close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz Focusriteswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : La 3e génération des interfaces Scarlett arrive en magasin - forum Focusrite Scarlett 18i20 G3

Hors sujet :
Citation de Potikinawah :
...Le coup du réenregistrement de la carte elle-même, je comprends que ça semble stupide, mais j'ai pas l'impression que ce soit ce pour quoi on investi majoritairement dans une carte son. Tant que la pratique ne sera pas plus fréquente, peu de chances que les fabricants s'attèlent à proposer ça...


Mouais, je suis partagé face à cet argument (c'est la deuxième fois qu'on me fait la remarque, mais pas sur ce thread). Je suis partagé dans la mesure où nous sommes quand même des milliers d'utilisateurs dans le monde à effectuer des captures vidéo (avec son, naturellement) et/ou à faire des tutoriels vidéo d'utilisation de DAW.

:noidea:

Et à la différence de quelqu'un qui fait un tuto vidéo concernant photoshop, nous, quand on fait un tuto d'utilisation de DAW, nous sommes obligés d'utiliser le pilote ASIO dans le DAW afin de bénéficier d'une basse latence (en même temps que le logiciel de capture vidéo qui, lui, n'utilise pas l'ASIO).

Il y a aussi le cas où, par exemple, l’on veut pouvoir utiliser Skype tout en utilisant un micro de bonne qualité connecté en XLR à notre interface « semi-pro » tout en reprenant le son traité de la tranche correspondante dans le DAW pour bénéficier des traitements (VST) de compression/gate, etc., par exemple, entre autres. ;) Si l'on utilise le DAW avec des pilotes WDM/MME/WASAPI, la latence est trop élevée et pour celui qui parle dans le micro, ça créer un décalage trop important.

Et, surtout, ça fait plus de 15 ans (comme je l'ai mentionné dans un autre thread) que je vois, chaque année, des dizaines de messages de plaintes d'utilisateurs (sur divers forums, site de constructeurs, etc.) qui ne comprennent pas pourquoi leur interface pose les problèmes que je dénonce avec Skype, Camtasia, OBS, etc.

Aussi, faut savoir que dans les logiciels non ASIO, comme Skype, Audacity, OBS, etc., les interfaces Focusrite ne proposent que les 2 premières entrées à l'enregistrement. Parce que seules les 2 premières entrées sont visibles et disponibles dans le panneau « Enregistrement » de Windows. Donc si tu possèdes une carte avec 6 entrées ou plus, impossible de choisir les entrées #4, #5, #6, etc. avec un logiciel non ASIO. Tu vas devoir déconnecter et reconnecter aux entrées #1 ou #2.:facepalm:

Et, pour terminer, dans la mesure où ce n'est pas une limitation technologique et/ou une question qui implique bcp de $$$ qui semble empêcher les constructeurs de le faire — puisque quelques autres interfaces « non pro » et non dispendieuses comme ma Quad-Capture le permettent — je ne peux que conclure que c'est surtout un manque de responsabilité de la part de certains constructeurs qui ne prennent pas le temps de fournir une entrée « MAIN » dispo dans le panneau d'enregistrement de Windows. C'est le genre de truc très basique qui prend 2 heures à coder. Mais bon, comme souvent, certains se contentent de fournir le strict minimum et nécessaire. :??:
Hors sujet :
Citation de Darkmoon :
Et sinon, quand tu dis que tu peux tout enregistrer via Audacity, est-ce que ça fonctionne également si tu utilises ton DAW en ASIO simultanément?


Si je passe Reaper en ASIO, sa sortie n'est plus interceptée par Audacity (Audacity ne supporte pas l'ASIO), mais le reste (Winampn etc...) l'est toujours, et l'ensemble sort bien mixé sur la sortie de la Scarlett (Reaper en ASIO + les autres en WASAPI).

Donc techniquement, ça fait bien le mix que tu attends, mais en WASAPI, donc pas avec les performances de l'ASIO, ce qui fait que ça ne répond effectivement pas à ton besoin combiné de latence faible, en plus du mix global.

