close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Bien débuter
Matériel Bien débuter Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] L’égalisation au mastering : la théorie

L’égalisation au mastering : la théorie
En situation de mastering, l’égalisation est un outil de choix dont la puissance n’a d’égal que sa dangerosité… Le maître mot est ici plus que jamais subtilité !

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Flaggons gaiement... :oops2:
Très bon article, merci! :bravo:
Parmi les conseils que j'ai reçu lors d'un cours sur le mastering, en tout cas pour débuter:
1. Systématiquement couper les subs, entre 40Hz et 60Hz selon le type de musique
2. Pour mieux définir le bas, couper quelque part entre 100 et 200Hz, et compenser avec une pointe entre 60 et 80 Hz
3. Pourquoi pas aller chercher un peu de chaleur entre 300 et 500Hz
4. Pourquoi pas aller chercher de la clarté entre 5 et 7kHz , mais en faisant très attention, voire en utilisant un de-esser derrière
5. Ajouter de l'air au-dessus de 10kHz à 14kHz

Et vous, on vous a aussi refilé des tips ?
Très bon article, mais court, on attend la suite avec impatience...:bravo:
Salut MOLI,

Pour moi les tips que j'ai pu voir ou expérimenter, c'est effectivement couper les subs mais j'ai une plage un peu plus haute que la tienne, entre 80 et 120 Hz selon le morceau. Je rajoute aussi un peu d'air comme tu dis entre 4.5 et 8k, et un petit travail entre 12k et 16k.

Après tout dépend de l'instrument, par exemple pour une basse je sais que je travaille un peu plus vers 600 - 630hz pour donner une petite présence supplémentaire, et que j'enlève un petit peu entre 400 et 700hz pour une batterie.

J'utilise aussi un compresseur, quasiment toujours réglé de la même façon parce que je trouve que ça fait une bonne cohérence à l'ensemble : ratio 4, attack de 25ms.

Voilà voilà :D après je travaille au cas par cas selon mes morceaux, mais comme j'enregistre toujours de la même façon j'ai en général peu de réglages à faire. Et je prends surtout beaucoup de temps pour régler mon temps en pré-traitement, histoire d'avoir un rendu le plus proche possible de ce que je veux sans avoir à trop trifouiller.
Bonsoir à tous,

Merci à Nantho.

Noël approchant (si si…), j'espère avoir quelques exemples sonores en mode AVANT/APRES pour chacun des chapitres abordés.
Je rêve probablement un peu trop : ces informations sont gratuites, et c'est déjà une bonne chose que les débutants en la matière, puissent se faire leur propre idée avant de décider de plonger ou non les mains dans ce moteur si particulier qu'est le mastering.

Comme M0LI, je glane des informations ça et là, sans prendre quoi que ce soit pour paroles d'évangile.

On attend la suite avec impatience, comme dit nicko97 et on "flagge" tout comme Barry Centre.
Bonjour à tous et merci Nantho pour cet article.
Citation :
En règle générale, un égaliseur transparent sera de mise pour creuser certaines fréquences alors qu’un EQ plus typé servira plutôt à booster de-ci de-là.

Serait-il possible d'avoir quelques exemples de ces deux types d'EQ (pour ma part en soft, mais pourquoi pas aussi en hardware)?
Merci d'avance et bonne journée.
François.
Salut a tous ! Sympathique article en effet !
Je regarde pas mal ces articles sur le mastering ces dernier temps etant donner que c'est une bonne partie de mon activité (bien que cela reste dans une scène spécifique et plutôt underground)et je suis bien d'accord avec ce que vous dites sur les méthodes.
Après il n'y a pas de secret ou de "bonne" manière de procéder il faut surtout d'adapter a la musique sur laquelle on travail. Je vous invite cordialement a aller jeter une oreille sur mes travaux en la matières (oreille sensible attention je bosse avec des gens qui font de la musique plutôt énervè) :

https://soundcloud.c…ts/mastering-work
Par contre pour la coupure des sub dont shyish et M0LI on parlé ça me semble TRÈS extrême de couper au dessu de 50Hz pour quelque style de musique que ce soit ...
Je coupe généralement en dessous de 40 avec un filtre 48dB/octave pour enlever le signal inutile et gagner quelque dB pour le final mais il a quand même beaucoup de chose qui se passe entre 40 et 80 même si c'est une partie du signal difficile a maitriser.

Sujets les plus actifs dans "Bien débuter"

Les dernières questions dans "Bien débuter"