close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Guitares de forme LP
Matériel Guitares de forme LP {{currentManName}}swap_horiz Harley Bentonswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Manque de soin - Avis Harley Benton SC-Custom II

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Commençons par le début : à la base, je la voulais en Silver Burst. Pré-commandée mi-juin, je l'ai vue arriver chez Thotho mi-août, et je pensais qu'après quelques jours, elle prendrait la route vers chez moi.
Que nenni ! Après 10 jours d'attente, elle est tombée en rupture, et j'avais le choix entre prendre une des couleurs en stock ou attendre 2 mois de plus.
J'ai donc choisi cette noire matte, classique mais qui me convenait. Cela dit, en tout, j'ai attendu 2 semaines et demi entre l'arrivée en stock et l'expédition via UPS.
Du coup, je m'attendais à ce que tout soit parfait et que je n'ai rien à redire. Logique !
Eh non ! Ca ne s'est pas passé comme ça.
Après avoir déballé la guitare, j'ai trouvé que les cordes avaient un son moche, terne et elles étaient molles... Moi qui pensait que c'était des Daddario (vu que c'est écrit sur le site Harley Benton), j'étais surpris.
En fait, non, c'est pas des Daddario. Je ne sais pas ce que c'est, mais je me suis résolu à les changer.
Et c'est là que j'ai découvert que le sillet n'était pas collé ! Il semble y avoir eu une tentative pour le faire, mais il n'en reste pas moins que le sillet circulait librement dans son encoche, tranquillou...
J'ai profité de l'occasion pour polir les frettes qui en avaient bien besoin !
J'ai donc monté des Daddarios, branché la belle et pu la jouer et obtenir un son tout à fait correct dans à peu près tous les registres.
Il faut savoir que le réglage des micros était assez haut perché pour des passifs, mais c'est ce qu'il faut si vous voulez avoir de la patate pour jouer métal. Les LAF Alnico sont des micros à niveau de sortie modéré.
Le manche offre un accès facilité aux dernières frettes. Il n'a pas l'allure et le dessin fin qu'on peut trouver ailleurs, mais ça fait le job.
La forme du manche en D et sa relative finesse (20 à 22 mm) offrent un bon confort de jeu. La guitare est assez légère (3,3 kgs pour celle que j'ai reçu) ce que la rend plaisante, assis ou debout.
J'apprécie le fait que les micros soient vraiment hyper polyvalents, en particulier grâce au split, ce qui permet de tout, absolument tout jouer (enfin, ptet pas du Death ou du Grind, mais disons du heavy/thrash au blues en passant par la funk et le reggae).
Au bout de quelques jours d'une utilisation pas vraiment intensive, j'ai remarqué que la belle couleur dorée des micros laissait place à un gris nickel qui fait bien tâche !

Donc, au global, quand même pas mal de petits détails qui ternissent le bilan. Une construction un peu négligée, un QC qui a loupé un sillet pas collé... Dommage, car en soi, c'est une bonne guitare, si il n'y a pas de souci dessus.

BIEN :
- légèreté
- confort de jeu
- polyvalence du son

PAS BIEN
- construction négligée (sillet, polissage des frettes)
- peinture des micros presque évanescente !

Au final, on a une Harley Benton à 220 balles, qui n'est pas exempte de défaut de fabrication, à laquelle on n'a pas apporté un soin méticuleux, et sur laquelle l'acheteur aura probablement un peu de boulot.
Vivement une single cut version Pro Series, faite en Indonésie, et d'une qualité comparable à la géniale EX-84 modern !

Voici la vidéo déballage et review que j'ai faite au sujet de cette guitare :