close
{{currentManName}}swap_horiz Gibsonswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Série

Gibson Hummingbird

Gibson Hummingbird 1960

Avis sur les produits Gibson Hummingbird

Wouah! (Gibson - Hummingbird)

Par KissRichards le 07/04/2018
Au départ, je voulais le modèle "Hummingbird Vintage" mais à 4380€, j'ai renoncé pour prendre la Gibson Hummingbird Heritage Cherry Sunburst 2017 plus "accessible" financièrement.
Premières impressions:
Je viens de la recevoir, donc je reviendrai ultérieurement sur l'utilisation, mais pour l'instant...
Wouah, quelle belle guitare! La nouvelle version (depuis 2016) du coloris "Heritage Cherry Sunburst" est plus miel que cerise, elle est magnifique! D'emblée à l'examen, on a tout de suite l'impression d'avoir en main un instrument exceptionnel tant la qualité est présente partout. Ceux qui ne comprennent pas la différence de prix (certes de 1 à 10) avec sa (très)lointaine cousine Epiphone Hummingbird Pro, n'ont sans doute jamais eu cette Gibson entre les mains.
Prise en main:
Moi qui n'ai utilisé jusqu'à présent que des guitares électriques ou des guitares de petit format (comme ma Fender PM-2 Deluxe Parlor), je suis un peu déstabilisé par le format relativement imposant de cette "Square shoulder" (mais pas autant qu'avec une Jumbo!). Il va falloir que je m'adapte! Je reviendrai donc plus tard sur le jeu.
Le manche est très confortable et le touché des cordes d'une exceptionnelle douceur. L'action est très basse ce qui permet de jouer sur la totalité du manche sans forcer! La guitare est livrée d'origine avec des cordes Light 12-53 et, fait rarissime avec une acoustique, on arrive à faire des bends!
Côté son, c'est là que vous ne regrettez pas les 2550 à 3000 € que vous avez mis dedans. C'est un investissement lourd mais justifié!
Pas de frise, ça sonne "propre et clair", des basses et médiums en veux tu en voilà! Bref les morceaux que l'on avait l'habitude de jouer prennent une tout autre dimension...
Il ne me reste plus qu'à me jeter sur mon répertoire favori des Stones: Love in Vain, Wild Horses, Angie, Sister Morphine, Sweet Virginia, Dead Flowers etc et rdv d'ici quelques temps pour un complément d'infos...
»

Extraaaaa (Gibson - Hummingbird Pro EC)

Par tidiouf le 08/02/2017
Pour quel style de musique et de jeu (strumming, finger picking, etc.) utilisez-vous cette guitare? Avec quel ampli?
Utilisation dans tout les styles. Picking, strumming, blues, jazz. Utilisation principalement en acoustique ou en enregistrement avec micro devant.

Quels est votre avis sur la lutherie et la finition de l'instrument? Son manche, sa touche et sa forme sont-ils adaptés à votre jeu?
Finition au top. On a la qualité du prix. Le jeu est très confortable.

Le son est-il équilibré? La projection sonore est-elle bonne? Comment jugez-vous la qualité du préampli?
Le son est juste parfait. Ces harmoniques, ce sustain et ce coffre. Une résonnance de malade. Je ne l'ai pas trop testée en electro acoustique donc je ne peux pas donner mon avis.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Le + : Le son, la brillance (avec les cordes qui vont bien), la manche.
Le - : Je n'ai pas encore trouvé:)
»

une Grande et maintenant rare... qui fut à la portée de tous (Gibson - Hummingbird Artist Special Edt)

Par X-47 le 27/10/2016
Je ne rajouterais pas grand chose aux avis unanimes sur cette hummingbird ... simplement un avis.
Depuis que je connais cette guitare je n'ai jamais lu d'avis négatif. Contrairement à d'autres Hummingbird fabriquées dans la même période (la Pro ou même certaine Standard). Il est souvent dit qu'il y a des loupés dans les fabrications chez Gibson comme chez Martin... on peut tomber sur un exemplaire qui ne sonne simplement pas comme il faut. Apparement rien de tel avec la Artist.
Je crois que nous (les possesseurs d'un exemplaire de cet instrument) pouvons remercier GuitarCenter (le prescripteur) qui a fait faire à Gibson une guitare sobre (sans les fioritures habituelles qui coûtent une blinde pickguard ...), mais qui par contre à fait mettre sur cette entrée de gamme par exemple les mécaniques que l'on ne trouve que sur les haut de gamme TrueVintage.
La Gibson Hummingbird Artist est probablement l'une des dernières bonne réussite de Gibson ( avant le départ du luthier historique Ren Fergusson pour GUILD) en terme de Qualité/Prix .... très méconnu et ephémère puisqu'elle n'est plus fabriqué depuis 2013 je crois.
Enfin pour répondre (un peu) à l'excellent avis de SilverFox ;) , les chevilles de chevalet ne sont pas "cheap", car si elles sont en plastiques (sur toutes les Gibson) c'est simplement parce que ce sont les plus neutres au niveau du son. Tous les autres matériaux modifient le son ... C'est donc bien à nous de choisir vers quel type de son on veut aller ... en les changeant.
J'ai personnellement installé deux pin en bois sur les graves pour les approfondir, et c'est très efficace.
Peut être un seul bémol pour cette guitare : je trouve le diapason trop court. Evidemment cela améliore considérablement la jouabilité, on a presque l'impression d'être sur une électrique, mais elle a du mal à rester precise lorsqu'on commence à attaquer des Open Tuning avec des cordes graves en C par ex.

