close
{{currentManName}}swap_horiz Fenderswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Série

Fender Jaguar

Fender 50th Anniversary Jaguar (2012)

Séries Fender

Tests Fender Jaguar

Test de la Fender Jaguar Kurt Cobain

Smells like Cobain spirit C'mon people now ! Smile at you brother and ev'rybody get together, love for one another right now ! Pour célébrer le vingtième anniversaire de la sortie de l'album Nervermind, Fender sort une reproduction de la guitare acquise par Kurt Cobain peu de temps avant l'enregistrement de cet album coup-de-poing. Fabriquée au Mexique suite au prêt de la guitare originale à Fender par un collectionneur, la Jaguar Kurt Cobain a beaucoup fait parler d'elle avant sa sortie, notamment au sujet de l'incompatibilité de "l'esprit grunge" et la mode considérée souvent bling-bling des modèles Signature et du "reliquage". So... Est-elle un véritable instrument au charme fou ou une honteuse utilisation commerciale du nom du deuxième plus grand défunt gaucher de l'histoire du rock ? lire la suite…

Test des Fender Blacktop Series

Fender met les bouchées doubles Plutôt que de sortir une énième ré-édition d’un instrument de son catalogue,  Fender innove en déclinant le principe du double bobinage passif à haut niveau de sortie sur toute une série de guitares intitulée Black Top. Trois modèles (Telecaster, Jaguar et Stratocaster ) sont ainsi déclinées avec la même configuration, soit deux micros Humbuckers. La Jazzmaster, elle, en revanche, nous est proposée dans une configuration plus originale que ses petites sœurs avec un double bobinage (Hot Vintage Alnico Bridge Humbucking Pickup) en position chevalet et un P-90 en position manche. lire la suite…

Test de la Jazzmaster et Jaguar Classic Player de Fender

Modern Ja(g)zz Au commencement, Leo créa la Telecaster. Keith et Bruce étaient heureux. Le deuxième jour, Leo créa la Stratocaster. Jimi et Eric étaient aux anges. Les jours suivants, Leo créa la Jazzmaster puis la Jaguar qui, bien que destinées aux jazzmen, trouvèrent leurs adeptes dans la musique surf des années 60 et la musique rock indé des années 90. Ce sont des rééditions 2008 de ces fameuses guitares que nous testons aujourd’hui… lire la suite…

Avis sur les produits Fender Jaguar

Un choix en connaissance de cause (Fender - American Professional Jaguar)

Par Tompopman le 01/09/2019
Mon avis portera sur un modèle sunburst à touche palissandre de 2016.

Lutherie/

Sur la version sunburst, on peut voir les magnifiques veines du bois se dessiner sous un vernis pas trop épais et très agréable au toucher. A ce prix , on a une lutherie de qualité, et de belles finitions. Pour ma part, aucune imperfection visible, tant au niveau du corps que du manche. Le travail est vraiment bien réalisé.
-On dispose d’un manche 22 cases avec un manche deep c, une tête bien large , des mécaniques standard de bonne qualité ( même si les modèles autoblocants auraient pu enfin apparaître pour le prix) et un bel accastillage qui mélange vintage (le vibrato suit la version d’origine ) et le moderne avec un nouveau sélecteur de positions bien plus pratique.
On retrouve enfin le fameux interrupteur vous permettant d’assourdir le son et élargir ainsi sa palette sonore.

Confort / ergonomie :

Les +
Le poids général de l’instrument est assez bien équilibré et se joue aussi confortablement debout qu’assis. Le manche est fabuleux, parfaitement profilé. Les bends s'exécutent avec une facilité inouïe ! Le jeu rapide est vraiment facilité. En peu de temps on se sent à l’aise et confiant dans son jeu. J’ai rarement eu cette sensation avec d’autres guitares jusqu’ici de manière aussi instantanée.

L'accès au vibrato est aisé et franchement, même après l’avoir bien maltraité, le desaccordage était pour ma part minime.

