close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques FireWire
Matériel Interfaces audionumériques FireWire {{currentManName}}swap_horiz Universal Audioswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Il fallait l'inventer! - Avis Universal Audio Apollo FireWire

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Utilisateur d'une apollo firewire depuis pas mal de temps déjà, j'y vais de mon petit avis...

L'interface est branchée en firewire soit à un macbook pro 17" pour le live (je ne sais pas si c'est fait exprès mais la couleur de la façade n'est pas sans rappeler l'alu du laptop, bref c'est pas moche!), soit à un Imac 21,5" à la maison. Le premier est équipé en i7, le second en i5 et les tailles des RAM sont respectivement de 16 et 8 Go. Dans un cas comme dans l'autre, je n'ai aucun soucis majeur à signaler. Bon il m'est arrivé d'avoir (rarement) une alerte me signalant un plug manquant qui ne l'était pas mais un download du fichier d'autorisation des plugins semble régler le soucis... Hormis ça, à la maison comme sur scène, ça tourne comme une horloge si on fait attention à ne pas débrancher par inadvertance l'interface. Ca m'est arrivé et là, c'est le crash immédiat... Ca peut avoir un petit côté rock'n'roll sur scène (surtout quand on continue le show avec le micro du choriste) mais bon à surveiller tout de même!

Alors pour ceux qui ne connaissent pas du tout, qu'est-ce que c'est? A la base, c'est une carte son de très bonne qualité (bons preamps, bons convertisseurs, bonne horloge). Avec des entrées, des sorties et un panneau de configuration. Jusque là, rien de bien nouveau... Mais ce qui est intéressant c'est que cette carte embarque des processeurs qui permettent sans pomper de ressources à l'ordinateur auquel elle est branchée de lire des plugins écrits spécialement pour elle (plugins UAD) et les autres produits de la marque. Ces plugs sont des émulations de matériels de légende, reproduits quasiment à l'identique et faisant généralement le bonheur de ses utilisateurs. Ces plugs ont évidemment un prix mais ils peuvent être testés gratuitement à chaque nouvelle mouture du panneau de contrôle (appelé "console") et ce pendant un délai de 15 jours. Enfin, des promos ont lieu régulièrement sur le site d'Universal Audio et des coupons sont également distribués pour adoucir le prix (souvent élevés) de ces outils, somme toutes indispensables pour tirer profit de la machine.

Mais ce n'est pas tout (et c'est peut-être aussi et surtout pour ça qu'on choisit ce matériel), l'apollo a la capacité, via la console, de lire des plugins, pratiquement en temps réel (moins de 2 ms de latence). Le volume maximum de plugs pouvant être lus dépend évidemment du nombre de processeurs embarqués sous le capot (2, 4, 8...) et, bien évidemment, les gros plugs sont friands de ressources.

Au final, on pourrait imaginer (perso c'est mon cas) de se passer de table de mix, de multieffets et tout un tas d'outils de traitement, tant ce qui est proposé tient la route! Le soft permet un routing intéressant mais qui (dans sa version 1) impose certaines limites techniques. Ainsi on ne peut router deux pistes stéréos différentes vers la même paire de sorties directes. Oubliez donc le concept façon totalmix de RME. Cependant, elle dispose de deux AUX qui permettent l'envoi d'un ensemble de pistes vers un effet externe ou un retour de scène et de deux envois "HP" permettant deux écoutes au casque différentes du mix principal. Et ça c'est génial!

Une fois n'est pas coutume, je recommande la lecture du mode d'emploi pour cette interface car ce sont les petits détails qui permettent de vraiment tirer le meilleur parti de l'engin. Le choix des crêtes-mètres, l'utilité des boutons poussoirs en face avant, la priorité des entrées 3-4 (Mic, Line ou Hi-Z) sont autant de choses qu'une fois connues, on peut travailler rapidement. La lecture du mode d'emploi des plugins n'est pas un luxe non plus et répond aux mêmes règles de productivité.

Enfin, l'interface est robuste et évolutive. Le software a connu et (connait encore) des upgrades intéressants qui corrigent parfois des manquements et qui permettent l'accès aux nouveaux plugs sortis. Il s'agit donc d'être à jour de ce côté!

Comme cité plus haut, l'apollo firewire et sa console 1ère génération ont de petites lacunes en terme de routing mais je met 5 étoiles à ce produit tant il me simplifie la vie, en répète comme en live!