C'est pour ça que je me demandais si un support ASIO de tes logiciels de capture n'aurait pas pu résoudre le problème. Mais il doit plutôt s'agir d'une absence de publication du bus de sortie par le driver de la carte son au niveau Windows, ce qui semble être ton attendu en définitive, et ce que propose ta Roland Quad-Capture.
Hors sujet :
Citation de Deltank :
...Mais il doit plutôt s'agir d'une absence de publication du bus de sortie par le driver de la carte son au niveau Windows, ce qui semble être ton attendu en définitive, et ce que propose ta Roland Quad-Capture.


Oui, c'est exactement ça. ;)

Il s'agit d'un « bus de sortie » via les pilotes « WDM/MME » exploités par défaut par l'OS/Win. Et ce qui est marrant et paradoxal, c'est que toutes les cartes son « grand public », que ce soit les sempiternels Realtek onboard (autrement nommé « Périphérique audio par défaut » dans l'OS), les Sound Blaster et autres cartes « basiques » proposent, et ce depuis toujours, un bus de sortie général dans le panneau d'enregistrement des options son de Windows. Et puisque tous les softs non ASIO ne peuvent « voir » et utiliser (comme entrée d'enregistrement) que ce qui est dans ce panneau, ben impossible de choisir cette sortie générale comme entrée dans un logiciel utilisant les pilotes de l'OS par défaut si la carte de son que l'on possède n'installe pas ce type de bus de sortie « WDM/MME » dans le panneau d'enregistrement des options son de Windows.

Et lorsque je dis que mon grief n'est pas une demande particulière, c'est parce qu'en fait c'était déjà comme ceci depuis toujours avec toutes les cartes son, même à l'époque de W95 et même avec les premières cartes ASIO « grand public » comme la Guillemot Maxi Studio ISIS ou les cartes EMU comme mon ancienne 0404. Tous possédaient, d'une façon ou d'une autre, la possibilité de récupérer les flux WDM/MME et ASIO pour les router vers un bus de sortie WDM/MME pouvant être choisi comme entrée d'enregistrement par les logiciels audio grand public (Skype, Audacity, etc.).

Les problèmes commencent seulement vers le milieu des années 2000 lorsque les cartes son ASIO grand public, mais dédiées à la MAO ont commencé à se multiplier/démocratiser.

La source du problème est en fait probablement dû à l'inattention/inexpérience de certains développeurs concernant les multiples contextes d'utilisation possible des cartes son dans un cadre « non-pro/non ASIO ». En ce sens que lorsque tous les constructeurs (en plus d'EMU/Sound Blaster à l'époque) se sont mis de la partie pour développer leur première interface audio dédiée à la MAO en ASIO, la majorité ont juste « oublié » de coder/fournir, en plus des sorties « WDM/MME » exploitées par défaut par l'OS/Win et correspondant aux entrées TRS/XLR de leurs cartes son, un bus de sortie général afin de pouvoir être utilisé comme depuis toujours dans certains logiciels grand public. C'est probablement la faute aux « comités » et autres « groupes de développements » au sein de ces entreprises où les « membres/consultants » étaient probablement plus des utilisateurs d'audio pro (Cubase, etc.) avant tout que des utilisateurs de Gold Waves, Cool Edit (pour ceux qui ont connu cette époque, comme moi) et Audacity ou Skype. Je le répète, mais ce n'est pas une question de technologie ni de coût, car certains constructeurs, eux (Sound Blaster, EMU, Roland, etc.), ont toujours continué de fournir ce bus de sortie général dont nous disposons tous avec les cartes son onboard de nos PC depuis le milieu des années 90.

