close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Carte simple et efficace ! - Avis Roland Rubix24

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Utilisé sur un portable milieu de gamme, i7-7700HQ, 8Go de RAM, port USB 3.0. (à garder en mémoire pour les valeurs de latence données plus bas, bien que tout soit dans le vert avec latency monitor.)

La rubix 24 est la nouvelle version de la Quad Capture UA-55, qui elle-même faisait suite à l'increvable UA-25. Si vous avez possédé l'une ou l'autre (ou les deux) , alors ce sera du sans surprise, c'est vraiment dans la même veine.
Excellente qualité de construction (cette carte pèse son poids!) et drivers très stable sont encore une fois au rendez-vous (c'est pas RME non plus, mais ça tient la route) .
Si la qualité générale à été améliorée, c'est en passant de l'UA-25 à la rubix24 que ça saute le plus aux oreilles et aux yeux.
Les connecteurs XLR en façade était auparavant des neutrik mais sur la rubix ce sont des chunsheng, un des plus gros constructeurs de connectique chinois. Ce n'est pas un soucis, la qualité se vaut.
Les potards, switch et la connectique inspirent aussi confiance.
Contrairement à la rubix 22, le monitoring se pilote en façade, ce qui est une très bonne chose. Toute la connectique au dos concerne des réglages que l'on ne touche pas toute les 5 minutes, donc rien à dire, c'est bien conçu et agencé.
Ce que je trouve dommage c'est qu'il n'y a plus de sortie RCA (6.5 uniquement) et pas non plus d'entrée/sortie pour la fibre optique (c'était dispo sur les vieilles UA25)...
On a conservé le Midi in/out et le compresseur /limiteur.
Sinon en utilisation, les preamps ne colore pas particulièrement le son (ce qui est une bonne chose pour mon utilisation), et même avec des micros actifs genre EMG81 ou 85, ça ne sature pas en entrée, je ne dépasse pas 11h (40%) du gain dispo. Avec ma basse qui a des micros passifs de base je suis à 2h (70%), donc il y a de la marge. Les voyants indiquent quand sa clippe, ce ne sont pas vraiment des vu-mètres comme sur les Scarlet. Et même en poussant à fond, le souffle produit est vraiment minime (je suis en 44.1khz).
Le preamp casque pourrait par contre avoir un peu plus de patate. Si vous avez un casque à 250ohms ou plus (j'ai également un akg 600 ohms) il faudra un ampli. Avec mon ultrasone 750 (70 ou 80ohms) ça suffit, pas de soucis. Le son est très bon.
Pour la latence, ça reste identique aux deux autres en gros. Je peux descendre à 5ms/5ms (voire 3/3) mais dans ce cas il ne me faut pas dépasser x4 avec l'antialiasing sur mes plugins MERCURIAL (mon portable n'est pas non plus une machine de guerre). Avec d'autres plugins qui sont moins gourmands je peux descendre au minimum, à 3ms/3ms. Mais en pratique je reste autour de 10ms/10ms, qui est un bon compromis (je peux alors utiliser l'antialiasing x8 en n'ayant pas trop de piste qui tournent) .
Dans le DAW, on ne peut controller que l'échantillonnage. Pour changer la taille du buffer il faut utiliser le panneau de contrôle (spartiate) Roland via lequel, comme d'habitude, on n'a accès qu'à des tailles de buffer prédéfinies (1 à 7) en fonction de la fréquence d'échantillonnage. Par exemple 10ms/10ms en 44.1khz correspond à la valeur 3, 2 c'est 5ms/5ms et 1 correspondant à 3/3.

Bref, en conclusion, si vous ne vous enregistrez qu'à vous (ou avec un pote), et que 1 ou deux entrées vous suffisent, cette carte est un excellent choix. Roland ne fait pas beaucoup de pub comparé à Presonus ou Focusrite qui nous innondent en permanence, mais je suis sur que cette série rubix se vendra très bien malgré cela, car elle sait se faire oublier et l'on peut ainsi rester concentré sur l'essentiel, la musique ! Et si ce n'est pas une upgrade essentielle à une quad capture (ou équivalent), c'est clairement une avancé notable (et souhaitable) si vous utilisez encore une carte de la génération précédente (Roland UA25 ou équivalent d'une autre marque).