Les -

Je me demande si la place du sélecteur n’eut pas été plus judicieuse au niveau des potentiomètres (comme les strats). On peut parfois être un peu gêné par celui/ci en le frôlant par inadvertance, ou en souhaitant changer rapidement de position durant le morceau.

Micros/ sonorités :

Musicien de country et de Rockabilly 50’s j’aime Fender pour la qualité de son twang et de la qualité de ses instruments en son clair . Les micros v Mods qui équipent toute la gamme american pro ne m’avaient absolument pas impressionné sur les nouvelles strat et telecasters actuelles. En revanche, pour la Jaguar, j’en suis très satisfait. Branchée sur mon hot rod deluxe cette guitare délivre un son claquant et hyper précis quelle que soit la position utilisée. Adepte du chicken picking, mais aussi du finger picking, je suis aux anges avec une préférence pour les positions 2 et 3.
Avec un effet de delay et un peu de reverb la surf des 60’s est bien là. Avec un très léger crunch, on obtient un excellent son Rockabilly 50’s (pas celui de setzer, mais plutôt l’ambiance de johnny burnett, au temps de Rockabilly boogie, Carl perkins, etc...). Bref pour ceux qui aiment ces styles, n'hésitez Pas à déposer quelques secondes votre telecaster pour essayer.
Pour les autres: Joe pass a prouvé que le jazz pouvait passer à merveille sur ce modèle. Mr Marr l’utilise dans un excellent registre pop rock...bien sûr pour du métal ou du hard je ne vois pas vraiment l’intérêt, mais rien n'empêche le changement des micros compte tenu de la qualité de la lutherie et de l’ergonomie étonnante de cette guitare.

Autres:

Les boutons et la plaque ne sont pas d’une esthétique formidable. Ils jurent avec le reste de l’instrument qui a très belle allure...Mais c’est très personnel.

C’est la première fois que la marque fait preuve d’une telle radinerie. Le case ne contient qu’un jeu de clés de réglage, une notice et un autocollant Fender. Où sont le câble, la sangle et le chiffon que l’on trouvait au temps de la gamme standard? Le vendeur m’a dit que ces « cadeaux » étaient réservés dorénavant aux modèles encore plus onéreux ( type signature...). Certes, on n’achète pas pour cela , mais Les temps changent.

Conclusion:

Je me suis rapproché de cet instrument car j'étais Lassé des sons conventionnels strats, télé que je possède et joue depuis de longues années. Je voulais un autre modèle qui conserve leur esprit tout en m’apportant de nouvelles possibilités sonores dans le style que j’ai choisi. C’est vraiment un autre monde. Je ne suis donc absolument pas déçu. Ceci-dit, ce n’est pas par hasard non plus que j’ai décidé de l'acquérir. C’est la recherche d’un son bien particulier qui m’a amené à la jaguar. . Elle ne conviendra pas à tout le monde. Elle fait partie des guitares ovni, et peut être considérée à tort, comme une vieille relique de la surf music. Ce n’est pas la polyvalence que l’on doit rechercher avec ce modèle mais bel est bien...La différence , l’originalitévet le goût pour le son hyper claquant . Encore aujourd’hui , je ne connais aucune autre guitare avec une signature sonore aussi unique.


»

Très belle polyvence sonore (Fender - Johnny Marr Jaguar)