C'est juste stupide de ne pas fournir une fonction qui est présente sur toutes les cartes son onboard et/ou grand public (de type « Sound Blaster ») depuis le début de l'ère de l'informatique grand public dans le milieu des années 90. Voilà comment il faut voir la chose et non pas comme la demande d'une « nouvelle fonction » qui demanderait temps et ressources à développer. C'est juste un oubli ou un manque d'info concernant les diverses façons d'utiliser une carte son par certains fabricants. Voilà pourquoi je me plains afin que certains en prennent conscience. Parce que je ne trouve pas normal qu'une simple Sound Blaster Audigy RX, une Sound Blaster Z (comportant également un pilote ASIO, même si moins performant que des cartes dédiées à la MAO comme nous possédons) à moins de 70€ (ou même une Realtek onboard inclus sur nos cartes mères) permettent d'effectuer quelque chose qu'une Steinberg UR-44 ou une Focusrite Scarlett2 18i8 à 250€ ne permettent même pas de faire. :facepalm: C'est le monde à l'envers!
Hors sujet :
Voilà les équivalents de la sortie « MAIN » de ma Quad-Capture et qui sont présents dans tous vos PC lorsque vous laissez activer la carte son embarquée de la carte mère et/ou que vous possédez des cartes son grand public :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/focusrite-scarlett3-18i20-2672024.jpg

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/focusrite-scarlett3-18i20-2672025.jpg

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/focusrite-scarlett3-18i20-2672026.jpg

Si vous ne voyez pas ce « WAVE/SETREO MIX/MAIN » chez vous, voici quelques explications ici :

Faudrait qu'on m'explique pourquoi certains constructeurs ne l'incluent pas uniquement sous prétexte que la carte est destinée à être avant tout utilisée dans un DAW. Pour un pro bossant en studio sous un système Pro Tools HD, je pourrais comprendre, mais pour la majorité d'entre nous qui achetons une carte son pour faire de la MAO sur un portable ou une tour à la maison, devant donc aussi parfois utiliser Skype et/ou faire des captures vidéo, c'est un non-sens de ne pas inclure ce bus de sortie sur des cartes coutant au moins 3 fois plus cher! :??: :facepalm: :fache:

Et sinon, voici la console virtuelle de ma vieille EMU0404 qui, même en son temps (début 2000), coutait 99€ seulement et qui avait été testé par AF :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/focusrite-scarlett3-18i20-2672027.jpg


Je pouvais mettre un « send » (non présent sur l'image, j'ai ajouté en rouge vite fait) sous le « ASIO 31/32 » (correspondant à la sortie ASIO de la tranche master du DAW) pour renvoyer le flux vers un Bus qui renvoyait le son vers le « Waves 1/2 » (correspondant au son de sortie du pilote WDM/MME de Windows) qui pouvait donc être récupéré par n'importe quel logiciel non ASIO en choisissant comme entrée d'enregistrement « Waves 1/2 » (ou autres routages encore bcp plus « élégants »).

Une vieille carte à 99€ le permettait en 2004, mais pas les interfaces Focusrite de 2019 à 250€ et plus! :???:

Dire que le « Patch Mix » virtuel de ma vieille EMU était pratiquement aussi puissant, en terme de possibilités de routages, que le Total Mix des cartes RME et, qu'aujourd'huis, 15 ans plus tard, la console virtuelle de certaines cartes, comme les Focusrite, ne permet mêmes pas de router un flux ASIO stereo vers une sortie WDM/MME pouvant être récupéré dans n'importe quel autre logiciel utilisant le pilote WDM/MME (« WAVES et/ou STEREO OUT et/ou MAIN ») de l'OS, ça me dépasse complètement! Le progrès et les prix plus élevés, c'est supposé apporter plus de possibilités, pas l'inverse! :??:
Prend une deuxième carte son et asio4all ou passe sur Mac ;)
Autre question sur l'alimentation (pas trouvé dans les docs):
Avec le USB-C dont les specs disent qu'il peut supporter jusqu'a 100W, quels modèles de la serie 3 peuvent marcher en bus-powered, sans alim externe?
Bon, voici la toute première review d'une Scarlett GEN 3, effectuée par pro-tools-expert.com

...sauf que je déteste ce genre de review, car, contrairement à celles que fait AF, il n'y a aucune données/valeurs concrètes et objectives. :??:

Il ne s'agit que « d'appréciation » du genre « c'est rapide, ça fonctionne bien, ça sonne bien ». :facepalm:

Et puisque qu'on sait tous que depuis quelques années certains sites/influenceurs sont « commandité » pour faire des reviews, je me méfie comme la peste de ce genre de review où aucune données n'est partagées. :oops2:

Par exemple, l'on peut lire ceci : « Utilising the latest USB-C connectivity Scarlett Gen 3 is very fast. With an up to date computer you will never have issues with roundtrip latency. »

Traduction perso : « L'utilisation de la dernière connectivité USB-C sur les Scarlett Gen 3 est très rapide. Avec un ordinateur à jour, vous n'aurez jamais de problèmes de latence aller-retour ».

