close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Flangers
Matériel Flangers {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Belle bête. - Avis Roland SBF-325

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Flanger & Chorus stéréo analogique (BBD MN3007) de 1979 de fabrication ultra robuste
malgré un poids raisonnable (4.5 Kg) dû a sa faible profondeur.

A noter la présence de poignées qui tendent à disparaitre sur les 19"
et qui sont pourtant si pratique en protégeant la façade comme des arceaux de sécurité.
Pas de MIDI vu l'âge.
Jacks en façade prioritaires doublés à l'arrière.

UTILISATION
D'une utilisation simplissime, pour peu que l'on connaisse ce type d'effet,
le manuel est inutile ou presque :
L'ergonomie n'est pas forcement limpide mais on était au début du genre
et les normes n'étaient pas encore tout à fait établies (ex : feedback tout à fait gauche).
Le LFO peut être débrayé et on peut même synchroniser
le balayage via la prise "EXT CV IN" avec un autre appareil,
c'est un point important, on peut moduler avec un "eurorack"
par exemple, je recommande des tests avec un "noise léger"
et le SBF-325 utilisé en stéréo, effet garanti.
A propos du LFO on peut inverser la modulation
pour les canaux gauche et droite.
L'inversion de phase est aussi proposée,
on l'aura compris on peut difficilement faire plus complet :)

QUALITÉ SONORE
Utilisé ici avec des synthés il procure des effets subtiles
jusqu'à des effets plus marqués sans taper dans l’extrême
comme sur d'autres modèles car le feedback reste maitrisé.

Il ne s'appaire pas avec tout types de signaux comme tous les flangers
mais on peut lui balancer des drums aux pads sans soucis et au delà.
On le rappelle ici, il est stéréo.
Souffle faible mais pas inexistant, on est en 1979 !
Puisque le principe de base est un filtre à peigne
il vaut mieux un signal riche et dense,
plus il y a de "souffle" ou d'harmoniques plus il y a de la matière
à travailler, comme avec les phasers.
L'effet le plus marqué est le Flanger III.

TECHNIQUEMENT
C’était le mieux que l'on puisse faire avec de l’analogique,
le chemin emprunté par le signal traité
est plutôt sophistiqué par rapport à la majorité des pédales :
Limiter / Compressor / HPF / Delay / LPF / Expander.

AVIS GLOBAL
On pourrait regretter l'absence de plus de formes d'ondes coté LFO
mais la prise "EXT CV IN" le compense en partie.
Deux fois moins haut n'aurait pas été un mal (1U)
quand on en collectionne toute la série ;)