Les meilleurs basses électriques virtuelles payantes

Le top des basses électriques logicielles payantes

Avec le piano et la batterie, la basse compte parmi ces instruments qui sont désormais crédibles dans leur version virtuelle. Voici une sélection des tous meilleurs produits du genre.

Quelle est selon vous la meilleure basse virtuelle payante ?

  • 1Native Instruments Scarbee Jay-Bass / Pre-Bass / Pre-Bass Amped / MM-Bass / MM-Bass Amped / Rickenbacker Bass(196 - 39%)
  • 2Spectrasonics Trilian(188 - 38%)
  • 3Autre (précisez)(22 - 4%)
  • 4Bonemark Broomstick Bass(18 - 4%)
  • 5Reason Electric Bass ReFill(12 - 2%)
  • 6Prominy SR5 Rock Bass(10 - 2%)
  • 7Manytone Music ManyBass(8 - 2%)
  • 8AcousticSamples Bassysm-S / Bassysm-M / Bassysm-J / Bassysm-F / JBass(8 - 2%)
  • 9Vir2 BASiS(7 - 1%)
  • 108dio Basstard(7 - 1%)
  • 11Petinhouse DirectBass 2.0(6 - 1%)
  • 12Ilya Efimov Modern Bass / Classic Bass / Retro Bass(5 - 1%)
  • 13Impact Soundworks Shreddage Bass: Picked Edition(4 - 1%)
  • 14Chris Hein Bass(4 - 1%)
  • 15Orange Tree Samples Cherry Electric Bass / Iconic Bass Jaco / Evolution Electric Bass – Rick(3 - 1%)
Sondage réalisé du 24/09/2013 au 24/09/2014 - 498 participants - 1 réponse par participant

Notez que la plupart des basses virtuelles ci-dessous sont fournies avec le logiciel permettant de les utiliser au sein de votre séquenceur, et que nous indiquons lorsque ce n’est pas le cas ou qu’une clé logicielle est réclamée, ce qui peut influer grandement sur le prix en fonction de votre équipement. 

Précisons aussi qu’aucun de ces logiciels, si bons soient-il, ne saurait remplacer un vrai bassiste, vu qu’aucun n’a encore cette faculté de traduire ce que dit le batteur au guitariste, et vice-et-versa. ;-)

Native Instruments Scarbee Jay-Bass / Pre-Bass / Pre-Bass Amped / MM-Bass / MM-Bass Amped / Rickenbacker Bass

De 69 à 99 € chacun

À l'exception de la Rickenbacker réalisée en 2013, les basses Scarbee comptent parmi les plus anciennes basses virtuelles du marché, ce qui ne les empêche pas, malgré tout, de rester parmi les meilleures. Il faut dire qu’en matière de sampling de claviers comme de basses, il y eut un avant un après Scarbee. Pourquoi ? Parce que cet ancien bassiste est parvenu à réaliser des banques à la fois légères (quelques centaines de Mo), polyvalentes et dotées d’un mapping et de scripts extrêmement pertinents (possibilité de définir simplement, par exemple, sur quelle corde doit être jouée une note), rendant la programmation MIDI beaucoup plus simple que sur certains produits concurrents. Et avec quel résultat ! Car, et c’est bien là, le principal, le sampling ne souffre d'aucun reproche. D'un point de vue sonore, Scarbee a d’ailleurs opté pour un son réaliste (en DI ou amplifié) mais pas produit, ce qui pourra dérouter les utilisateurs d'un Trilian par exemple et poussera les amateurs de gros son à travailler l'instrument au mixage. Côté défauts, notons certains manques (pas de Precision Bass au médiator par exemple, ni de fretless, ni de 5 cordes) et un rapport/qualité prix qui, s'il demeure excellent pour un instrument seul, est loin d'être exceptionnel pour qui voudrait s'offrir la collection complète. En l'absence d'un bundle dédié, les 5 basses et leurs versions amplifiées vous reviendront à 410 €, ce qui est disproportionné en regard de la concurrence.

 

Spectrasonics Trilian

205 €

Trilian est sans conteste la basse virtuelle la plus exhaustive du marché puisqu'au-delà des basses (frettées ou non, au doigt, au médiator ou en slap) et des contrebasses, il propose une impressionnante collection de synthés basse, le tout étant complété par de multiples fonctions d'édition et traitements organisés en étage. Quant au son, il est aussi splendide qu'énorme, comme toujours avec Spectrasonics (trop même au goût de certains, car il faudra souvent jouer de l'EQ pour que ça rentre dans le mix). Ajoutez à cela la possibilité de tisser d'intéressantes interactions avec Omnisphere ou Stylus RMX et vous comprendrez aisément que le soft jouit d'un excellent rapport qualité/prix à 205 €, ce qui ne l'empêche pas d'avoir quelques défauts. Trilian est ainsi relativement gourmand en mémoire vive, cependant que sa programmation n'est pas aussi intuitive que celle de certains produits concurrents. Reste qu'il demeure, et de loin, le plus complet de tous les instruments dédiés à la basse. 

