LiveRendez-vous à 12h30 pour "On refait le patch" sur l'Axe-FX III !
person close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Guitares électriques
Matériel Guitares électriques {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
17,292 produits2,302 news82 tests1,840 petites annonces131 tutoriels16,120 avis utilisateurs16,069 discussions

A propos : Guitares électriques

Parce que les premiers guitaristes de blues ou de jazz avaient du mal à faire entendre leur instrument acoustique au sein de leurs formations respectives, on entreprit dès les années 30 d'équiper les guitares de micros pour amplifier leur son, non sans peine vu que l’usage des micros générait alors du larsen. Si la firme Rickenbacker fut pionnière en la matière, ce sont surtout Les Paul, Orville Gibson et Léo Fender qui posèrent les grandes bases de la guitare électrique et résolvèrent les problèmes de larsen, en s’appuyant sur des micros électromagnétiques pour sonoriser des guitares à corps évidé (Hollow Body) ou à corps plein (Solid Body).

Afficher plus

On distingue donc deux grands types de guitares électriques :

Gibson ES-339 30/60 Slender Neck - Antique Red : image

Les hollowbody dont le corps est creux afin de servir de caisse de résonance, ce qui rend leur usage difficile avec les sons très saturés. On les utilise ainsi le plus souvent pour produire un beau son clair aux basses bien présentes ou encore un son crunch modéré, ce qui les rend très populaires dans les domaines du jazz, du blues ou de la country, à l'image des célèbres Gibson ES-335 ou des Gretsch Duo Jet et 6120.

Fender Standard Telecaster [2009-Current] : DSCF0259.JPG

Les solidbody dont le corps est plein et qui se montrent de la sorte très résistantes au larsen, ce qui leur assure une énorme polyvalence. Souvent associé au rock et au métal, ce type de guitare s'utilise dans tous styles de musique, du jazz au reggae en passant par la pop, le blues, la country ou encore le funk et la soul. Pour cette raison, c'est évidemment la guitare solidbody qui est la plus répandue, à l'instar des emblématiques Fender Stratocaster et Telecaster, des Gibson Les Paul ou SG, ou encore des Ibanez RG pour n'en citer que quelques-unes. 

En marge de ces deux grands types de guitares, on évoquera encore les guitares à double manche et les lap steel et pedal steel, sortes de guitares qui se jouent posées à plat à l'aide d'une steel-bar (ou tone-bar) et qu'on utilise principalement dans les musiques country et hawaïennes. 

Lutherie et accastillage 

Duesenberg Multibender : d 005 36

Si les guitares électriques ont de nombreux points communs en termes de lutherie avec les guitares acoustiques (et notamment avec les guitares folk), elles n’en demeurent pas moins très différentes dans la mesure où leur son est beaucoup moins tributaire de la qualité des bois employés et de la lutherie. Ce dernier est en effet en grande partie déterminé par les micros équipant de la guitare et l’ampli dans lequel elle est branchée.

Au niveau des accastillages, mentionnons toutefois que le chevalet des guitares électriques s’accompagne très souvent d’un vibrato : une tige qui permet au musicien d’interagir avec la tension du bloc corde pour réaliser des variations tonales.

Micros de guitare

Fender N3 Noiseless Strat Pickup Set : 41fcCgUJxlL. SX355

Pour qu'une guitare soit électrique, elle doit nécessairement être équipée de micros qui vont convertir le faible son des cordes en un signal électrique envoyé vers l'ampli.

Gibson Classic 57 Plus - Black : IMG 5345

Les plus couramment employés sont des micros électromagnétiques qui peuvent être à simple bobinage (on parle alors de micros simples ou de single coil en anglais) ou à double bobinage (on parle alors de micros doubles ou de humbuckers en anglais), sachant qu'une guitare embarque en général de 1 à 3 micros qui seront disposés le long de son corps sous le bloc de cordes. Toutes les configurations sont permises : S, H, SS, HS, SSS, HSS, HSH, HHH, etc. (S désignant Simple et H Humbucker) en vis-à-vis d'un sélecteur qui permet de choisir entre différentes combinaisons de micros.

En regard de ce dernier, on trouve enfin la plupart du temps un ou plusieurs boutons de volume assortis d'un ou plusieurs boutons de tonalité permettant au guitariste de régler encore plus précisément son son. 

Tous ces équipements constituent ce qu'on appelle couramment l’électronique de la guitare et il s'agit d'y porter une grande attention car, avec l’amplification, il s’agit d’un élément déterminant pour le son de la guitare, plus encore que les bois dont elle est constituée ou sa forme.