Par manu0708 le 27/08/2019
Achetée neuve après une très longue réflexion de plusieurs mois et surtout après de nombreuses économies, je vous livre mes impressions sur un des modèles Fender qui reste à tort dans l’ombre des Stratocaster et Telecaster.
Après la revente de ma Stratocaster american vintage 62, je voulais rester chez Fender, n’ayant jamais été déçu par toutes mes Fender et Squier précédentes. La Jaguar en général me faisait de l’œil. A vrai dire, j’hésitais entre une Jaguar ou une Jazzmaster. Je voulais avant tout découvrir un autre modèle que les deux éternelles Strat et Telecaster, bref prendre un « risque ».
Sans même parler de son, la Jaguar a un look très raffiné, ayant un côté résolument vintage et moderne à la fois, je pense que soit on la trouve magnifique ou vraiment moche, un peu comme une Firebird .
Mais ce qui me rebutait un peu pour franchir le pas, ce sont les switchs pour changer de micro, vraiment pas pratique et pour le coup vraiment obsolète comme principe. J’ai cherché sur le net tout ce qui était lié à cette guitare, essais, avis, vidéos, et là je découvre le modèle Johnny Maar. D’après toutes les informations collectées, elles semblaient être la Jaguar idéale, libérée de tous ses petits défauts qui font qu’elle reste élitiste aux yeux de nombreux musiciens.
J’ai voulu la tester en boutique pour avoir mes propres impressions mais impossible introuvable même dans les nombreux magasins parisiens. J’ai donc décidé de la commander à « l’aveugle », me disant que de toute façon, vu les critiques faites à son égard, il était impossible de se tromper. Le pas de l’achat franchi, elle est maintenant bien au chaud chez moi, parlons en donc.

Le contour du corps en bois d'aulne est plus profond, ce qui procure une plus grande aisance lorsque vous jouez. Le manche de petite taille (short-scale) en érable est inspiré du solide manche Fender Jaguar de la guitare de Johnny Marr de 1965. Attention, c’est une forme C tout de même assez prononcée (en comparaison de ma Stratocaster American vintage 62). Par contre, le radius et les frettes en palissandre sont restés de style vintage. Il en résulte une Fender de haute qualité avec un son de base équilibré avec précision.


Les micros à simple bobinage d'une Jaguar 1962 ont servis de base pour les micros Bare Knuckle enroulés à la main.
L excellent sélecteur de micros possède une quatrième position qui combine les deux micros à simple bobinage pour former un micro à double bobinage (humbucker). De plus, il y a, au-dessus du micro du manche, un dispositif treble boost pour le micro à double bobinage (humbucker) et un filtre passe-haut pour mettre l'accent sur les célèbres aigus Fender. Sélecteur de micros 4 positions monté sur une plaque en chrome (1 : chevalet, 2 : chevalet et manche, 3 : manche ; 4 chevalet et manche en srie) ; 2 sélecteurs coulissants (« bright » global et « bright » appliqué sur la quatrime position du sélecteur de micros) .
Le son est clair, limpide allant de criard à très rond et chaud ( en position humbucker), tout est est très très bien défini, chaque note ressort avec clarté et grande précision. il lui manque le côté « flûté » de la Stratocaster, mais elle a également une sonorité propre à elle. Les micros Barre knuckle sont vraiment impressionnants, d’une polyvalence musicale très large (rock, blues, jazz...) et plutôt puissants.
Les sonorités en crunch et distorsion sont tranchantes ou rondes selon la sélection du filtre, bref ça sonne parfaitement bien.

Grâce aux pontets de chevalet Mustang et aux inserts en nylon, cette Fender Johnny Marr est d'une jouabilité très agréable et elle conserve ses réglages impeccablement.
Elle est livrée avec un magnifique étui Custom. Pas de désaccordage ou de cordes qui sautent du cordier.

En conclusion, une belle guitare polyvalente, précise, bien construite dégagée de tous ses petits défauts. C’est une Jaguar moderne dans un corps et un habillage vintage.
Pour qui cherche une Jaguar pour jouer dans de nombreux registres, c’est le modèle incontournable.
Je referai cet achat sans aucune hésitation.



»

Extraordinaire petite Fender (Fender - Modern Player Jaguar)

Par adiarem le 12/07/2019
Vous l'aurez compris en lisant mon titre : j'aime cette gratte !

Je possède un home studio et j'aime changer de guitare souvent pour jongler dans mes sonorités (je fais du rock/metal/trip hop avec des tendances progressives et athmo). J'ai fait défiler des grandes LP Gibson, Strat Fender, Kramer des 80's, Bc Rich, VGS etc. Toutes ces guitares étaient superbes et avaient chacune leurs spécificites. Mais je dois dire que quand j'ai empoigné cette petite Jaguar pour la 1ere fois... J'ai totalement halluciné. Le son est dément. Hyper expressif, dense, adaptable et en même temps d'un grand caractère. C'est absolument fou pour une guitare à ce prix (payé 250e sur un coup de tête en petites annonces).

