close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Consoles numériques
Matériel Consoles numériques {{currentManName}}swap_horiz Mackieswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Marche arrière, droite - Avis Mackie D8B Digital 8 Bus

- non
- carac' déjà citées
- paramétrique ou non, il déforme à mon sens bcp trop
- oui, grosse section d'effets-plugins qui ne fonctionnent point très bien sur tout ce qui n'est pas BAR : timbre métallique
- oui

UTILISATION

- il semble que ce soit simple, mais notre ingé' s'évertuait bien dessus, je pense qu'il avait le chic pour la manier
- oui

SONORITÉS

- convertos fort médiocres, ce qui se ressent sur la longueur d'un disque
- efficaces oui, mais à quel prix : voile exagérément placide sur les EQ, réverb métalliques (il faut dire que je reproche ceci à bcp de réverb', y compris parfois très onéreuses et censément bien meilleures)
- la dynamique est bien respectée

AVIS GLOBAL

Pour un album
EDIT grâce à la "valeur ajoutée" d'un avis MACKIE Big Knob : il y aurait des chances que Mackie fasse construire partie de son catalogue dans "les mêmes usines chinoises que Behringer'' (sic)k.
Le plus : elle permet un mixage rapide
Le moins : sonorité très irrégulière ; sur les basses, plutôt bien ; guitares électriques par contre sonnent artificielles ; de manière étonnante les guitares classiques sonnent joliment, ensoleillées, comme si ce n'était pas le préamp' d'usine qui turbinait ; sur les voix : bien en règle générale, mais avec un ciel nuageux dans les aigus, peut-être dû à une prudence avant d'utiliser l'EQ, ce dont je remercie notre ingénieur parce que lorsqu'ils interviennent, cela ne ressemble souvent plus à rien (le comble me direz-vous, les EQ sont l'intérêt principal d'un mixage, non?)
Le rapport qualité/prix semble correct d'occasion pour qui peut squeezer les convertisseurs et possède au moins deux ou trois préamp' colorés.
Pour la compression, je réserve mon avis, ne sachant plus dans quelle mesure le son a déjà été comprimé ; disons pas de pumping effect audible.
Sans être méchant, non : son trop plat et peu adapté à du rock.
En revanche, les parties électroniques ressortent très bien : je pense que cela peut même être un excellent outil de travail pour qui traite les voix à part et enregistre/mixe les synthés avec. Très bon point qui réhausse l'ensemble : not so bad.