close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Contrôleurs à pads MIDI
Matériel Contrôleurs à pads MIDI {{currentManName}}swap_horiz Akai Professionalswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Pas encor convaincu ... - Avis Akai Professional MPC Renaissance

Je l'ai depuis 2 jours.

J'ai eu les MPC 2000, 2000xl, 500, 2500 et 5000

Quand j'ai branché la bécane et commencé à prendre conscience des possibilités offertes, je me suis dit : "Grosse tuerie !". Après deux jours de taf intensif sur la machine, je penses que c'est énorme de potentiel. On peut tout faire sans prendre la souris, les plugins et instruments AU tournent bien (je reste méfiant) et s'assignent automatiquement aux 16 potars. Le step séquenceur est plutôt pratique pour faire des retouches. Tout est bien pensé pour laisser place à la création. Tout est modifiable, améliorable, interchangeable à souhait, comme à l'ancienne mais avec les améliorations technologiques qui s'imposaient. Une MPC des temps modernes.

Pour la critique négative, et oui ... j'ai rencontré mes premier bugs ce soir en retouchant quelques séquences. La machine à freezée une fois en répèt, à froid le matin. Et de nouveau, ce soir en passant sur le mode "FULL" depuis le "step séquencer".

Tout ça pour dire que le soft (Ver. 1.6) n'est pas encor très stable et j'espère qu'il ne me lâchera pas en live ... La MPC 5000 rencontrait des problèmes similaires. Impossible de faire de scène avec, une chance sur deux de planter sur un titre. Et AKAI n'a jamais résolu le problème ... 1500€ la machine ...

J'espère que les programmeurs sont à font de code pour améliorer tout ça parce que ça pourrait, si c'était fiable, faire palir la concurence sans problème. Le système de séquençage est le meilleur que j'ai vue, d'une simplicité enfantine avec des possibilité infinies !

Pour le coup, je ne peux pas dire si je referais ce choix ou pas, j'ai regretté l’acquisition de la 5000. Les bugs que j'ai rencontré sur la Renaissance m'ont rappelés de mauvais souvenirs ... attendons les mises à jours.