'il n'y parait car en fait l'espacement des cordes est de 19mm, plus resserré que des basses fender standard, et ça fait la différence! malgré l'épaisseur du manche on y trouve une certaine facilité et plaisir du coup.
- Et puis ce qui semble être un défaut de finition du à un certain laxisme de l'usine Fender à cette époque d'après ce que j'ai pu glaner comme informations sur le net: Les cordes sont décalées sur beaucoup de ces modèles vers le coté aigu du manche (on s'en fout y'en a pas – d'aigus), c'est-à-dire que la corde sol risque si le bassiste s'énerve de partir faire "bzoingue" dans le vide. MAIS après tout ce n'est pas une basse faite pour s'énerver mais rester bien dans le fond du temps, mais alors, au fond là-baaas, tout au fond, voire en laidback comme on dit.
- Le slap: HAHaa haaaa (rire nerveux) laissez tomber. Quoique ce n'est pas complètement à cause du son généré du fait de la position invraisemblable du double-coil collé au bas du manche, là où la vibration fait du vent! Si on met un jeu de corde très souple et à filets rond (!), genre 85-30 (si si ça existe, chez Rotosound) au niveau du son ça passe très bien, seulement l'action est trop basse par rapport à la table et surtout là où est placé le micro, c'est-à-dire juste sous la paume de la main, ce qui gêne pour chopper les cordes et les faire claquer. Peut-être en montant l'action des cordes, mais bon le manche étant déjà très épais et pas facile, hein quoi bon nous nous abstiendrons.
Cette basse est un monstre! Son micro a un niveau de gain impressionnant, j'ai bien peur que mon bassman 50 n'encaisse pas suffisamment! Le son est à l'image de la basse, puissant et grave, de très beaux graves comme je n'en avais jamais entendus jusqu'alors. Une profondeur inouïe, un son qui donne envie d'exploiter la basse autrement, d'aller chercher une rythmique avec trois notes, juste là où il faut, sans en rajouter, sans effets.

Mais forcément elle ne peut convenir à tout le monde, manquant fortement d'aigus, mais finalement quand on aime la basse "fondation" pour le blues, le rythm'n blues, la country, et même les musiques plus électro, la techno (si si, tellement la basse n'a pas à rougir devant les basses d'un minimoog, et tant en opposition avec les sons dit "acid") le dub, le reggae bien évidemment, l'Acid-Jazz, le Trip-Hop… bref tous ce qui n'est ni metal ni funk-à-slap (parcequ'il y a les autres, hein)
Personnellement je suis tombé amoureux.


photo photo