 

 

Bornemark Broomstick Bass

49 €

Vieillerie de cette sélection, Broomstick Bass n’offre certainement pas un sampling aussi détaillé ni un rendu aussi réaliste que ses concurrents mais il n’en demeure pas moins intéressant par son approche très différente. Conçu par les créateurs de Virtual Guitarist et Groove Agent, il conserve l’approche orienté Patterns de ces derniers, ce qui ravira les aficionados du prêt à consommer vu que le Virtual Bassist de Steinberg, qui était basé sur le même principe, n’est plus commercialisé. Livré avec quantité de grooves combinables à toutes sortes de sons de basse (électriques, acoustiques, contrebasses, synthés, etc.), il jouit enfin, à 49 €, d’un prix très attractif et s’avère ultra simple à utiliser.

Manytone Music ManyBass

140 $

Autre produit assez ancien, ManyBass compte parmi ces vieux pots qui font la bonne soupe. Force est d’admettre en effet que, malgré leur âge et même si elles ne comptent pas parmi les meilleures, les basses électriques proposées dans cet instrument virtuel tiennent toujours la route en termes de réalisme cependant que l’instrument se montre relativement polyvalent en termes de son, grâce à une efficace section Ampli/Baffle. Reste qu’à 140 $ l’instrument de base et 180 $ avec un supplément de banques, le soft pourra sembler un peu trop cher face à ses compétiteurs.

 

Reason Electric Bass ReFill

Refill pour Reason
120 €

Réservée aux seuls utilisateurs de Reason, cette collection de basses électriques ne peut sans doute pas rivaliser en termes de scripting avec ce qu’on trouve sous Kontakt ou l’UVI Engine, mais elle n’en demeure pas intéressante à plus d’un titre, à commencer par le choix des instruments samplés : Outre les incontournables Jazz Bass, Precision Bass, Rickenbacker ou Stingray, ce Refill propose aussi une Les Paul (oui, une basse Les Paul), une Gibson EB-0 et une Kay Hollowbody. Si l’on ajoute que tout ce petit monde est servi au sein d’une foule de Combinators exploitant au mieux les effets de Reason, on conviendra que les 120 € réclamés n’ont rien de déraisonnables. Une question demeure pourtant : où est passé le slap ?

 

 

Vir2 BASiS

200 $

S’il fallait un concurrent à Trilian dans la galaxie Kontakt, ce serait sans doute celui-là, tant Vir2 s’est appliqué à fournir, à l’instar de Spectrasonics, la banque la plus complète qui soit : modernes ou vintage, frettées ou fretless, les basses présentes ici avec de multiples techniques de jeu sont ainsi complétées d’une sympathique contrebasse et d’une belle collection de basses synthétiques. Si en regard de Trilian, on ne dispose pas de la même richesse en termes d’editing, force est de reconnaître que l’instrument n’en est que plus accessible, l’interface et la programmation demeurant simples grâce à des scripts de qualité. Et comme le prix, baissé depuis quelques temps déjà, se situe autour des 200 $, il ne fait aucun doute que BASiS est une option à considérer pour les aficionados du sampler de Native Instruments.

 

AcousticSamples Bassysm-S / Bassysm-M / Bassysm-J / Bassysm-F / JBass

39 / 49 / 69 € suivant la banque ou 159 € en bundle
Pas d’iLok, pas de chocolat

Comme à leur habitude, les français d'AcousticSamples proposent des instruments soignés tant au niveau sonore que du scripting. Les basses éléctriques n’échappent pas à la règle et tirent très bien parti de l’UVI Engine, ce qui permet d’obtenir sans trop se casser la tête des lignes très réalistes. 3 modèles ont été retenus pour réaliser 5 banques : une Fender Jazz Bass (au doigt, médiator, les deux techniques avec ou sans palm mute), une Ibanez fretless 5 cordes et une Music Man Stingray déclinée en 3 banques (Muted/Slap/Fingered). La bonne nouvelle, au-delà des qualités de ces instruments, c’est leur prix, puisqu’en dehors de la Jazz Bass à 69 €, les banques de la Stingray sont vendues à 49 € chacune, et la Fretless à 39 €. La meilleure nouvelle encore, c’est qu’un bundle réunissant tous ces modèles en plus d’une excellente contrebasse est proposé à 159 €. Si vous êtes déjà équipé d’une clé iLok, c’est donc une option à considérer très sérieusement.

