close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Enceintes Hi-Fi
Matériel Enceintes Hi-Fi {{currentManName}}swap_horiz Cabasseswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Tutoriel

Remplacer le tissu acoustique des enceintes.

Le tissu qui habille les caches des enceintes acoustiques peut-être bon à changer. C'était le cas pour les miennes qui datent de 1995.
Je vous propose ma méthode, simple et peu coûteuse.

 

1- Il va falloir trouver un tissu de remplacement.

- Soit on essaie de remplacer à l'identique - soit on change totalement de couleur et/ou de tissu afin qu'il s'harmonise au mieux avec son environnement.
J'ai choisi un tissu de texture et d'aspect le plus proche possible de l'original, celui des Cabasse des années 90, un Jersey marron foncé qui s'accorde bien avec la couleur du bois de l'enceinte.
Un noir aurait été un second choix si je n'avais pas trouvé mieux.
Le tissu m'a été offert par mon épouse, une vieille robe dont le Jersey correspondait le plus à ma recherche.
En fait cette solution qui peut paraître un peu facile, est certainement une des plus sûres, le Jersey d'une robe devant rester extensible pour le confort et pas transparent pour qu'il cache bien les haut-parleurs !

 

2- Un peu de matériel sera nécessaire :

 

3- Mise en place du tissu.

On place le tissu à plat sur une table, face intérieure vers soi et on y dépose le cadre nettoyé de l'ancien tissu, bien au milieu.
La façade (en carton compressé) des miennes est noir mat , un léger ponçage a suffit à supprimer les petites aspérités qui subsistaient, ce qui laissera mieux glisser le tissu quand il sera tendu.
Il faut avoir encore assez de tissu disponible tout autour afin de pouvoir l'appréhender pour le tendre correctement.
Si le tissu comporte une trame il faudra essayer, autant que possible, qu'elle soit dans le sens de la hauteur, parallèle aux bords de la façade.

Essayer de faire un genre de "chignon" avec le tissu disponible pour qu'il soit tendu uniformément et tacher de n'avoir aucun pli dans les angles, en le tendant bien.

 

4- La colle.
J'aurai pu choisir de la colle néoprène, en une fine couche, mais j'ai eu peur qu'en vieillissant elle ne sèche et tombe en poussière. J'ai préféré de la colle à bois qui sait très bien fixer du tissu sur du bois, pour longtemps. Il faut être assez généreux pour qu'elle traverse le tissu et fasse un bloc après séchage, ce qui est visible sur les deux côtés déjà encollés et secs :

La colle à bois aime être comprimée assez fortement pour un meilleur résultat final.
Pour ce faire, il faut deux morceaux de bois, le premier de la même épaisseur que celle du cadre, qu'on va placer contre ce dernier et le second qui viendra par dessus, à cheval sur le tissu encollé et la cale de bois. Il sera muni d'une bande de scotch de chantier afin que la colle n'y prenne pas et permettre ainsi son décollage.

Les deux serre-joints seront mis en place pour une durée d'au moins 24 heures, afin que la colle ait le temps de devenir bien dure et qu'elle ressemble à un glacis brillant.

 

5- La dernière étape, le découpage.

Pour supprimer proprement le tissu superflu, une barre de seuil en inox servira de guide à la lame du cutter pour une découpe bien rectiligne, en la faisant suivre l'angle intérieur du cadre sur lequel le tissu est maintenant fixé.