close
{{currentManName}}swap_horiz Fenderswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Série

Fender Mustang

Fender Classic '65 Mustang

Séries Fender

Test Fender Mustang

Test des Fender Pawn Shop ’51, ’72 et Mustang

Les fiancées de Frankenstein Aux États-Unis, les pawnshops sont des prêteurs sur gage qui vous échangeront une somme d’argent contre n’importe quel objet qui a plus ou moins de valeur ; que ce soit une montre, une chaine HIFI ou le ukulélé que votre grand-père a ramené de ses vacances à Hawaï en 1953. Ainsi, ces magasins sont de véritables cavernes d’Ali Baba des temps modernes qui regorgent d’objets en tous genres mais aussi et surtout d’instruments de musique dont des guitares. On y trouve des marques plus ou moins connues mais aussi toutes sortes d’instruments bricolés avec des pièces récupérées à droite et à gauche par leurs propriétaires respectifs. C’est dans cet esprit que Fender a imaginé cette toute nouvelle série en proposant des instruments composés de pièces provenant de différents modèles de son catalogue des années 50s, 60, 70s et même plus récents par exemple sur la Pawn Shop Fender ‘51. lire la suite…

Avis sur les produits Fender Mustang

Le Graal existe-t-il ? (Fender - Pawn Shop Mustang Special)

Par ricou8312 le 19/08/2019
Je peux dire que ça fait quelques années que je navigue entre plusieurs modèles différents, sans jamais trouver pleinement mon bonheur.
J'étais résigné à ne jouer que sur Strat.
J'ai bien essayé différents modèles Gibson, sans jamais trouver le compromis entre le son et le confort de jeu.
J'ai toujours eu un faible sur les modèles offset (Jazzmaster, Jaguar) et je me suis laissé tenté d'échanger ma Gibson Les Paul junior contre cette Mustang japonaise.
Niveau look et agrément, j'étais déjà conquis car j'ai possédé une Duo Sonic HS qui sonnait bien mais possédais une lutherie très moyenne.
Les micros wide range ne m'avaient pas bottés sur la Telecaster Thinline 72.
Je ne sais pas pourquoi, j'ai tout de même voulu l'essayer.
J'ai pris une grosse claque, sur cette japonaise la lutherie est excellente, tout vibre merveilleusement bien.
La combinaison possible avec les micros est tout bonnement fantastique, on arrive à avoir une palette de son très large.
Je trouve que même splittés en simple les micros on un super rendu, très dynamique, avec un son proche de la Telecaster.
En position double on tire sur les sonorités Gibsoniennes.
Et la position inversion de phase amène plus de précision en supprimant un peu le souffle.
Donc en combinant, on a plein de combinaisons très sympas.
J'ai lu que ça en rebutait certains, pour ma part je trouve que le choix s'impose d'une manière très intuitive.
Je ne pense pas que ces wide range sont les mêmes que ceux qui équipaient ma Télé Thinline, je les trouve plus péchus.
Le gros point fort de ce modèle est son accessibilité, le manche est d'un confort que je n'ai jamais rencontré auparavant.
On a l'impression de pouvoir se permettre toutes les folies tellement elle est facile à jouer.
SI je devais lui trouver un point noir, je ne vais pas inventer la poudre, ça serait au niveau de l'electronique, on retrouve en effet des potard Alpha et un condensateur de pierre qualité pour ce genre de gamme, pas mal de crachouilli malgré un nettoyage à la bombe.
Ne voulant pas repercer la plaque je viens de recommander deux modèles de 500K japonais premium en prenant soin de prendre un modèle audio pour le Volume et un modèle linéaire plus adapté à la tonalité.
J'ai aussi pris deux condensateurs orange drop un de 0,022 et un de 0,047 pour pouvoir comparer et garder celui qui me convient le mieux à l'issue.
Je posterais mon choix une fois le câblage réalisé.
Ce point reste pour moi un détail qui se corrige pour une dizaine d'euros (j'adore souder), et je suis totalement conquis par cette superbe Mustang qui sort un peu du lot avec sa config atypique.
Les avis précédents sont unanimes et en majorité justifié, c'est un modèle très attachant qui je pense va rester très longtemps dans mon rig.
Dommage que Fender ne fasse pas plus de modèles japonais de ce calibre.
C'est la première Jap à mon actif et je suis devenu un fan.
Prennez le temps de l'essayer, de chercher un peu ses propres combinaisons de micros et sans aucuns doutes vous aller l'adopter.
Moi, j'arrête de chercher, j'ai trouvé le modèle qui me colle.
»

Plus Fender que Fender (Fender - MG65)

Par Original Gigster le 29/05/2019
Achetée sur un coup de tête, je dois dire que je suis allé de (bonne) surprise en (bonne) surprise !
Les caractéristiques de cette série Reissue made in Japan ont tout pour plaire :
- Un corps en peuplier, comme les originales, contrairement au basswood bien souvent utilisé à la place.
- Une touche palissandre, et jolie ! à une époque ou fender met du Pau Ferro d'un goût discutable sur la majorité de ses guitares.
- Et enfin, l'électronique, souvent le point faible des japonaises ? Que Neni ! De jolis potards CTS, du câblage en gaine coton tressé, les cavités blindées par plaque de cuivre, c'est beau !