Oups j'allais oublier la petite vidéo qui va bien :
»

Elle Gibs sonne. (Gibson - Hummingbird)

Par Pucelle_Dabidjan le 16/10/2016
De passage à Tokyo, j'ai eu l'occasion d'essayer diverses guitares, dont cette Gibson Hummingbird, version 2016.

D'entrée, l'instrument est superbe. L'acajou qui compose le dos et les éclisses est finement et régulièrement nervuré, la table en épicéa a un joli reflet et semble gorgée de soleil. Le fading est bien effectué (très gros +1 pour la finition), les vernis sont correctement déposés (aucune bavure), et l'accastillage ne souffre d'aucune critique. Un petit coup d'oeil dans la caisse pour m'apercevoir que le travail de barrage est simple, mais bien effectué ; pas de coulure de colle ou autre taquet à l'horizon. Notons enfin, pour ce passage, qu'un vernis de protection est aussi déposé sur le manche, ce qui permettra de nettoyer plus facilement l'instrument lors de concerts divers. A l'usage, je n'ai pas noté que le vernis utilisé gênait le jeu d'une quelconque manière.

L'action des cordes est relativement basse, et il ne fait nul doute, que sur l'instrument essayé, on pourrait même encore descendre un peu cette action sans avoir de frise notable. Frise qui, au passage, est inexistante pour le réglage de l'essai. Le manche est parfaitement dans les standards actuels, avec ce profil qui n'est ni fin ni large, et une épaisseur qui n'est ni conséquente ni fine. Comme mentionné auparavant, c'est un format qu'on retrouve aujourd'hui presque partout, et qui s'acoquine de presque tous les formats de mains et les types de jeux. Le format Gretsch/Guild/Warrior/Martin, mais imperceptiblement plus large, et que seul les perfectionnistes noteront effectivement comme tel. La touche est en palissandre d'une belle qualité, bien façonnée et qui accueille des repères en mother of pearl authentiques et bien intégrés.

Pour la partie finition, on est devant la meilleure Gibson que j'ai pu toucher de mon vivant. Au vu des catastrophes que Gibson ose appeller "Standard", c'est une vrai surprise, qui, je l'espère, tient plus de la maîtrise, et non du coup de chance.

En matière de jouabilité, je n'étonnerai personne. La guitare est simple à jouer, pardonne aisément les petites imperfections de placement et s'avère peu dure à actionner sur toute la longueur de son manche. Accords hauts ou bas passent avec propreté et sans que la pression doive être notablement augmentée. L'agrément de jeu est stupéfiant et fait partie de ce qui se fait de tout bon en la matière. On est au niveau des Martin HD28 et autres Guild JF-55 Westerly.

En ce qui concerne le son. La guitare se montre équilibrée, bien qu'ayant une base grave légèrement moins puissante que l'aigu. Malgré cela, le son a de la puissance et peu développer dans diverses subtilités si nécessaire. La chaleur n'agresse pas l'instrumentiste, elle est présente, mais reste inscrite dans l'équilibre global. L'aigu peut, lui aussi, porter l'appellation de "fin". Mais il n'est pas plus fin en puissance, il est plus fin en velouté. C'est un aigu enchanteur, clair et soyeux, qui n'a pas le grain que l'on trouve sur les guitares en palissandre, mais qui a, lui aussi, sa beauté. Le son a de la puissance quand nécessaire, et peut, quand on joue la guitare en piano, offrir malgré tout, des sons qui sont structurés et biens portés. C'est, pour une guitare de ce format, une excellente performance, ce qui la place avec les meilleures en matière de dynamique.

Pas d'effondrement de la dynamique ou de son qui part en bouillabaisse quand on tape dans les cordes. Mais il faudra être sûr de son jeu pour cet exercice, car la guitare vous le rendra avec la force que vous lui avez mis.

Vous noterez que je ne parle pas du médium, qui est là, qui fait le travail, et qui porte très bien l'instrument. Mais il est si naturellement là, qu'on en vient à l'oublier.

Globalement, cette guitare offre des sons de haute volée, qui, pour le format désiré et les bois choisis, sont égaux à ce qui se fait de mieux.

Pour résumer : Gibson nous livre avec cette guitare, un instrument abouti, bien fini, qui, bien qu'un peu onéreux, tient ses promesses. Et quand on connait Gibson, c'est déjà un petit miracle en soit. Maintenant, certains trouveront à redire pour les 3'200 Euros de la belle, ce qui, soit dit en passant, pour un instrument fabriqué aux USA par des travailleurs/luthiers qualifiés et rémunérés correctement ; ne me choque pas.
»

News Gibson Hummingbird

Les autres guitares acoustiques Gibson pour 2019

Publiée le 05/09/18
Après notre point sur les J-45, nous nous penchons sur les modèles Hummingbird, SJ-200 et Parlor.

Forums Gibson Hummingbird

Petites annonces Gibson Hummingbird

Gibson hummingbird gaucher NEUVE

2 900 €

Gibson Hummingbird 1966 Cherry Sunburst

3 980 €