close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques Thunderbolt
Matériel Interfaces audionumériques Thunderbolt {{currentManName}}swap_horiz PreSonusswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Magnifique interface - Avis PreSonus Quantum

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Je l'ai testée avec le macbook pro d'un ami, I7 8go Macos Sierra, afin de décider si j'allais la garder pour mon PC (core i3 8100, Carte mère Asus prime Z370-A et carte Thunderboltex 3), vu les trés bons concurrents (notamment Antelope Discrete 8 et Motu 828es pour un prix à peu prés similaire). J'ai machinalement écarté la Focusrite Clarett, car je ne pense pas que les préamplis soient du même niveau. J'avais besoin d'une carte mobile, Windows/Mac, avec de bonnes capacités d'extension en terme d'entrées/sorties, d'excellents convertisseurs et des préamplis qui puissent épauler ceux que je possède (Neve, CApi, Audient). L'avantage sur les concurrents pour moi est la qualité des préamplis, le format des sorties audio (8 TRS-jack+2 monitoring), et la simplicité : pas de soft complexe, plug-ins dongle pack payant à rajouter, bla bla. J'ai déjà du UAD en PCIE, du slate et du Waves merci. A noter que le pack logiciel studiomagic fourni est excellent.

Tout a été dit concernant la latence. Effectivement on n'en sent aucune quand on joue en activant le monitoring de notre séquenceur. Vraiment impressionnant, comme avec un circuit de monitoring direct. Pour les VST et plugs je suis à 3.2 ms de latence en 128 samples et 24/44 sous reaper, sur un projet chargé. Bref pas de latence perceptible, y compris avec des plugs sur le master. J'arrive même à descendre en 64 samples/1.6ms sans craquement!

Ce qui m'intéresse: le son, je précise avoir possédé une Prism Sound Titan, je possède encore une E-mu 1212m en comparaison directe, j'ai eu une Antelope Zen, testé les SSL MX 16-4 et une fireface 400 une journée. C'est totalement subjectif, donc question de goût également.

Premier test: les sorties casque. Très bonne surprise, malgré des chiffres en retrait, peu de différence perceptible avec les sorties ligne. Grande clarté, séparation des instruments, naturel, profondeur.

Deuxième test, en comparaison avec la E-mu 1212m, qui bien que vieille, a un son haut de gamme. Branché sur un Palmer Monicon L et des enceintes Adam S3A. A première vue: son assez proche, grave tendu, profond et plus précis, meilleure clarté dans les aigus.

De mémoire, je trouve le son plus naturel que la Prism Titan, qui bien que sublime me donnait à l'écoute une impression de traitement type Ehancer. Je ne l'ai plus mais je dirais qu'en terme de qualité ça n'est pas loin. On est vraiment parvenus à un haut niveau et cela relève de la nuance.

Pour moi, le son est moins lisse que la Antelope Zen, qui est également très bon, malgré un détail un poil moindre chez Antelope. Plus spacieux et détaillé que le SSL MX qui reste très naturel dans mon souvenir, et mieux que la Audient ID 14, en terme de précision et de largeur stéréo. Cependant il y a du très bon à tous les prix... Et elle écrase la fireface 400, question de génération probablement.

En acquisition : la DI est excellente avec une basse fender Squier. Je retrouve les qualité de la Audient Asp 880, avec un son plus medium. C'est mieux que le Amek 9098 dma (un peu trop coloré) et un peu en dessous du UA solo 110 (parfait) et du A-Designs Pacifica (gros mais moins naturel). Celà reste du haut niveau dans tous ces cas de figure.

Les 8 préamplis micros sont très bons pour de l'intégré. C'est musical, mieux et plus vivant(3D) que les préamplis type puce PGA2500 de la Antelope Zen et de la Prism Titan. Par rapport à Audient, qui sont des préamplis détaillés, transparents et musicaux, c'est tout aussi musical, un poil plus medium, mais moins détaillé. Neve, ça ne joue pas dans la même catégorie niveau épaisseur. Pour quelqu'un qui n'a pas de préamplis dédiés, c'est un excellent choix, au même titre qu'Audient et devant tout ce que j'ai pu entendre par ailleurs en préamplis intégrés sur une interface.

L'acquisition avec préamplis externe est superbe, le naturel et le détail du 1073 ou du Api sont bien là. Sur un projet simple (basse guitare folk voix) aucune déception, le son est charnu, profond et détaillé. Un gros point fort de l'interface, avec la latence.

Quelques bémols: pas de port USB ou Ethernet type Dante/AVB. En même temps le concept même de cette carte est la faible latence et l'absence de logiciel de monitoring direct. L'alimentation est externe, le câble Thunderbolt est cher, 45€ (mais il n'est jamais fourni avec les interfaces thunderbolt)+ un adaptateur Startech ou Apple si on veut se brancher sur une carte mère Thunderbolt 3...Mais ça vaut la peine, le coût total est très raisonnable.

Bref malgré celà une interface complète, 8 préamplis de qualité, extensible, chaînable, belle, avec des leds lisibles, bien finie, un son digne d'une interface bien plus chère. L'absence de DSP est un atout. On fait tout dans le DAW. Je referai ce choix sans hésiter.

Edit 1 mois après achat:

- Elle chauffe très peu
- Sur PC Asus Z370-A Prime avec Thunderboltex 3 et adaptateur Startech: Tout marche nickel, mais la configuration du bios Asus est cauchemardesque pour activer la carte fille Thunderbolt. J'ai fait des photos d'écran de ma config qui marche POUR TOUTE INTERFACE THUNDERBOLT, ça sera valable pour les Asus de dernière génération (Intel Core 8ème gen) Consultables dans l'onglet médias. Si vous avez du thunderbolt natif sur la carte mère ou sur votre portable pc, pas de soucis. Idem sur Mac c'est plug and play
- Pas de latence du tout dans reaper, VST, plugs-ins UAD et Waves en temps réel, pur bonheur
- Boîte ouverte, les convertisseurs sont des ASASHI Kasei
photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo photo