close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Distorsions/Overdrives/Fuzz Basse
Matériel Distorsions/Overdrives/Fuzz Basse {{currentManName}}swap_horiz MXRswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Bien pensée et polyvalente - Avis MXR M85 Bass Distortion

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Généralité :

Dans la bataille des effets, les 'drives' font partis un peu des incontournables.
Là il s'agit du modèle distortion, je cherchais vraiment quelque chose de polyvalent qui puissent sonner également 'overdrive' et pas disto trop grasse.
On va essayer de passer en revue cette pédale surtout pour les caractéristiques importantes (et pour toutes les autres il y aussi mr net...), son utilisation/principe de réglage et la place quelle peut prendre au niveau 'son'.
Tout d'abord, je voulais une pédale 'True by pass', avec un réglage du signal d'entrée de l'instrument(dry/blend...en fait c'est un réglage qui après l'acquisition d'une première pédale m'a paru essentiel pour ma part...), d'autres réglages qui puissent bien sculpter le son sans rentrer dans une usine à gaz, et qui avait si possible une tension d'utilisation 'standard'(9v donc) afin d'éviter les connectiques et/ou boitiers d'alim trop spécifiques. Là pour le coup, on est pas mal!

Utilisation/réglages :

4 réglages suivant (de haut en bas et de gauche à droite)+ 1 petit bouton sélecteur:
- DRY : le fameux pour contrôler le niveau (volume) du signal d'entrée. Et bien comme son nom l'indique, plus vous en mettez, plus le signal de votre instrument (sans correction) sera important. Et comme ils ont réfléchi chez Dunlop, potard à 12h = signal standard de votre instrument (ça à l'air d'être con comme cela mais...je vais y revenir plus tard...)
- WETT : et bien là c'est pour contrôler le niveau (volume) du signal drive injecté. Les deux réglages suivants dépendent de Ce réglage si. Donc si ce réglage est à 0, pas de fuzz possible et les 2 autres boutons ne réagiront pas...(ils ont vraiment réfléchi chez dunlop...)
Ce qui veut dire qu'il faut jouer dans un premier temps sur l'ouverture des ces deux réglages pour déjà trouver ce que l'on recherche (un peu comme quand vous avez un potard volume par micro (manche/chevalet) sur votre instrument) en tenant compte du volume général.
Ce qui veut dire également que vous pouvez vous servir éventuellement de cette pédale uniquement en 'bass boost' en mettant le dry supérieur à 12h et le wett à 0, et ça c'est énorme!
- Tone : permet d'injecter plus de brillance (plus d'aigus)
- Dist : permet d'injecter plus de niveau de disto
- LED : petit bouton d'enclenchement qui permet de rajouter du gain au signal, donc d'être encore plus 'distordu'(et ça peut faire une sacrée différence). Ce gain se règle en ouvrant le boitier, il y a une vis de réglage à l'intérieur (max+7,5db).

Son :

Et bien ceux qui cherche un bon son qui peut aller de l'overdrive pas trop cracra à une bonne disto qui envoie (on est pas sur de la fuzz pure, mais ça peut commencer à 'savonner')seront ravis...par contre c'est du MXR donc ça à tendance à rester propre!
Le mode normal peut passer pour un overdrive léger à couillu avec une bonne dynamique en gardant des basses bien définies et forcément en gonflant à mort le spectre du médium. Si on enclenche ce petit bouton led, ça change vraiment la coloration du son...on sera plus sur de la disto/fuzz (suivant le réglage du gain)avec forcement un médium plus 'lissé' mais une brillance (aigus) et résonance accrue tout en gardant de bonne basse. Par contre, il n'est pas possible de changer sur le même morceau (à moins d'avoir un moment de répit...) le mode normal/led car il s'agit d'un tout petit bouton
au milieu des potars...et attention également aux écarts de volumes (+ de gain donc...)
Peut vraiment passer pour tout type de registre grâce à sa polyvalence.

Conclusion :

Hormis le fait du son (mais ça c'est des gouts personnels...il faut si possible essayer en magasin avant si l'on peut), cette pédale est excellente du fait de ces réglages et de la qualité de fabrication (tous les réglages sont exploitables et de manière linéaire sur la quasi totalité des courses des boutons...et elle est bien pensée!).
Au début j'avais pris le modèle MXR M 89 Bass Overdrive mais justement les réglages ne me convenait pas (l'histoire du DRY et du WETT non présents...), j'arrive sur certaines plages de réglage à retrouver un peu le même type de sonorité (mais elles ne sont pas identiques non plus....)De plus ça fait 5 ans que je l'ai et R.A.S. (je l'a fait même tourner sur ma guitare et ça le fait!).
Biensur, ça ne fait pas parti des pédales les moins chères (en même temps dès qu'on veut mettre du 'true by pass' ça fait grimper la note), mais compte tenu de l'ensemble, je mets la note maximale.