close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Distorsions Guitare
Matériel Distorsions Guitare {{currentManName}}swap_horiz Bossswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Test de la Boss DS-1X

La déesse version X
Cette année, Boss a sorti de nouvelles pédales à un rythme effréné : deux au salon du Winter NAMM et trois au Summer NAMM. Ce sont toutes des réinventions de pédales Boss déjà existantes. La DS-1X, sortie en même temps que la OD-1X en janvier, est une version numérique améliorée de la DS-1. En quoi diffère-t-elle de sa grande sœur ? Pour ce test, nous les avons confrontées l’une à l’autre.

Renaissance d’un classique

La DS-1X est une pédale entièrement retravaillée qui succède à la vénérable DS-1, membre éminent de la gamme des pédales Boss depuis 1978. Tout en conservant le boîtier classique de la pédale Boss, avec alimentation par pile 9V et prise secteur, la DS-1X propose un choix de réglages légèrement différent. Ces pédales disposent toutes deux de réglages de volume et de distorsion ; mais là où la DS-1 n’avait qu’un seul potard de tonalité, la DS-1X dispose de deux réglages Low et High, ce qui lui apporte une plus grande souplesse sonore. 

Boss DS-1X

Côté allure, la DS-1X, de même que la OD-1X, acquiert un look plus chic que la DS-1 grâce à l’apparition d’une plaque en métal réfléchissante sur sa partie haute. La DS-1X peut fonctionner soit sur une pile 9V (fournie), soit sur un adaptateur secteur Boss PSA en option, ou une alimentation 9V équivalente. La DS-1X coûte le triple de la DS-1, et en dehors du prix, la grosse différence entre ces deux pédales se trouve à l’intérieur du boîtier. La DS-1X est équipée du « Traitement Multidimensionnel » de chez Boss, qui est numérique (selon la même technologie que la OD-1X), alors que la DS-1 est analogique. Bien qu’en règle générale j’aurais tendance à préférer une pédale analogique à une numérique, dans le cas présent, c’est l’inverse.

Le son de la DS-1X est plus complexe. Il est plus doux, il offre plus de sustain, plus de partiels et d’harmoniques. En comparaison, la DS-1 se limite au son d’une pédale à 49 $, ce qu’elle est. Le seul domaine pour lequel la DS-1 est supérieure est la présence : bien plus « directe » qu’avec la DS-1X, qui sonne quelque peu plus compressée.

Selon Boss, la nouvelle version est « ultra réactive quant aux changements de volume et aux dynamiques du jeu main droite », et force est de constater que l’amélioration dans ce domaine est visible. 

Le face à face des DS

Boss DS-1X

Pour vous donner une idée des différences de son entre ces pédales, je vous propose une série de comparaisons pour lesquelles je joue des parties similaires via les deux pédales, sur le même ampli (une réédition Fender Blackface Twin Reverb), repiqué par un micro Shure SM57. Comme guitare, j’ai utilisé une ESP Série 400 de type Strat équipée de micros Lace Sensor de chez Fender.

Commençons avec une partie rythmique avec un gain élevé.

D’abord, la DS-1 :

00:0000:00

Puis la DS-1X :

00:0000:00

Ensuite, un solo sur les mêmes réglages de gain que dans l’exemple précédent.

Voici la DS-1 :

00:0000:00

Et la DS-1X :

00:0000:00

Dans ces deux exemples, la DS-1X a un son plus doux et plus profond, mais la DS-1 a plus de présence.
 
A présent, une comparaison avec un gain réduit, sur une partie rythmique.

La DS-1 :

00:0000:00

La DS-1X :

00:0000:00

La DS-1X offre à nouveau un son plus doux, plus riche. La DS-1 est plus présente, mais si l’on est indulgent on pourrait décrire le son de cet exemple comme étant « bon marché ».

Cette fois-ci, on a réglé le gain encore plus bas, pour une partie rythmique blues-rock.

D’abord la DS-1 :

00:0000:00

Puis la DS-1X :

00:0000:00

L’avantage est à la DS-1X. Elle est plus riche, plus chaude que la DS-1.

Et pour finir, un solo qui a recours aux mêmes réglages que dans l’exemple précédent.

La DS-1 :

00:0000:00

La DS-1X : 

00:0000:00

La DS-1X est plus chaude, elle offre un meilleur sustain.

C’est dans le mille, X

La DS-1X (173€) dispose d’une plus grande souplesse sonore que sa grande sœur. Elle offre sans conteste une distorsion riche, dotée de beaucoup de sustain. J’aurais préféré qu’elle sonne un tout petit peu moins compressée, qu’elle offre un peu plus de mordant ; mais dans l’ensemble c’est une pédale de qualité qui apporte une distorsion chaude et moderne. Notre test la place assez nettement au-dessus de la DS-1, mais il reste encore à voir ce qu’elle vaut sur le marché face à toutes les autres pédales de distorsion disponibles.

Notre avis :

Points forts

  • Beaucoup de gain
  • Gros son avec beaucoup de basses
  • Réglages EQ séparés Low et High
  • Son plus lisse que la DS-1 originale
  • Look chic

Points faibles

  • Manque de présence
  • Son un peu trop compressé