 

Impact Soundworks Shreddage Bass: Picked Edition

Banques pour SFZ ou Kontakt 4 et supérieur

60 $

Ne vous fiez pas au ‘Shreddage’ et au ‘Picked Edition’, cette Music Man Sterling jouée au médiator fait certes des merveilles dans le métal, mais elle s’avère beaucoup plus polyvalente qu’on le supposerait au premier abord. Elle offre surtout plusieurs avantages : elle est disponible aux formats Kontakt ou SFZ (un format utilisé par plusieurs samplers gratuits) et ne coûte que 59 $, ce qui, au vu de sa qualité et se sa simplicité d’utilisation, est vraiment donné pour peu que vous vous contentiez d’un son de basse et d’un seul.

Ilya Efimov Modern Bass / Classic Bass / Retro Bass

Banques pour Kontakt 4 et supérieur. 100 € chacune.

En très peu de temps, Ilya Efimov s’est fait un nom dans le petit monde du sampling. Il faut dire que ses guitares acoustiques pour Kontakt ne sont ni plus ni moins que les références actuelles en la matière. Or, ce n’est pas avec ces trois basses (deux Precision pour les Retro Bass et Classic Bass, et une F-Bass 5 cordes pour la Modern Bass) que le musicien russe va ternir sa réputation, bien au contraire. Le son est là, indubitablement crédible, tandis qu’à la faveur de scripts évolués, il a su réduire le recours aux Keyswitches et aux patches. Le seul point noir de l’affaire ? Le fait qu’il n’existe pas, pour l’heure, de bundle permettant d’acquérir les trois instruments à un tarif préférentiel, ces derniers étant vendus 100 € chacun. On regrettera aussi l’absence d’un modèle Fretless… mais il est en préparation ! Et, même si ce n’est pas le sujet, côté contrebasse, on pourra toujours aller lorgner du côté de la Contrabass Balalaika qui ne manque pas d’intérêt…

Pettinhouse DirectBass 2.0

Banque pour Kontakt 3 et supérieur. 

70 $

C’est le son brillant d’une Yamaha TRB 5 cordes qui se trouve à la base de cette banque. Enregistrée en DI dans l’optique de pouvoir l’utiliser avec des simulateurs d’ampli, cette DirectBass fait assurément dans la modernité d’un point de vue sonore et dans la simplicité d’un point de vue jeu. On peine d’ailleurs à le croire mais c’est aussi la seule de cette sélection à être livrée avec des fichiers MIDI prêts à l’emploi, ce qui ravira ceux qui pestent contre la programmation. A 70 $, une excellente affaire donc, comme souvent chez Pettinhouse…

 

Chris Hein Bass

250 € 

Avant Trilian, il y eut la Chris Hein Bass, une banque de plus de 12 Go articulée autour d’une Music Man Stingray jouée en slap et au médiator, d’une fretless LeFay et d’une contrebasse magnifiquement enregistrée avec trois jeux de cordes différents : métalliques, nylon et boyaux de mouton. Tout cela est proposé avec de nombreuses articulations et 112 paramètres sur lesquels agir en MIDI pour obtenir des parties réalistes. Reste qu’il existe désormais plus simple à programmer, plus riche en termes de sons, et surtout moins cher que cet instrument pour Kontakt 2 qui est toujours vendu 250 €. Disons qu’une révision du tarif ou une mise à jour ne serait pas de trop…

Orange Tree Samples Cherry Electric Bass / Iconic Bass Jaco / Evolution Electric Bass – Rick

100 à 130 $ suivant la basse.

Banque au format Kontakt 2 et supérieur

Orange Tree Samples : c’est du sérieux. Samplées avec amour et scriptées avec talent, ces trois basses couvre un large spectre de sonorités sans rien oublier des finesses du jeu bassistique. La Jaco est notamment une des plus belles réussites du marché en termes de Fretless. Et l’éditeur propose même une petite contrebasse à l’excellent rapport simplicité/son. Seul hic : pas de bundle à l’horizon, ce qui fait que ceux qui voudront se payer la complète devront débourser 360 $. Gageons que la Cherry Electric Bass, à 129 $, permettra de couvrir la plupart des besoins de l’utilisateur lambda. En attendant de se payer la suite…

 

Prominy SR5 Rock Bass

150 $

8 Go compressés pour une seule Stingray jouée au médiator : inutile de dire que les japonais de Prominy n’y sont pas allés avec le dos de la main morte côté sampling. De fait, la seule chose qu’on pourra reprocher à cette SR5, c’est son identité qui la destine au rock et au métal plus qu’à la soul ou au jazz. Mais pour le reste, il faut avouer que c’est de la très belle ouvrage, en termes de sampling comme de mapping ou de scripting (excellente gestion du médiator, entre autres). Il en résulte un instrument simple à jouer, au son énorme, et qui, dans son genre, n’a pas d’équivalent. Le tout pour 150 $, ce qui les mérite largement.