Afficher moins

Tests Guitare électrique

4/5

Test de la guitare électrique Gibson Les Paul HP 2019

La guitare en Full HP La nouvelle Gibson Les Paul High Performance cru 2019 est arrivée et même si on peut savoir à quoi s'attendre, il faut bien avouer que la curiosité est là. Pour la satisfaire, un petit tour d'horizon s'impose avec une question en tête : qu'apporte-t-elle de nouveau par rapport à la version 2018 ? lire la suite…
4/5

Test de la guitare électrique Cort Sunset TC

Le soleil a rendez-vous avec la lune Avec la Sunset TC, le fabricant coréen Cort propose une guitare à mi-chemin entre la Les Paul et la Telecaster. Nous avons testé cet instrument à la construction minimaliste et au tarif particulièrement abordable. lire la suite…
3,5/5

Test de la guitare électrique avec 7 cordes et du multi-diapason Cort KX500FF

7e étage sans ascenseur Si les guitares avec 7 ou 8 cordes sont aujourd’hui monnaie courante, une caractéristique originale s’impose petit à petit sur ce type d’instrument : le multi-diapason. Récemment, c’est Cort qui s’est lancé dans la danse avec la KX500FF, une guitare 7 cordes au rapport qualité/prix alléchant sur le papier. Nous l’avons testée. lire la suite…

Avis sur les produits Guitare électrique

Tele ton destin (Fender - Classic Series '72 Telecaster Custom Bigsby Ltd)

Par Batav' le 20/02/2019
star‌star‌star‌star‌star‌ star_borderstar_borderstar_borderstar_borderstar_border
Bon, je viens de la recevoir, alors forcément, j'ai envie de dire qu'elle est géniale. Je tâcherai de faire preuve d'objectivité. A noter que pour asseoir une comparaison de bon aloi, je confronte le son qu'elle produit avec une Jaguar mexicaine en HH (micros Van Zandt Trubucker montés dessus) et une Telecaster coréenne (Texas Special montés dessus).


Avec quel ampli ou effets utilisez-vous cette guitare? Pour quel style de musique et de jeu?


J'ai à la maison un Vox AC30 boosté aux Blue Bulldogs et une tête JCA22H Custom avec cab homemade Eminence Patriot qui sonne plus ricain.
Niveau effet, nous naviguons entre Big Muff, Soul Food et Comp de chez Xotic. Soyons sobres.
Le tout sert à jouer du vieux rock 60's 70's.

Quels est votre avis sur la lutherie, l'électronique et la finition de l'instrument? La guitare tient-elle l'accord? Son manche, sa touche et sa forme sont-ils adaptés à votre jeu?


C'est un corps en deux pièces, comme le vernis transparent permet de le laisser voir. Rien à signaler en ce qui concerne les finitions. C'est une mexicaine de haute volée. La tenue d'accord est plus longue à se stabiliser, sans doute à cause du Bigsby. Les mécaniques semblent être de très bonne facture. Pas la quincaillerie en série habituelle.
En terme de confort, on frise la perfection. La gratte est équilibrée et le manche confortable. Bémol au sujet du sélecteur de micro un peu mou et de la corde de mi aigu qui a vite tendance à se coincer sous un bout de frette quand on y va trop fort. Mais ces deux points sont moins flagrants que sur la Jaguar avec laquelle je la compare. Pour le sélecteur, il suffira de le tourner à 90°, comme on peut le faire sur une Les Paul.
Le Bigsby apporte une sacrée touche esthétique (subjectivité spotted). C'est pas un floyd rose, pas de dive bomb avec ce truc, mais quelques touches de vibrato quand ça s'y prête bien, c'est pas mal. J'ai cru comprendre que la résonance était meilleure, dans la mesure où les cordes sont tendues sur une plus longue distance. Je ne sais pas si ça joue réellement.

Les sons clairs, crunchs et saturés vous conviennent-ils dans les différentes positions de micro? Le spectre est-il équilibré?

Après branchement, je ne me suis pas senti transfiguré par le son. Sonne sans plus. Pas mal en saturé, pas terrible en son clair. En fait, on parle du point faible de la guitare. Tout d'abord, à réception, on avait un gros déséquilibre que j'ai d'abord mis sur le compte de la différence de puissance des micros. Il s'agissait en fait de remonter le micro chevalet pour qu'il soit un peu plus proche des cordes et rentre-dedans. On arrive ainsi à ne plus avoir de déséquilibre entre les deux pickups. Ca allait déjà mieux.

LE MICRO CHEVALET, un simple bobinage, est criard. Notons toutefois qu'il n'est pas non plus mou du gland. Il envoie, mais c'est moche. Surtout en son clair. Le son saturé est plus convainquant, sans non plus être très défini. Commande passée : j'ai un Van Zandt en route pour remplacer ce micro pas terrible. Pour qui ne veut pas passer par cette étape, il va falloir jouer avec l'EQ de l'ampli ou des effets.
LE MICRO MANCHE, le fameux double Wide Range, est sombre et boueux en comparaison avec le Trubucker de la Jaguar. Il dégage une puissance honorable pour du vintage, et en son saturé, l'aspect boueux laisse place à un son plus flatteur. La différence de qualité entre le Van Zandt et le Wide Range originel s'estompe. Je ne sais pas encore sur quel pied danser avec ce micro-là. Si je dois le changer, J'irai du côté du français Hepcatpickups qui est le seul à ma connaissance à en bobiner à la main en France...

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

+ C'est subjectif, mais elle est magnifique (je l'avais pas encore dit, ça).
+ Bonnes finitions, bonne lutherie.
- Micros en deçà de la qualité de l'ensemble.

Conclusion : très bonne gratte pour du rock indé / hard rock / power blues 70's. Une fois son point faible (les micros) réglé, on tient vraiment une guitare de compèt'. C'est à cause de cette faiblesse qu'il n'y a pas les 5 étoiles de l'engin parfait.

[MAJ électronique et post changement de micros à venir]
»

Une guitare vraiment excellente et agréable à jouer (Ibanez - JEM77P)

Par ptitdal le 20/02/2019
star‌star‌star‌star‌star‌ star_borderstar_borderstar_borderstar_borderstar_border
Une guitare au top pour les sonorité que je recherchais et le style plutôt heavy metal ou glam metal genre année 80 ... Branchée sur un suhr riot, ca le fait grave !

Manche fin, un Floyd rose de qualité, de bon micro je trouve, bref on en a pour son argent ! Et c'te gueule ! Elle a vraiment de la gueule cette gratte, j'en suis tombé amoureux quand je l'ai vu !

24 frettes, 6 cordes classique, moi j'utilise en ce moment un tirant assez fort pour me faire les doigts, les ressorts du Floyd d'origine sont plutôt pas mal !
Sinon en terme de réglages fin c'est assez cool aussi, on dispose de petites roulettes sur le Floyd pour les réglages fins d'accordage (d'accord ? :facepalm: ) ou pour les réglages d'harmoniques.

Bref pour les amoureux de Ibanez et de Métal, franchement vous ne serez pas déçu ! Après le prix est assez élevé mais ca en vaut la peine, pour ma part, je retrouve des sensations superbe avec cette guitare, qui est devenu ma chouchoute chez moi !

Attention à l'entretenir correctement, pour les novices, cela reste un Floyd rose donc ca ne s'accorde pas comme ca en tournant les papillons ...
»

Une San Dimas qui à de la gueule (Charvel - San Dimas Pro Mod San 1 HH Slime Green)

Par NicoMetal85 le 20/02/2019
star‌star‌star‌star‌star‌ star_borderstar_borderstar_borderstar_borderstar_border
J'utilise cette guitare avec mes amplis ENGL IronBall et Powerball 1 + mon petit Peavey Vypyr 15w à la maison . Je pratique le hard rock80/heavy metal .


Très bonne lutherie ! manche 1 pièce super bien fini, guitare légère , équipée en Seymour Duncan sh1 (manche) et sh 4 (chevalet). La guitare tient bien l'accords si le Floyd rose qui va dans es 2 sens est bien équilibré . J'ai changé les frettes d'origine (jumbo) pour des medium jumbo pour un plus grand confort . Elles sont moins haute (comme sur une les paul) . Guitare très bien équilibré .Le made in Mexico est loin d'être décevant .


Très bon son clair avec la position intermédiaire(milieu) du toggle switch . En saturé c'est direct hard 80' ! harmoniques qui sortent et riffing typique du metal . Par contre l micro manche sh1 s'approche + d'un micro simple boosté comme Malmsteen pour les solos . Moins rond qu'un sh2 . En baissant le volume en clair on peut s'approcher du son strat . Par contre je préfère les guitares avec un booton "treble" . Bref là on fait tout avec un seul potard .

Les + : La couleur Verte slime green qui change de vert que vous soyez au soleil ou en salle ,c'est pas la même perception . Guitare très bien fini , made in japan ou mexico ….pas grand chose d'écart . Guitare bien équipé d'origine, pas d'upgrad à prévoir .

Les - : Pour moi les frettes jumbo , mais ça reste pinailler .

Vidéos ou je joue avec :

»

News Guitare électrique

D'Angelico dévoile quelques nouveautés pour l'Excel SS

Publiée le 20/02/19
La marque américaine a dévoilé au NAMM 2019 un rafraissement du modèle Excel SS

Dossiers Guitare électrique

Le guide de l’enregistrement - 78e partie

Publiée le 18/05/18
Le guide de l’enregistrement - 78e partie
Depuis le début de cette série d'articles consacrée à l'enregistrement, nous avons à maintes reprises fait ce constat : le principal point noir de tout home studio se résume la plupart du temps à l'a…

Le guide de l’enregistrement - 77e partie

Le guide de l’enregistrement - 76e partie

Tutoriels et astuces Guitare électrique

Forums Guitare électrique

Petites annonces Guitare électrique

Vd -éch Gibson ES.175 DN de 1955 mint 10/10 idem neuve -prix baissé-

6 000 €

Gibson ES 350 T sunb tt d'origine mint de 1962

6 500 €