close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Samplers et lecteurs d'échantillons virtuels
Matériel Samplers et lecteurs d'échantillons virtuels {{currentManName}}swap_horiz IK Multimediaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Test d'IK Multimedia Sampletank 4 MAX

Test d'IK Multimedia Sampletank 4 MAX
Pilier de la division logicielle d’IK multimédia, Sampletank nous revient dans une version 4 accompagnée de 250 Go de sons et d’une large refonte. De quoi revenir dans le jeu ?

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
c'est dommage de donner une si mauvaise note en tenant compte du fait que vous dites que ca peut servir aux gens qui font de la musique urbaine (meme si le saxo de stromae c'est un sample)
a ce train la faudrait donner une note en fonction de l'utilisation de chaque style musical (ou engager un gars qui fait de la musique urbaine)

ou alors ne plus donner de note globale mais une sorte d'argus qui prend en compte plusieurs critères, ici, l'installation qui est plus qu’archaïque ferait alors chuter cet argus.
Il me semble que c'est sur des critères factuels et objectifs que la note a été donnée. En vérité lorsque l'on aditionne les éléments perfectibles vs les prix pratiqués, il faut avouer que ce n'est pas terrible.
Plouf ! :8O:
Un compositeur "urbain" si on lui donne le choix d'investir 600€, la probabilité qu'il investisse cet argent dans ST4 est proche de zero. Pour le meme prix tu as une Komplete 12 autrement plus fournie en terme de soft, et de possibilités.
Donc le truc est à 600€ pour la version la plus chère et encore t'as pas accès à toutes les banques ?
Et ils se permettent de te faire saliver en te montrant toute la liste des presets dispos pour finir par te faire passer à la caisse à force de voir des fenêtres "missing samples" s'afficher.
Politique commerciale à revoir!!!
Et non, la musique urbaine a bien évolué ces dernières années et les sons qui font "pouet" n'ont plus grand succès!
ça résume bien mon avis sur ce produit. merci pour le test.;)
Merci pour le test
Nous en avions déjà discuté, mais je persiste à penser que le principal problème de Sampletank (dans la mesure où il n'a pas pour vocation première de faire dans l'hyper-réalisme) a peu à voir avec le fait que son moteur n'intègre pas de fonction de scripts. Le problème pour SampleTank, àmha, ce sont surtout ceux, chez IK, qui fabriquent les instruments virtuels, jusqu'au manque de talents et d'inspirations de ceux qui conçoivent les presets de ces derniers instruments! La preuve étant qu'Omnisphere (que vous avez mentionné et qui ne possède pas de scripts évolués non plus) propose de bien meilleurs sons! Sinon, il y a aussi reFX et Nexus (qui est un ROMpler plutôt basique et sans scripts), mais dont presque tous les presets sonnent et étonnent (et pas juste ceux pour l'EDM).

Tu mets l'équivalent d'un Eric Persing et/ou des sound designers qui bossent chez Vengeance/reFX, en terme de talent, pour concevoir les instruments/presets de SampleTank4 et ça sonnerait déjà 2 fois mieux (ou, à tout le moins plus « moderne/actuel »), sans rien devoir ajouter à son moteur. Il n'y a rien que le moteur de Nexus fait que le moteur de Sampletank 4 ne puisse faire. Par exemple, tout ce qu'on entend (absolument tout, drums comprit) dans cette vidéo, par exemple, n'est fait qu'avec 134 presets pour 2.5 Go de samples :

https://vimeo.com/108288916

Remarquez la GT Nylon Clean 1 à 00:20 ou la Slap Bass 4 à 01:44, ça sonne déjà mieux que SampleTank!

Tout comme chez IK, le but n'est pas de faire dans l'hyperréalisme chez reFX, mais le fait est que ça sonne de suite et très bien avec leur ROMpler pourtant basique. Bref, tout ça pour dire que ce n'est pas qu'une question de moteur, mais aussi de talent de ceux qui conçoivent les patchs/presets. Et je crois que c'est le point faible de l'équipe qui bosse sur ST depuis toujours. Juste à entendre les compos/démos sur le site d'IK, l'on voit immédiatement que le (ou les) mec n'est pas le plus talentueux qui soit en ce domaine. :??:
Citation :
c'est dommage de donner une si mauvaise note en tenant compte du fait que vous dites que ca peut servir aux gens qui font de la musique urbaine (meme si le saxo de stromae c'est un sample)
a ce train la faudrait donner une note en fonction de l'utilisation de chaque style musical (ou engager un gars qui fait de la musique urbaine)

ou alors ne plus donner de note globale mais une sorte d'argus qui prend en compte plusieurs critères, ici, l'installation qui est plus qu’archaïque ferait alors chuter cet argus.


Souviens toi de l'école : 5/10 n'est pas une bonne note mais ce n'est pas une mauvaise note non plus. C'est la moyenne.

Concernant mon propos sur la musique urbaine, il est simple : si tu veux des sons cheap qui vont faire la blague dans certains genre de hip hop ou d'électro, alors tu peux chopper des choses qui feront très bien la blague pour quelques dizaines d'euros.

Le gros problème de ST4 Max, c'est que son prix boxe dans une catégorie alors que techniquement, il boxe dans une autre catégorie, ou pour le dire clairement, il n'a pas les moyens que ses prétentions pécuniaires laissent présager. À 200 balles maxi TTC pour la version Max, j'aurais sans doute mis 3,5. À 600 balles, c'est une autre affaire.

Comprend en tout cas que je ne note pas en fonction d'un genre musical, je note en fonction d'un prix qui est relatif à des prestations. Un petit hotel de campagne à 50 euros la nuit, c'est charmant. S'il prenait l'envie à son propriétaire de louer la nuit à 1200 balles, alors il faudrait qu'il propose des performances de palace.

Autrement dit, si Sampletank Max est au prix d'une Komplete ou plus cher que tous ses petits camarades, il doit faire au minimum aussi bien qu'eux sur le plan technique. Or, ce n'est pas le cas. Et l'argument d'avoir un gros 250 Go sur la boîte n'est pas valable : quand la cuisine est moyenne, le fait que les assiettes soient copieuses n'a pas le moindre intérêt.

Les dernières questions dans "Samplers et lecteurs d'échantillons virtuels"