close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz MOTUswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Préamplis et convertisseurs intégrés vs. Focusrite Clarett OctoPre - forum MOTU 828 mk3 Hybrid

Hello les AFiennes et les AFiens :)

Je m'intéresse aux préamplis en n'étant pas sûr que ceux intégrés dans la MOTU 828 mk3 Hybrid soient vraiment bons... comparés notamment à ceux de la Focusrite Clarett OctoPre qui semble être avoir un super rapport qualité/prix. Et la Clarett a l'avantage de pouvoir convertir en numérique, ce qui ferait rentrer les sons en numérique dans la MOTU.

Mais la grande question est donc que valent les préamplis de la MOTU ? (vs. ceux de la Focusrite ?)

Utilisation de ces préamplis : entrée de synthétiseurs principalement, auxquels s'ajouteront prochainement des micros
(petite ou large membrane, spa encore décidé)

Merci d'avance pour vos retours
Déjà faudrait définir ce que tu entends par "qualité" (ou "vraiment bons")... Neutralité/linéarité ? Niveau de gain sans bruit de fond ? Fiabilité sur le long terme ?

Ensuite je ne suis pas certain de comprendre pourquoi la qualité des préamplis t'importe tant si c'est principalement pour enregistrer des synthés... La plupart des claviers modernes sortent un niveau ligne, donc on les branche sur les entrées ligne, ce qui veut dire que c'est la qualité des convertisseurs A/N qui va jouer, pas celle des pré-amplis !

Pour info je bosse depuis des années sur du matos MOTU, Focusrite, Roland et RME. Pour avoir pu comparer toutes ces marques en direct, je pense que je pourrais t'apporter des éléments de réponse, mais faudrait déjà que je comprenne ce que tu cherches à savoir exactement ! ;)
Top !

Effectivement, pour les synthés, entrées ligne et du coup le sujet porte aussi sur la qualité des convertisseurs de la MOTU vs. ceux de la Focusrite. Et il y aura 2 micros qui serviront pour enregistrer un piano droit donc là on peut parler à la fois des préamps et des convertisseurs.
Et pour la "qualité", j'entends effectivement ça comme de la neutralité/linéarité, le niveau de gain sans bruit de fond, un max de dynamique, et une fiabilité sur le long terme oeuf corse. :)

Est-ce que cela répond bien à toutes tes questions ?

Merci
Ouais je pense que je saisis mieux ta demande.

Pour ce qui est des préamplis, à mes oreilles ceux de RME et des gammes Clarett/Saffire chez Focusrite sont un micro-chouilla plus transparents, plus "aérés" que ceux de chez MOTU ou de la gamme Scarlett. Mais je préfère encore ceux de chez Audient, qui me semblent un poil plus dynamiques. Dans tous les cas, c'est très subtile et il n'y a pas un monde de différence. Un changement de micro, ou même l'utilisation d'une modélisation de préamp analogique (comme l'émulation de ISA intégrée aux interfaces Focusrite) sera bien plus audible.

Côté convertisseurs, à mes oreilles tout se vaut. Un ami me soutient que les convertisseurs RME et Audient son plus cleans, mais perso je n'entends aucune différence et je suis convaincu que ce sera aussi le cas pour la majorité des utilisateurs. A moins d'aller taper dans le vrai haut de gamme (Prism, Apogee, Antelope) la conversion A/N se vaut - et est très bonne - chez tous les constructeurs.

Idem pour le gain : certaines interfaces plus anciennes (Scarlett 1st gen ou 1ères Edirol USB) pouvaient ajouter un léger "hum" avec des niveaux de gain élevé, mais sur les modèles récents aucun problème de bruit ou de distortion. N'importe quelle interface actuelle proposant plus de 54 dB de gain sur ses préamps permettra d'obtenir un signal fort et clair à partir d'un micro à ruban.

Côté fiabilité y'a quelques soucis d'alimentation chez MOTU et de potards chez Focusrite et RME, mais globalement j'ai l'impression que le hardware tient plutôt bien le choc, même en utilisation "mobile". Le problème est plutôt à chercher du côté de la partie logicielle : mises à jours irrégulières et à la traîne chez Focusrite (le utilisateurs d'interfaces Thunderbolt sous Windows sont toujours sur des drivers Beta il me semble), instabilités sous Windows et fonctions non documentées chez MOTU, mises à jour rares et pack logiciel inexistant chez RME... Les utilisateurs de Mac sont un peu mieux logés, mais se retrouvent souvent laissés sur la carreau à chaque nouvelle version majeure de MacOS, parfois temporairement, parfois définitivement.

En tout cas si demain on me file 1200€ de budget pour enregistrer un groupe, je prends un ASP800 que je branche en ADAT sur une iD44 : ça donne un total de 12 entrées ligne/micro avec 70 dB de gain chacune, dont 4 transformables en DI Jfet bien clean avec une excellente dynamique, et 2 avec HMX (émulation de saturation de lampe). Et le tout tourne avec des drivers bien stables sur Mac et PC. Ca me semble un rapport qualité/prix imbattable : pour la même somme chez RME on a 2 pré-amplis micro et 6 entrées ligne (Fireface UCX)...
1/1

Sujets les plus actifs dans "Interfaces audionumériques USB"

Les dernières questions dans "Interfaces audionumériques USB"