close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Cartes son internes PCI/ISA
Matériel Cartes son internes PCI/ISA {{currentManName}}swap_horiz E-MUswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Tutoriel

E-MU 0404 et Cubase LE : le mastering en temps réel

Introduction

L'export du mixage sous Cubase LE 1.0 ne se fait pas en temps réel, ce qui n'est pas sans poser de nombreux problèmes aux utilisateurs des cartes E-MU qui utilisent les effets internes. La carte dispose pourtant d'une fonction "Render Mode" pour les applications non compatibles mais les résultats sont souvent aléatoirs et remplis de "décrochages" ou de craquements.

Voici donc un petit cours sur l'utilisation du PatchMix qui va vous permettre d'obtenir un fichier wave stéréo impécable de votre mixage avec Cubase LE V1 en utilisant les effets PowerFX, ceci sans utiliser la fonction export.

Étape 1

Tout d'abord, lancez une session "standard" du PatchMix ("Product Default" en 44 ou 48khz par exemple). Sur la voie "ASIO Out 31/32" de votre PatchMix, insérez un départ ASIO ("Insert Send") en laissant le choix proposé par défaut (Host ASIO In 9/10) et cliquez sur 'OK'.

Variante : vous pouvez également utiliser le départ aux1 de la piste ASIO 31/32, un départ ASIO 7/8 étant inséré dans la tranche "Send" générale du PatchMix. Il suffit alors de monter le curseur d'envoi Aux1 de la piste au maximum.

Étape 2

Ouvrez Cubase LE et votre projet. Allez dans "Périphériques" et choisissez "VST Entrée". Descendez un peu et activez l'entrée "ASIO Out 9/10" que nous avons créée (ou ASIO Out 7/8 si vous utilisez le départ Aux1 du PatchMix)

Étape 3

Créez maintenant une nouvelle piste audio dans Cubase LE, placez-la tout en haut ou tout en bas des autres pistes et appellez-la "Mix" par exemple.

Activez la case "Stéréo" de votre piste et choisissez "Entrée9 + Entrée10" (ou 7+8 si vous utilisez le départ Aux) dans la fenêtre des entrées de votre piste.

Activez l'enregistrement sur cette piste uniquement, mais n'activez surtout pas son monitoring(risques de feedback).

Étape 4

Placez vos curseurs gauche et droit pour déterminer le début et la fin du morceau, actionnez le "Punch Out" afin que l'enregistrement s'arrête tout seul et lancez l'enregistrement.

Le mix tel que vous l'entendez sort sur le PatchMix par la voie ASIO 31/32 puis revient dans votre séquenceur par les entrées 9 et 10. Ces dernières sont directement enregistrées sur la piste Mix que vous avez créée. Tout se passe en temps réel et vous enregistrez exactement ce que vous entendez.

N'oubliez pas d'augmenter la latence si des décrochages ou d'autres problèmes surviennent pendant l'écoute.

Étape 5

Mutez ensuite toutes les autres pistes et bypassez les effets PowerFX utilisés.

Ecoutez le résultat et faites un export de la piste en solo avec la fonction export ou récupérez directement le fichier dans la bibliothèque audio de votre projet, dans le répertoire correspondant, pour le retravailler et/ou le convertir (en 16bits/44khz par exemple pour mettre sur un CD).

Conclusion

Ce cours va, je l'espère, vous aider également à comprendre un peu mieux le fonctionnement du PatchMix et ses possibilités.

Tout est possible avec cette véritable console de mixage virtuelle. Au lieu de créer un envoi vers Cubase, vous pouvez par exemple en créer un vers une application wave et utiliser Wavelab comme un enregistreur DAT pour votre mastering.