La finition de prime abord est brute : un corps en acajou massif laqué rouge et BASTA. Et puis, quand on y regarde de plus près, c'est tout à fait convaincant, le manche notamment avec son superbe vernis et son profil fin, idéal pour les petites mains. La guitare est légère, facile à prendre en main (je joue assis), on peut la jouer des heures sans se fatiguer. Les P90 rugissent quand il faut (distos très organiques) et savent se faire chaleureux en son Clair, quelle merveille !

Pour résumer, je pense que cette gratte est un total coup de poker, une abberation presque. Une jaguar chinoise de Fender ? Sur le papier : repoussant. Dans les mains : réjouissant. Elle est attachante, on a pas peur de l'abîmer, donc on la joue à fond et elle nous le rend bien. J'ai vendu nombre de guitares dans ma vie ( une 30e), et je peux vous dire que celle ci va rester près de moi très longtemps.....

Vous pouvez l'écouter sur mon album dispo partout : "Dead End" de L'Alcôve https://open.spotify.com/album/3RxrP78l04Ef3dWAKY1xCG?si=2QA_-VB9SZuUaBMFcM87BQ
»

La mexicaine féline (Fender - Classic Player Jaguar Special HH)

Par Montespan68 le 28/10/2018
Achetée il y a un peu plus d’un mois d’occasion, je vous fais partager mes impressions sur la bête.
La mienne est de 2011, entièrement d’origine, en couleur olympic white. Avec son pickguard tortoise, elle est sexy en diable.
Sortez vos planches de surf, avec son look sixties on prend un aller simple pour la californie...sauf que...équipée de 2 humbuckers fender enforcer, c’est plutôt vers seattle et les années 90 que la bête semble lorgner.
Je la branche dans un laney cub12, petit ampli tout lampes fort pratique et adapté à mon usage en appartement.
Première impression lors de la prise en main, le diapason est court, plus encore que sur une gibson, du coup le stratman que je suis est en manque de repères. Ma crainte est vite dissipée on trouve vite ses marques comme sur la plupart des manches fender, le confort de jeu est irréprochable. Néanmoins je sens que cette guitare est plus une machine à riff qu’un instrument de soliste.
La lutherie est irréprochable, les bois semblent choisis et l’ensemble respire la qualité, sans toutefois égaler les produits americains de la marque.
Les sons délivrés par les humbuckers fender sont puissants et bien rock, mais on reste dans l’esprit fender.
L’électronique embarquée offre une versatilité incroyable, grâce aux molettes permettant le splittage progressif des micros.
Tout y passe, du surf rock au hard rock en passant bien évidemment par la case grunge.
En points négatifs, je citerais l’accastillage, le couple mécaniques vintage - bloc vibrato n’offre que peu de garantie quant à la tenue d’accord. Cela tient plus à la conception originale de l’instrument qu’a la qualité des pièces utilisées cependant.

En conclusion, je dirais que le confort, le charme et la polyvalence de cette jaguar en font un instrument attachant et singulier.
Sans devenir ma guitare principale, elle est partie pour faire partie de ma collection pour de nombreuses années.
»

News Fender Jaguar

Fender sort une nouvelle vidéo en attendant le dernier épisode de GOT

Publiée le 15/05/19
Regroupant trois guitaristes de renom, le créateur et le compositeur de la série, cette nouvelle vidéo met en scène les trois guitares au look GOT.

Tutoriels et astuces Fender Jaguar

résonance disharmonique bridge

1 Publié le 05/03/15

Améliorer le chevalet

Publié le 18/03/10

Forums Fender Jaguar

Petites annonces Fender Jaguar

Fender Jaguar Thinline 50th anniversary

1 100 €

Vends guitare Fender Jaguar USA

1 600 €