close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz MOTUswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

De bien en mal. - Avis MOTU 828 mk3 Hybrid

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Acheté car, bah c'est MOTU .
Toutes les cartes son en dessous qui proposaient assez d'entrées/sorties m'ont déplu.
FOCUSRITE, les séries Scarlett, je les ai toujours haïe.
TASCAM, ça passait bien, mais la version 20x20 présente trop de défaut, sans parler d'une latence monstrueuse...

Alors je me suis tourné vers MOTU.

Pas de latence, on ressens quelque chose de pro. A première vue.

Sauf que ça bug autant que le reste.
Désyncro de la clocq, glitch, coupures.

Après 2 ans à supporter ses petits désagréments, je la renvoie chez MOTU via Thomann (où je l'avais achetée) car même si ça me prends que 1min d'éteindre et rallumer la carte son, bah ça fait chi** au bout d'un moment.

Et là rien. Ils trouvent pas la cause. Puis me disent que les techniciens de MOTU l'ont réparée (j'y crois pas trop).
Récupérée, les mêmes problèmes sont toujours là. Bug, décrochage, glitchs...

Ah oui l'interface cuemix est quand même bien nase. Y'a pleins d'option compliquée (presque inutiles) par contre pour changer la Fq d'échantillonnage, là je suis obligé d'ouvrir un DAW...

Bref en fait, au début j'étais contente d'avoir des préamplis "correctes", une marque dite pro et une latence acceptable.
Mais au final je suis aussi frustré de travailler avec cette marque qu'avec les trucs moins cher en dessous.

Du coup après être passé par un milliard de marques, je me demande si on est vraiment obligé de mettre 1000€ min. chez RME pour avoir quelque chose qui tient la route ?
De base je l'aimais vraiment bien et elle m'a bien servit, mais après 2 ans, je suis fatigué de ces bugs, et MOTU n'a pas l'air de vouloir/savoir régler ce problème.
Bref.
En tout cas, c'est sûr, elle ne tient pas la route pour du professionnel, voir même une utilisation semi-professionnelle.