close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Basses électriques 4 cordes
Matériel Basses électriques 4 cordes {{currentManName}}swap_horiz Peaveyswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Le cheval de trait de la basse - Avis Peavey T-45

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai reçu cette basse en version tobacco sunburst il y a une semaine. Ca fait 25 ans que je joue des styles bien brutaux et ça fait quelques années maintenant que je joue dans un groupe de sludge à la Eyehategod. Je suis accordé en drop C et je joue sur de vieilles têtes Peavey modèle 400 Bass et 2 cabs 2x15''. J'ai eu beaucoup d'instruments entre Fender, Gibson, Musicman, Warwick, Ibanez (que j'aime beaucoup), Rickenbacker,... Ca fait un petit moment que je possède une Peavey T-40 qui m'apporte bien du bonheur car j'obtiens le son sec et agressif Rickenbacker que j'ai toujours rêvé d'avoir. J'étais curieux de tester cette T-45 un jour car elle est postérieure à la T-40 qui possède 2 micros contre 1 micro à la T-45... et apparemment plus de possibilités. Normalement un modèle plus complet possède un numéro de modèle plus élevé... mais pas ici.
La première chose qui frappe est le poids très impressionnant de l'instrument. Elle est très lourde et vraiment je la déconseille à un débutant ou à un joueur "statique". Si on ne bouge pas elle scie l'épaule malgré qu'elle soit parfaitement équilibrée. Je ne suis pas un colosse avec mes 1m75 mais je "porte" la basse, si on la laisse simplement se reposer sur l'épaule c'est parti pour l'hernie. Le manche est épais et large avec une touche en érable, on est dans le style Precision. L'accastillage est de bonne qualité, les mécaniques tiennent l'accordage et le bridge est bien mieux que le standard de chez Fender ou Gibson. Niveau lutherie c'est du très costaud.
Bon, passons au son. Avec son unique micro placé en plein centre, on pense à la Precision. Il s'agit d'un humbucker avec un circuit plutôt curieux: un volume et 2 potards "tone". Le volume doit être mis à fond pour vraiment profiter de l'instrument... d'ailleurs même le mode d'emploi le dis. Sinon certaines fréquences risquent de disparaître. Le premier potard tone est plus ou moins conventionnel jusqu'à 7 ou 8 où il agit sur le mode "humbucker" du micro. Passé 7/8 on passe en mode "single coil". Le 2ème "tone" permet d'affiner le son et de rajouter des basses ou de les couper complètement. Oui c'est assez bizarre comme circuit mais testez la T-40, c'est encore plus complexe. Le son est vraiment excellent, le corps résonne agréablement et le spectre est étonnamment large même si on tourne autour de la mythique Precision Bass avec plus de souplesse. Elle se joue aux doigts pour du rock ou de la pop, et au mediator pour du punk ou tout ce qui est du registre costaud/vintage. Le résultat est très équilibré et agréable. C'est un instrument de grande qualité à condition d'avoir les épaules faites pour. Les modèles T-45 et T-40 se complètent et permettent à eux deux de couvrir une bonne partie de ce qui s'est fait en basses passives jusqu'à maintenant.