close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Basses électriques 4 cordes
Matériel Basses électriques 4 cordes {{currentManName}}swap_horiz Sandberg (Bass)swap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Avis de Jolabasse - Sandberg (Bass) Basic Ken Taylor 4

La Sanberg Ken Taylor dispose d'un manche 24 cases en érable avec une touche en palissandre. Le corps est en acajou. Il est possible, en option, de faire poser une plaque en bois exotique (bubinga, indian rosewood, cocobolo,...). Le top est fini à l'acide ce qui donne un effet agréable au toucher : moins lisse que les finitions habituelles et avec un effet de léger relief.

L'accastillage est fabriqué (comme tout les reste) à la main par Sandberg. L'accastillage standard est noir.

Côté électronique, la Sandberg Ken Taylor est équipée de deux micros Delano à double bobinage. Leur particularité est d'être splittables (=séparables) ce qui permet de passer sur des micros à simple bobinage en poussant le sélecteur prévu à cet effet. Égalisation 3 bandes plus un potard de balance qui permet de balancer d'un micro à l'autre. Avec tout ça, la Sandberg Ken Taylor dispose d'une palette de réglages impressionnante. Sans oublier le push-pull actif/passif.
Il faut savoir que Sandberg est un luthier allemand. Tous les instruments sont donc entièrement faits à la main (même l'accastillage) en Allemagne. Trois personnes se partagent la fabrication dans l'atelier Sandberg.

Le côté très agréable est que de nombreuses customisations sont possibles puisque vous êtes chez un luthier. Pour ma part j'ai opté pour une plaque en cocobolo et un accastillage Gold, ce qui est du plus bel effet et contribue à donner à ma basse son caractère unique.

UTILISATION

L'instrument est vraiment massif et imposant. Les bois utilisés étant assez denses (surtout l'acajou), l'instrument est assez lourd. Il faut prévoir une sangle adaptée sous peine d'avoir des douleurs au bout de quelques dizaines de minutes de jeu.
En revanche rien à dire côté confort : la position main droite est vraiment agréable tout comme le manche qui n'est ni trop gros ni trop fin. Les micros sont très agréables pour le pouce main droite (pour ceux qui jouent aux doigts). En terme d'ergonomie rien à dire : la forme est vraiment agréable, tant pour le jeu debout que assis.
L'instrument est précis, même dans les notes les plus graves.
[mise à jour décembre 2010] : bon j'avoue qu'au bout de trois ans d'utilisation je me suis acheté une autre basse beaucoup plus légère. Mais ma Sandberg reste mon instrument principal.

SONORITÉS

Avec cette Sandberg, tout est possible. En actif, micros splittés, on a un son esprit "jazz bass". En balançant sur le micro manche et en montant les mediums, on obtient un son à la Zender des plus sympas : ça groove !
Au contraire, si on passe en micros double alors là c'est impressionnant de puissance. ça claque, ça fait trembler les murs et on n'a rien à envier aux possesseurs de music man.
La palette de sons possibles est vraiment impressionnante. Côté slap inutile de dire que ça claque et que le son est vraiment exceptionnel.
Grâce à l'acajou, la basse dispose d'un sustain vraiment très long.
Attention cependant de ne pas laisser la balance en position centrale sous peine d'obtenir un son des plus étranges, un peu étouffé, très poussé sur les mediums et avec un cruel manque de basse.
[mise à jour décembre 2010] : Grand merci à P3x-231 (modo du forum basse) qui m'a donné l'explication sur ce son étrange en position centrale. Il s'agit en fait d'un défaut de montage : "C'est caractéristique d'une opposition de phase. Tes 2 micros sont montés en opposition, ce qui fait que les 2 signaux "s'annulent". C'est malheureusement assez fréquent et il suffit d'inverser le branchement d'un des micros pour remédier au problème (et redécouvrir le son de sa basse)". J'ai bien essayé d'ouvrir la bête mais avec tous les fils et l'électronique qu'il y a là-dedans, j'ai préféré confié ça à un pro. Et là c'est carrément cool car ça m'a ouvert de nouvelles possibilités de réglages.
[mise à jour mars 2011] : en conclusion après plus de trois ans d'utilisation je dirai que cette basse est vraiment faite pour les sons puissants (medium creusés). J'avoue que pour un son léger & groovy avec plus de medium (son funk par exemple) j'utilise une autre basse.

AVIS GLOBAL

Je l'ai reçu il y a deux jours et franchement je la kiffe ! J'adore la finition et le fait qu'elle soit unique. Côté son je suis vraiment impressionné par la précision, la qualité du son et surtout par le nombre de possibilités offertes. Franchement elle convient à tout style de musique.
On a vraiment affaire à un instrument haut de gamme, tant par la finition que par la qualité du son. A ce prix (à partir de 1300 Euros le modèle de base), le rapport qualité/prix est tout simplement incroyable.
J'ai essayé pas mal de basses avant de faire ce choix (jazz bass, music man, warwick, Ibanez sr etc...) et franchement je ne trouvais rien qui me satisfasse vraiment : trop chère, pas assez polyvalente, trop commun, pas assez originale... Quand j'ai découvert Sandberg, je suis allé en essayer chez un des rares revendeurs en région parisienne : Arpeges Musique à Nogent Sur marne (94). A peine essayé et tout de suite adoptée ! Je l'ai commandé sur le champ :-)
Avec ma Sandberg, j'ai à la fois la qualité, le prix et l'originalité. Rien à redire !
[mise à jour décembre 2010] : après plus de trois ans d'utilisation je reste fidèle à ma Sandberg qui reste mon instrument principal, même si j'utilise parfois d'autres basses pour varier les sons ou les plaisirs ou pour soulager mon dos ;-)