close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz Mackieswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Onyx soit qui mal y pense

Test de l'interface audio Mackie Onyx Producer 2-2
Vues de loin, les dernières interfaces audio de Mackie peinent à se démarquer de la concurrence. On retrouve un format connu, avec peu ou prou les mêmes fonctionnalités que ses consœurs, mais qu’en est-il à l’usage ? C’est ce que nous allons voir avec la Producer 2•2.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Citation de Red Led :
Seul le potard de mixage permettant de doser le signal des entrées directes avec celui provenant de votre ordinateur permet de démarquer l’Onyx de certaines concurrentes ayant eu le mauvais goût de ne proposer qu’un simple switch (coucou la Scarlett 2i2 et l'AudioBox iOne !).


:?!:

Euh... je n'ai jamais trouvé utile le potard qui permet de mixer le signal entrant (direct monitoring) du signal sortant du DAW. Pour moi, soit l'on a besoin de faire du direct monitoring (ce qui est de moins en moins vrai de nos jours avec la puissance des PC), soit l'on écoute avec les effets du DAW. Du coup, un simple switch ne m'apparaît pas du tout insensé/contraignant ou « de mauvais goût ».

Il y a en a parmi vous qui écoutez 50% du signal entrant et 50% su signal sortant avec vos interfaces audio?

À quoi ça peut bien servir? ...puisque le signal sortant à forcement une latence et créer donc un effet « doubling/écho/chorus » si on le mélange avec le signal entrant (direct monitoring)?

Bref, ne comprenant pas l'utilité du potard, autre que de le mettre 100% à Min/Max, je ne comprends donc pas non plus pourquoi Red Led critique le fait que d'autres cartes ne possèdent qu'un switch.

:noidea:
Citation de Darkmoon :

Il y a en a parmi vous qui écoutez 50% du signal entrant et 50% su signal sortant avec vos interfaces audio?

:noidea:


:???:

Bah non, mais 100% du signal entrant dry, sans passer par le séquenceur, pour éviter toute latence, oui, pourquoi pas. Et dans ce cas, c'est bien de pouvoir doser, non ?
Ce n'est pas un volume, c'est un potard de mix. Pourquoi donc vouloir, disons, 80% du signal « direct monitoring » et 20% du signal qui ressort du DAW avec les effets?

:?!:

Avec la latence du signal qui sort du DAW, ça va faire un effet de « phasage/chorus » désagréable.

Comprend pô l'utilité! Pour moi, c'est ON/OFF (0% ou 100%) tout simplement.
Ouais, en effet.
Moi, j'utilise le monitoring direct, et une reverb de mon daw en plus.
Du coup, doser la reverb directement avec un potard est intéressant. Mais je reconnais que ça pourrait se faire avec le daw.
Ben si tu enregistres une piste (par ecemple de chant), tu as besoin d'entendre les autres pistes déjà enregistrées. Ce bouton de mix te permet de faire une balance antre le playback et le signal du micro jusqu'à être confortable. Le bouton de volume lui règle le niveau d'enregistrement.

Alors oui c'est vrai on peut le faire aussi avec le monitoring de la stan. Perso je n'utilise celui de la stan que pour les guitares (simulateur d'ampli oblige). Pour le chant ou la basse c'est montoring direct. Juste une question d'habitude. Et je trouve ça plus rapide.
Citation de Tonka :


Alors oui c'est vrai on peut le faire aussi avec le monitoring de la stan.


Bah non, ce serait pas du monitoring direct. Il y aurait une latence. L'idée c'est de l'éviter.
Merci pour le test,
Juste un petite remarque générale: quelle carte hormis RME ou autre marque plus haut de gamme est stable à 96kHz et 32 échantillons?
Pourquoi ne pas donner sous forme d'un tableau les chiffres de latence dans différentes configurations plus réalistes pour une utilisation effective, par exemple 44,1kHz/64 ou 44,1kHz/128...

Citation de Tonka :
Ben si tu enregistres une piste (par ecemple de chant), tu as besoin d'entendre les autres pistes déjà enregistrées. Ce bouton de mix te permet de faire une balance antre le playback et le signal du micro jusqu'à être confortable.


C'est vrai. Je n'avais pas pensé à ce cas de situation du fait que depuis que je fais de la MAO, j'ai pris l'habitude de procéder sans direct monitoring. Je comprends, j'imagine que pour éviter l'effet de phasage/chorus induit par la latence, tu coupes le son de la tranche de la voix dans le DAW pour ne laisser que le son des autres tranches permettant alors de se caler sur la musique. De cette façon, c'est vrai que le potard devient utile. Merci Tonka. ;)


Par contre ca veut dire quoi le titre : Onyx soit qui mal y pense.

Grammaticalement c'est bon, mais ça veut dire quoi ? :8O: