close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Compresseurs de studio
Matériel Compresseurs de studio {{currentManName}}swap_horiz dbxswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Avis de FabN - dbx 266

Rapport qualité/prix : Excellent
Le DBX266 comprend 2 canaux indépendants (linkables pour une utilisation en stéréo)
comportant chacun un compresseur et un expandeur.
Ce modèle utilise des VCA et des détecteurs RMS THAT (respectivement 2159 & 2252).
L'alimentation se fait via un transfo externe.
La connectique est exclusivement en jack6.35: entrée (symétrique ou non), sortie symétrique,
insert side chaine (chaine latérale).
Ce périphérique est rackable (1U).

UTILISATION

L'ergonomie est bien pensée: les commandes sont espacées, les sérigraphies pratiques
pour mémoriser des réglages. En mode stéréo, le canal 1 devient maître.
Le seuil progressif (soft knee appelé ici overeasy) du compresseur est agrémenté de 3 diodes:
audio sous/dans/au dessus du seuil de compression.
Le seuil de l'expandeur est repéré par deux diodes: au dessus ou au dessous du déclenchement.
L'echelle de compression/expansion (commune aux 2 fonctions) comporte 10 diodes
bien réparties (de -2 à -30)
Ce modèle n'est plus au catalogue de l'importateur français (aujourd'hui SCV),
il a été remplacé par une version XL qui propose en plus une compression soft ou hard knee
(overeasy on ou off) + temps d'attaque et de relachement auto+selecteur symétrique ou asym
+alim intégrée.
Le manuel est correcte avec des exemples d'utilisation du produit.

QUALITÉ SONORE

La grande qualité de ce compresseur est sa discretion.
Pour peu que les constantes de temps soient bien réglées, il peut compresser beaucoup et discretement.
Pour obtenir le son de son grand frère le 160 (très répandu chez les pro), laissez attack&release à 12h)

Je l'ai utilisé sur des voix, batterie, basse (à fuire), guitare, synthé.
Je lui reprocherai un certain manque de musicalité... c'est difficile à exprimer autrement!
J'apprecie beaucoup l'expandeur qui permet d'annuler une resonnance des percussions dans le grave
ou d'attenuer la perception de la mauvaise accoustique de la pièce pour des voix ou guitares
(renforce l'impression de proximitée).
Le 266 est interessant sur du speak: il ne remonte pas trop les bruits de respiration,
et ajoute un peu de punch grace à l'expandeur.

MAIS:
Ce DBX est incapable de compresser beaucoup et vite (inutilisable sur une basse: buzz).
De part sa discretion, il ne peut servir de limiteur. Si la source a une très grosse dynamique,
il finira par la laisser passer au dela du niveau de saturation du périphérique suivant, dommage!

AVIS GLOBAL

Voici 10 ans qu'il me rend de bons et loyaux services. Ce 266 est mon premier compresseur,
acheté un peu par hasard car très dessus de son concurrent ALESIS ( http://www.alesis.com/3630 ) (pourtant mieux pourvu)
qui attenuait beaucoup les aigus dès qu'il compressait un peu.

Ce compresseur est très silencieux, et ne touche pas au spectre.
L'expandeur est bien fait (très bon rapport qualité/prix), bien qu'un peu difficile à régler au début.
Il me parait idéal en enregistrement pour réduire la dynamique et soulager l'éléctronique en aval.
J'aurai préféré un "coude" ou "knee" un peu plus large
(ce qui est le cas du 1066, haut de gamme dans cette catégorie dite "pro")

Je ne connais pas bien les produits concurrent, néanmoins je le situe dans une bonne moyenne.

les +
discret, neutre, ergonomique, assez efficace
les-
grosses compressions rapides inexploitables, incapable de limiter le signal.
buzz si grosse compression ou expansion rapide.

Si vous recherchez une compression encore plus discrête, je vous recommande ce plug in gratuit ( http://www.digitalfishphones.com/main.php?item=2&subItem=5 ), exempt des limites de l'analogique!