Alors comment ça sonne ? Comme une Mustang, très dynamique à l'attaque, sustain assez faible, une guitare hargneuse mais bien équilibrée qui fait des merveilles en rock british, pop, grunge, Funk et même blues. Le Hi-gain n'est pas trop son truc, mais (ce n'est que mon humble avis), les Mustang à double bobinages c'est une hérésie. Ce sont justement ces micros à faible niveau de sortie qui donnent tout ce caractère à la Mustang. La claque ! J'utilise une Les Paul pour élargir ma palette sonore et la Mustang est parfaitement complémentaire.

Pour avoir joué sur une originale du milieu des sixties, évidemment on ne sent pas le mojo comme sur une ancienne patinée avec un vieux vernis, mais pour le reste... pour ne pas froisser les collectionneurs je vais dire que c'est une affaire de goûts et que je me retrouve mieux dans la Reissue, dans le son et en ce qui concerne la jouabilité, parfaite.
Le radius de 7"25 est un régal pour qui ne fait pas des bends de 3 tons. Et avec un diapason de 24" le confort est extraordinaire, surtout pour les petites mains.

Mention spéciale pour le dynamic vibrato qui tient très bien l'accord et qui se révèle très souple à l'usage. Regardez la vidéo de Phil X avec une Mustang... Hilarant.

Bref, la division Fender Japon s'est surpassée. Alors, pas assez chère mon fils ?
»

Ma première guitare électrique, toute abîmée toute modifiée (Fender - Classic '65 Mustang)

Par Guitane le 18/09/2018
Polyvalente, légère, parfaite pour mes petites mains !
La mienne avait été réparée car le manche et le corps avaient été brisés dans un accident de moto.
J'aimais beaucoup le profil du manche d'origine très fin mais je l'ai changé pour un modèle Squier car trop de problème de frettage et pas les sous pour le refaire à neuf (pour un résultat incertain qui plus est!).
Le micro chevalet qui n'est pas d'origine a une sacrée patate, presque trop pour l'équilibre micro manche/micro chevalet. Du coup je l'ai réglé très bas.
Le vibrato et le chevalet sont assez pourris, dès que je touchait à la barre du vibrato, toutes les cordes se désaccordaient. Impossible pour moi de régler correctement la tonalité sur les pontets (serrés à fond mais toujours faux).
> Défaut certainement dû aux réparations sur mon exemplaire (diapason sans doute légèrement raccourci)
J'ai réglé le problème en posant un chevalet hardtail vintage de Musicmaster (de toute façon il n'y avait plus grand chose d'origine sur cette Mustang)
Maintenant, elle tient très bien l'accord et a gagné en sustain (cordes traversantes)
J'adore le son des micros en clair comme en saturé.Grace au petit diapason elle est aussi super confortable. Elle a du caractère cette petite guitare, c'est ma première guitare électrique et j'y reviens toujours :-D
»

Excellente alternative à une Statocaster de la même époque...! (Fender - Mustang [1964-1982])

Par Deubeulmeul le 27/09/2017
Guitare d'étude au départ, elle est beaucoup plus fine et n'a pas le même diapason qu'une stratocaster. Et donc, plus legère...! Un avantage pour une utilisation live...
Equipé de micro stratocaster, cette mustang 65 série L est un modèle assez rare. Elle donne l'avantage d'avoir une partie des sons proposés par la stratocaster de la même époque pour un prix bien plus accessible...!!!
C'est une guitare qui prend très bien toutes les pédales de boost, overdrive et autres distortions qu'il faudra pousser plus que d'habitude pour obtenir un son E-NOR-ME...!!! typiquement Hendrixien dans ce cas.
En son clair et crunchy, le funk et le blues y sont aussi...!
Le vibrato est du même style niveau sensation que celui d'une Jazzmaster, souple et doux.
Son diapason est l'inconvénient (d'où ma note...)surtout pour les guitaristes aux doigts un peu "forts"...!
»

News Fender Mustang

Nouvelles Fender Pawn Shop

Publiée le 02/05/12
Fender complète sa série Pawn Shop avec deux nouvelles guitares Offset Special et Jaguarillo et une basse Reverse Jaguar.

[NAMM] Fender Curt Cobain Mustang

Publiée le 18/01/12

Fender Pawn Shop Series

Publiée le 04/04/11

Tutoriels et astuces Fender Mustang

Forums Fender Mustang

Petites annonces Fender Mustang

Fender Mustang competition Japan

850 €

Fender Mustang Japan

750 €