close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Interfaces audionumériques USB
Matériel Interfaces audionumériques USB {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Pratique et bien pensé mais, du souffle... - Avis Roland UA-1610 Studio Capture

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les débutants
J'utilise cette interface avec un Mac Pro et un Macbook Pro en nomade et avec Cubase.
Le système est très stable, bien pensé, sans latence désagréable à l'utilisation et le rendu sonore plutôt bon.
On peut aisément comprendre le fonctionnement de l'appareil sans avoir besoin d'en éplucher le mode d'emploi à condition d'être familier avec le monde de la MAO, ce qui est plutôt agréable.
Beaucoup semblent trouver que le niveau d'enregistrement automatique est un vrai plus ce qui, pour moi, n'en est pas puisqu'à l'utilisation, il s'avère que les niveaux sont extrêmement bas ce qui génère un souffle très conséquent.
Pour rester sur ce problème de souffle, même s'il ne semble pas ingérable sur quelques pistes, avec l'accumulation se celles-ci, il devient omniprésent et il apparait nécéssaire de nettoyer les débuts et les fins de pistes si on veux avoir des mixages propres.
Sur des prises de voix, par exemple, je constate que le gain doit être poussé pour obtenir un niveau correct, ce qui augmente mécaniquement le bruit de fond et ce, même avec des micros de bonne qualité puisque je travaille avec un Neumann U87, un AKG 414 et une multitude d'AKG 451.
En même temps, à ce tarif et au regard du nombre d'entrées proposées par la STUDIO CAPTURE, on se doute qu'on ne va pas tomber sur des préamps et des convertisseurs APOGEE d'autant que, pour mesurer mon propos, il faut néanmoins reconnaitre que l'interface se comporte très bien et qu'elle permet des enregistrements de maquettes tout à fait convenables en offrant des possibilités de capter un groupe live en multipistes avec ses 16 entrées simultanées ce qui est assez extraordinaire à ce prix.
Je ne regrette pas mon choix pour des raisons pratiques mais, quand j'ai besoin de faire des prises vraiment propres, je rebranche ma Fireface 400 RME dont les convertisseurs ne racontent pas la même histoire...
Surtout, je ne voudrais pas me faire passer grand spécialiste du son puisqu'il m'arrive assez rarement, voire pas du tout, d'enregistrer avec L'orchestre philharmonique de Radio France. Cet avis n'est destiné qu'à informer les futurs acquéreurs de cette interface afin de les guider dans leur choix pour qu'ils puissent cibler au mieux le matériel adapté à leur production.