Euh, ok, mais quelle valeur as-tu obtenue mec?

De plus, la formulation de l'article est trompeuse, car il ne s'agit que du format du connecteur qui est en USB-C, le protocole/technologie, c'est encore et toujours du USB2.

:?!:

Parce qu'il y a des utilisateurs qui se contentent de bosser avec un buffer à 512smp, d'autres en 256smp ou en 128smp s'en ressentir la latence. Moi, quand j'enregistre (sinon, en phase de mixage, je remonte le buffer), j'utilise ma Quad avec le buffer à 64smp (à 44.1KHz) et j'obtiens une Round Trip Latency (latence aller-retour) de 7.6ms Qu'en est-il avec une Scarlett Gen 3?

:noidea:

Bref, cette review est pour moi très pauvre et ne renseigne sur rien.:oops2:
La latence que tu peux obtenir avec un samplerate donné n'est pas plutôt liée à la puissance de calcul de ton pc ? Ca expliquerait pourquoi on ne trouve pas ce genre de mesures dans les tests, mais attention ce n'est qu'une question, je me trompe peut-être.
Citation de Le Lemming :
La latence que tu peux obtenir avec un samplerate donné n'est pas plutôt liée à la puissance de calcul de ton pc ? Ca expliquerait pourquoi on ne trouve pas ce genre de mesures dans les tests, mais attention ce n'est qu'une question, je me trompe peut-être.


Oui. Plusieurs confondent.

La RTL (Round Trip Latency), c’est le trajet total (la « boucle ») que met le signal audio qui entre dans une des entrées de l’interface et qui en ressort via sa sortie moniteur et/ou casque et ce, sans même qu’un DAW ne soit en exécution sur l’ordinateur. La plupart des DAW l’indiquent (dans leurs options où l’on peut ajuster le buffer) mais on peut même la mesurer physiquement (la meilleure façon de la mesurer qui soit!) en connectant un câble TRS d’une sortie de l’interface vers l’une de ses entrées et en utilisant le logiciel RTL Utility qui envoie alors un signal et mesure le temps que ce dernier met à parcourir la boucle. Autrement dit, même les interfaces audio qui peuvent fonctionner en « standalone », donc sans PC peuvent être testé et mesuré... ...ce qui implique, naturellement, que le processeur du PC n’a pas vraiment d’incidence concernant la RTL des interfaces audio.

Par contre, là ou le processeur aura une incidence, c’est concernant le nombre de plugins (VST et VSTi) qu’il pourra exploiter simultanément à telle ou telle valeur de buffer sans que tu entendes de « craquements » (glitch/dropout/underun). Là, plus ton processeur est puissant, plus tu pourras exploiter de plugins.

Mais, quoi qu’il en soit, que ce soit avec ou sans plugins et avec ou sans que le DAW ne soit ouvert, plus la RTL d’une carte est petite, mieux c’est et moins tu auras de latence pour une même valeur de buffer. Pour le reste, c’est à dire combien de plugins tu pourras exploiter simultanément (dans un DAW) à la valeur de buffer que tu choisis (et à sa RTL correspondante), là, ce sera la puissance de ton processeur qui le déterminera. ;)

Pour résumer et préciser :

le processeur n’a aucune incidence sur la latence intrinsèque des interfaces audio, mais plutôt sur le nombre de plugins pouvant être exploités simultanément à telle ou telle valeur de buffer!

Pourquoi plusieurs confondent alors?

