close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Boîtes de direct
Matériel Boîtes de direct {{currentManName}}swap_horiz MXRswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Une tuerie ! - Avis MXR M80 Bass D.I. +

- Cette pédale possède un circuit analogique, top qualité.
- Un switch pour l'activer, un autre pour la disto, vous pouvez donc si besoin vous en servir que en pédale de distorsion. A noter que quand l'effet est réglé totalement à plat, même activé c'est tout à fait transparent, comme si il n'était pas allumé.
- Un bouton gate, qui active un noise gate paramétrable mais uniquement pour la distorsion, avec le potard "trigger" (pas forcément inné au début, il faut le savoir). A noter qu'il est très bien conçu, je ne suis pas fan des gates mais celui-ci est super bien travaillée et très discret.
- Un bouton "phantom ground" qui permet d'alimenter la pédale lorsque celle-ci est connectée en XLR sur la console possédant une alim phantom 48V, bien entendu.
- 1 sortie XLR, 1 sortie jack, ainsi qu'une 3ème sortie parallèle sans l'effet, autrement dit by-pass. Utile.
- Et enfin, mon préféré, le bouton magique "color", qui m'a fait opter pour cette pédale. C'est un genre de "mid scoop", qui gonfle le son en creusant les médiums et en boostant basses et aigus.


UTILISATION

La configuration est simple, je ne me suis pas attardé sur la manuel car on comprend rapidement son principe. Il est facile de trouver votre son clean, peut-être un peu moins avec la distorsion qui aurait mérité un réglage tonalité en plus, car elle bouffe un peu trop les basses. J'aurai préféré un overdrive moins agressif donc plus polyvalent, et non une distorsion à proprement parlé. Seul petit défaut que lui ait trouvé, pour cette raison je mets 8/10.

QUALITÉ SONORE

Allons droit au but, elle est énorme, de mon point du vue en tout cas. Même réglée à plat, j'appuie sur le switch "color", et la, magique, j'ai directement le son que je recherche ! Un son super réchauffé, bien rond, bien creusé et précis. Le circuit analogique y est pour beaucoup dans la qualité du son ! L'équalo répond à merveille, c'est propre, même avec beaucoup d'aigus ça ne crie pas, les fréquences associées sont bien choisies (60hz / 850hz / 4khz). En fin de chaîne sur mon pedalboard, elle rehausse les pertes de signaux, sculpte et corrige le son final, et surtout, avec le switch color elle fournie le son final comme à travers mon ampli préféré, mais SANS ampli ! j'ai enfin MON son idéal, qui tient juste sur mon pedalboard. J'ai effectué tous les tests sur une sono HK de bonne qualité, ainsi qu'avec mes moniteurs studio totalement transparents, donc test efficace et pas de surprises par la suite ! Je ne parle pas beaucoup de la disto, car j'ai un peu de mal à l'apprivoiser. Je la trouve trop froide, et difficile à régler car on ne dispose que du gain et la balance signal clean / disto, le volume ne changeant rien au grain. Mais attention, c'est une distorsion et non un overdrive, fuzz, etc. C'est surement pour cette raison que je n'accroche pas, j'ai jamais trop aimé l'effet disto en lui même quelque soit la marque. Du coup, le canal saturé et réglé en clean avec gain et balance à zéro, et je joue sur uniquement sur le volume pour m'en servir comme clean boost, ce qui s'avère super efficace finalement. A noter que le switch color est toujours engagé sur le canal disto; il y a donc beaucoup de possibilités de sons entre les 2 canaux même la disto coupée.

AVIS GLOBAL

J'en ai utilisé une en prêt dans le local de répète pendant plusieurs mois, et j'ai fini par m'en acheter une. Pour moi c'est juste indispensable, je peux jouer sans mon ampli en retrouvant le même son. Du coup en live, plus de surprises en façade, c'est le même son bien travaillé, à la différence des DI basiques que les ingés-son mettent à disposition et traitant uniquement un signal "plat". Gros son garanti avec la MXR, sans toucher à rien d'autre ! Idem pour enregistrer, on part avec une très bonne base dans le mix qui facilite tout le reste. Si l'on aime la couleur et le son de cette DI, on est gagnant sur tous les points. Pour moi c'est un atout logistique très important, pouvoir se passer d'un ampli et avoir juste une mallette pedalboard et une basse à transporter, quel bonheur. A tel point que je me suis tâté à plusieurs reprises à vendre mon ampli.