close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Consoles numériques
Matériel Consoles numériques {{currentManName}}swap_horiz Sonyswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Excellente console de live même en 2017! - Avis Sony DMX-R100

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Mon premier contact avec la DMX-R100 date de 1999. A cette époque, elle a apporté une surface tactile ergonomique, plein d'options d'entrées et sorties, compacte, silencieuse, un son irréprochable.

Aujourd'hui, nous l'utilisons plus rarement, pour du live, car elle manque de certaines fonctions apparues depuis:
- pas de gain de préampli mémorisable (on peut noter les positons des gains sur une bande adhésive, en festival)
- pas de graphique (⅓ oct) intégré (mais 4 bandes full para. peuvent suffire)
- pas d'effet intégré (mais tout le monde a son rack de Lexicon ou TC externe, non?)

Fonctions:
Sinon, on peut compter sur les fonctions suivantes, toujours d'actualité:
- 24 préamplis de haut de gamme anglais (Oxford) intégrés avec potard de gain analogique (dont 12 entrées A en XLR + 12 entrées B en jack TRS commutables; entrées 13 à 24 en combo jack/XLR
- 12 premières entrées pourvues du fantôme 48V (la mienne est modifiée sur les 24 entrées)
- Convertisseurs 24 bit!
- 48 canaux de mix + 8 machine return RTN simplifiés (sans EQ ni traitement dynamique)
- 8 groupes out MTR (ce sont des sorties recording, mais on peut les retourner dans des machine return pour faire des sous-groupes de mix avec Eq et Compresseur
- 8 aux out, pre ou post individuellement et par tranche
- sorties L + R ou même 5.1 (utilise dans ce cas 6 sorties groupe out
- Eq de chez Oxford, 4 bandes paramétriques + Hi cut + Lo cut (un son incroyable même en 2017) sur IN et OUT
- Gate/Expander ou Compresseur/Ducker de classe intersidérale (je ne sais pas bien, je n'y suis jamais allé)
- mode solo in place sur le master
- appairage d'entrées en stéréo (impair => pair) ou en 6 canaux (5.1)
- Choix des fonctions linkées (pour toute la consoles)
- Copier - coller facile des tranches (paramétrable)
- VCA et groupes mute (une des tranches doit être le maitre et év. sacrifiée)
- Gang physique de plusieurs faders (groupe de choeur, par ex., se débraye lorsque on en touche deux simultanément); indépendamment de la couche et de la position
- Oscillateur intégré sinus (pas de bruit rose ou blanc)

Clock en 44.1 / 48 / 88.2 / 96KHz, en rebooting; entrées / sorties divisées par 2 en 88/96KHz


Hardware:
- 4 emplacements pour cartes optionnelles 8 canaux in/out, dont ADAT IN/OUT, TDIF IN/OUT, AES-EBU IN/OUT (clock choisi avec la session), AES-EBU IN avec SRC (clock converter), Jack TRS insert IN/OUT rouables seul. sur groupes MTR, XLR Line IN, XLR Line out, Madi 48 IN /48OUT (difficile à trouver sur le marché)
- 24 entrées XLR Mic/Line avec PAD -30dB doublées en jack TRS Line (prises combo de 13 à 24)
- 12 inserts physiques analogiques sur in 1 à 12
- 6 entrées jack TRS Line routables
- 8 sorties routables en jack (normalement Aux ou groupe MTR)
- Master L+R en jack et XLR parallèle
- 3 sorties AES-EBU (clock choisi avec la session)
- Sortie casque + 2 paires d'écoutes de régie
- Midi In / OUT / Midi MTC / Midi machine control + 9 Pin Sony
- Wordclock In/Out + AES Clock, video Clock
- Ecran tactile 10'' capacitif pour toute la config, facile
- 12 faders motorisés de qualité, silencieux
- Micro Talkback intégré sous l'écran
- Port souris et clavier externe en PS2
- Sortie VGA 800x600 pour écran externe

Comportement général:
- Préamplis encaissent facilement jusqu'au fond de la zone rouge sans effet indésirable audible
- Couleur du son, comment dire, anglaise, exceptionnelle
- Ergonomie facile et accès très direct (mais ça ressemble peu à la concurrence, il faut s'y essayer)
- Console souriante qui aime la musique (je n'ai pas essayé toutes les musiques et le mot musique est subjectif)
- Fonctions de contrôle de ProTools pas actualisées et obsolètes (ne fonctionne qu'avec des vieux systèmes)
- Fonctions de contrôle Time code, MTC et MMC parfaitement utilisables

Notes finales:
- Pour du studio comme mixer de contrôle, préampli, effet dynamique etc
- Pour du live, parfait pour le jazz ou d'autre styles calmes, sinon il faut des Eq graphiques externes
Attention, elle n'aime pas les conditions de forte lumière, on voit mal l'écran et les voyants LED
- Pour du recording sur site, comme préampli, mixer de contrôle, convertisseur
- Pour du broadcast (petite stations de radio, mix live à l'antenne etc)

Et en 2017?
Le son est toujours au top, les fonctionnalité un peu moins.
Les ports in/out etc sont toujours d'actualité grâce aux cartes optionnelles et aux AES in/out intégrés.
Attention, certaines consoles ont peut-être des soucis hardware, potards etc à tester avant d'acheter. Perso, j'ai du changer l'éclairage de l'écran qui est maintenant à LED et nettoyer les glissières des faders (poussière en plein air...) après 10 ans
Qualité de construction comme on n'en fait plus