Parce que, naturellement, quand le son craque, nous augmentons le buffer (et donc la latence associé), ce qui revient à dire qu’on ne peut pas bosser en basse latence avec un processeur pas assez puissant et/ou que plus un processeur est puissant, plus nous pouvons abaisser le buffer (et donc la RTL associée), d’où le lien logique, mais tout de même — surtout de nos jours — erroné.

Le lien était beaucoup plus « non-erroné » et factuel par le passé, quand aucun processeur ne permettait de bosser à la plus petite valeur de buffer permise par les interfaces audio. En ces temps, oui, nous pouvions alors dire que plus un processeur était puissant, plus il permettait d’abaisser le buffer (et donc la RTL associée) si ce n’était que pour être en mesure d'exploiter le DAW même avec un seul et unique plugin.

Mais, de nos jours, tous (enfin, presque) les processeurs permettent de bosser dans un DAW à la valeur minimale du buffer permit par n’importe quelle interface audio avec quelques plugins. C’est seulement à force d’ajouter des plugins qu’il faudra commencer à augmenter le buffer (et sa RTL associée).

Note : bon, il y a quand même quelques exceptions avec certaines interfaces cheaps/d'entrée de gamme qui, quand on tente de les utiliser à la plus petite valeur de buffer (et même plus), ont tendance à « décrocher » et/ou à craquer peu importe le processeur. Là, c'est la qualité du pilote audio ASIO (et/ou des composants internes) qui est en cause et celle-ci diffère d'un constructeur à l'autre. Mais, ça, c’est pareil dans tous les domaines : plus ça coûte presque rien, plus l’on risque que ce soit médiocre! ;)
Bon, j'ai enfin trouvé un mec qui a effectué des tests (vidéo YT) avec une Scarlett GEN 3 (2i2) et qui partage des données...

En ce qui concerne la RTL, en 48KHz avec un buffer à 64smp, il obtient 7.9ms C'est tout à fait honorable et dans la moyenne des autres interfaces audio de ce type.

...mais, encore une fois, et à ma grande déception, non seulement ce n'est pas mieux que ma Quad-Capture qui obtient 7.090ms en 48KHz/64smp et 7.6ms en 44.1KHz/64smp, mais c'est près d'une milliseconde de plus (aux mêmes valeurs de KHz/buffer) par rapport à ma vieille interface qui date de 2011. :??:

Mis à part RME (avec sa BFP en USB), j'ai l'impression qu'ils (tous les constructeurs) plafonnent tous concernant la RTL des interfaces en USB et qu'aucun ne réussit à faire mieux que ce que j'obtiens avec ma vieille Quad-Capture.

Mais bon, au-delà de la comparaison avec mon interface, les valeurs qu'il obtient sont tout à fait correctes (je suis fairplay! ;) ) et ne justifient aucunement de ne pas acheter une Scarlett GEN 3 concernant les perfs RTL. C'est juste que ce n'est pas mieux que plusieurs autres interfaces de même gamme (et que ça stagne depuis 10 ans maintenant! :oops2:). Et peut-être que les autres modèles au-dessus (6i6 &+) obtiendront de meilleurs résultats. Croisons les doigts !!

Sinon, il effectue également, entre autres, un test live avec la fonction « AIR » à l'aide d'un spectromètre où nous pouvons voir son effet sur la bande de fréquence, etc.

Bref, ce ne sont pas de mauvaises interfaces, loin de là, mais, pour moi et mes exigences (c'est la RTL que je veux voir amélioré chez tous les constructeurs!!! :oops2:), ce n'est pas une révolution. Un peu mieux que les précédentes GEN 2 : fonction « AIR » emprunté à la gamme Clarett, specs (TDH, SNR, etc.) quelque peu meilleurs, format du connecteur USB-C, latence habituelle dans la moyenne en USB, à priori toujours pas de sortie « MAIN/STEREO OUT/WAVE » dans le panneau d'enregistrement de Windows.

Sujets les plus actifs dans "Interfaces audionumériques USB"

Les dernières questions dans "Interfaces audionumériques USB"