close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers maîtres MIDI 25 touches
Matériel Claviers maîtres MIDI 25 touches {{currentManName}}swap_horiz Keith McMillen Instrumentsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Bien cool et un peu too much. Lacunes côté logiciel d'édition. - Avis Keith McMillen Instruments QuNexus

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Avec quelle configuration, quels logiciels ou matériel et dans quel contexte utilisez-vous ce clavier? Qu'en est-il de sa stabilité?
Le plus souvent avec Sonar ou Maschine, parfois pour composer chez moi où je n'ai pas la place pour les claviers comme au studio et surtout pour le live.
Pas de problème de stabilité, mais je constate une incompatibilité avec certains câbles micro USB sans savoir encore si c'est un problème sur mon exemplaire ou trop de câbles à moitié HS qui traînent chez moi.

La disposition des contrôleurs et commandes est-elle ergonomique? Le mapping est-il simple?
Il n'y a pas de contrôleur sur ce clavier. C'est son gros gros manque.


Qu’en est-il de la qualité des touches et des différents contrôleurs en terme de toucher comme de robustesse et de précision? La taille des touches et leur débattement permettent-ils un jeu précis?
C'est compliqué parce que je ne suis pas claviériste et plutôt une quiche au clavier.
Ce qui est clair, c'est que c'est pas évident de jouer réellement avec ces mini-touches.
Cela me sert pour chercher des lignes mélodiques ou des accords, mais à part quelques nappes, bourdons ou suites de notes tenus, je ne joue pas mélodies avec en live. Il me sert surtout à lancer des effets comme Stutter Edit ou The Finger.

Pourtant, on peut aussi obtenir de belles expressions notamment avec l'aftertouch (sensible) et la fonction tilt (voir plus bas).

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Les plus :
- hyper compact
- léger
- fonctions originales supplémentaires

Les moins :
- pas de contrôles
- pitch bend risible (un bouton mal contrôlable)
- pas de modulation (mais fonction tilt)
- logiciel d'édition indécent.

Notez cependant qu'on dispose d'une fonction tilt qui permet d'envoyer un contrôle continu à la manière de l'aftertouch (et en plus de celui-ci) en fonction de la façon dont on place ou déplace son doit sur la touche. On peut donc ajouter beaucoup d'expressivité au jeu.

Coup de gueule : le logiciel d'édition est inutilisable sur un ordinateur à écran très haute définition (en tous cas sur PC) à cause de sérieux problèmes d'affichages. C'est un problème connu chez KMI et la gentille dame du support a reconnu qu'il était temps qu'ils se bougent le cul là-dessus.
Sachant que c'est un problème que j'ai rencontré avec de rares logiciels commerciaux (par exemple chez Sonivox Mi qui non seulement ne l'a jamais réglé, mais ne m'a jamais répondu) et quelques freewares. Les éditeurs de freewares ont tous corrigé le problème en un temps record. Mais chez KMI, on prend son temps. Au moins, ils m'ont répondu.

Passé sur un ordinateur à écran standard, le logiciel devient utilisable, mais n'est pas un modèle de clarté.

Sinon, ce petit clavier dispose de fonctions vraiment originales et balaises... qui ne me servent pas. En fait, la plupart sont too much pour un clavier de ce format.
Si vous utilisez des synthés analos, sachez notamment qu'il dispose d'E/S CV.

Une version simplifiée et moins chère est sortie depuis. Peut-être à privilégier.
Pour ma part, au prix payé en occasion (70 €), j'en suis très content parce qu'on est très très au dessus de la qualité des autres mini-claviers que j'ai pu essayer (Kork nano key et son équivalent dans je ne sais plus quelle marque, Eagleton Tiny Key...)

Au prix du neuf, je pense qu'il se mangerait une bonne étoile en moins compte tenu de l'absence d'évolution du logiciel d'édition. C'est pas comme si les écran QHD étaient si rares depuis quelques années.