close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques Thunderbolt
Matériel Interfaces audionumériques Thunderbolt {{currentManName}}swap_horiz PreSonusswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : Une grosse Quantum chez PreSonus

PreSonus Quantum 4848
PreSonus vient d’ajouter à sa gamme d’interfaces audio Thunderbolt un modèle de 48 entrées et sorties sans préampli micro, la Quantum 4848.

Lire la news
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'une news pour ce produit. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Je me demande quels convertisseurs elle embarque. Techniquement c'est plutôt service minimum ;

Maximum Input Level +18 dBu (Balanced, min. gain)
Maximum Output Level +18 dBu (Balanced)

Enfin, objectivement 1500 neuros pour 32 i/o c'est pas mal.

Après bien sûr il faut voir la stabilité, la latence, les capacités de routing ainsi que le suivit des pilotes dans le temps.

Aurait on une concurrante serieuse a la Orion 32+ pour une liaison a un mac en Thunderbolt ? reste a voir la qualité des converto et la latence

Comment est-ce que l'on connecte les Jack 6,35 ligne ?
En Plus j'ai un Presonus 8 x entrées micro et deux Presonus 2 x entrées micro comment est-ce qu'on les connectes ?
Elle vient plutôt concurrencer la FERROFISH A32 .

Se serait alléchant si l'UC SURFACE devenait aussi pratique que le MIO de Metric Halo ou le TOTALMIX de RME .
En attendant, le routing ultra-limité et la sous-exploitation de leur DSP positionnent PRESONUS à la queue du peloton .
Seul le Qmix est réellement intéressant .

-Pourquoi pas en USB plus pratique et plus répandu en 2018 ?
-Pourquoi ADAT au lieu de l'AES plus pro ?
-Pourquoi seulement 2 ADAT quand on a 32 in en ligne ?
-Pourquoi une seule sortie WORDCLOCK pour 2 entrées numériques ?
-Pas de vumètres physiques !

Pour toutes ces raisons, la QUANTUM 32 est destinée au home studio de luxe .


Citation :
le vient plutôt concurrencer la FERROFISH A32 .

Se serait alléchant si l'UC SURFACE devenait aussi pratique que le MIO de Metric Halo ou le TOTALMIX de RME .
En attendant, le routing ultra-limité et la sous-exploitation de leur DSP positionnent PRESONUS à la queue du peloton .
Seul le Qmix est réellement intéressant .

-Pourquoi pas en USB plus pratique et plus répandu en 2018 ?
-Pourquoi ADAT au lieu de l'AES plus pro ?
-Pourquoi seulement 2 ADAT quand on a 32 in en ligne ?
-Pourquoi une seule sortie WORDCLOCK pour 2 entrées numériques ?
-Pas de vumètres physiques !

Pour toutes ces raisons, la QUANTUM 32 est destinée au home studio de luxe .


Le principe de la quantum est que tout le routing se fait dans le DAW, ce qui à l’usage est super pratique, et de fait avec une latence quasi nulle de par le thunderbolt... Il n’y a pas de DSP pour le mixage... la connectique est semi pro (quoique 32X32 en DB25...) mais l’adat est indispensable pour des octo preamps... en fait c’est très similaire à UA pour la moitié du prix et sans les effets...
Citation :
c’est très similaire à UA pour la moitié du prix et sans les effets...

Pas faux, mais il me semble que les tests de la quantum laissaient apparaître que la qualité des convertisseurs était un peu en dessous des UA (voir le test AF). Sinon, effectivement, le rapport qualité prix et excellent.
D’après ce que j’ai lu c’est plutôt mieux que les UAD de première génération mais probablement en dessous des dernières. Après il y aura toujours la bataille des chiffres. Les préamplis sont meilleurs (classe A) sur la première quantum, celle-ci n’en a pas mais offre 32 in/out pour la moitié du prix d’une UAD en 16 in/out. Chaque carte a ses atouts mais à ce prix difficile de tout avoir. Ce que j’aime perso c’est la simplicité (et le son...)
1/1

Sujets les plus actifs dans "Interfaces audionumériques Thunderbolt"

Les dernières questions dans "Interfaces audionumériques Thunderbolt"