close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Les Mains dans le Cambouis
Matériel Les Mains dans le Cambouis Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Relier ampli à fil de terre - forum Les Mains dans le Cambouis

bonjour,
je souhaite changer le câble d'alimentation d'un vieil ampli qui est actuellement câblé avec une fiche qui ne comprend pas de fil de terre. J'ai donc mes deux fils reliés à un domino dans l'ampli. Je souhaiterai changer ce câble par un câble 3 fils dont un relié à la terre. Mais je ne sais pas où placer le fil de terre dans l'ampli.
C'est basique comme question mais ça m'aiderait bien d'avoir le mode opératoire ^^
Merci d'avance pour le coup de main.
Bonjour,
On ne rajoute pas une liaison de terre à un équipement qui n'a pas été conçu pour cela, sauf cas très particuler qu'il faut parfaitement maîtriser pour ne pas créer des défauts d'isolation.
Ok, merci pour le conseil !
quel est l'ampli concerné ?
un ampli des années 60 commercialisé à une époque ou on ne se posait pas les mêmes questions que maintenant en sécurité électrique
ou un ampli de conception plus récente ( après 1975)

Comme apparemment vous faites partie d'un groupe amené à se réunir et peut être à se produire sur scène, vous avez raison de vous préoccuper la sécurité électrique.
> Le fil de terre Jaune-Vert doit être relié au chassis métallique de votre ampli. Avec par exemple une cosse sous une vis.
Mais ce n'est pas tout à fait si simple.
> Avec certains appareils il peut y avoir des condensateurs à supprimer. Notamment sur les appareils américains avec 'ground lift'.
> Les cordons d'alimentation sont soumis à des efforts de traction. Leur fixation doit être soignée.
> Un nombre non négligeable de pannes proviennent des connexions et les dominos ne sont pas le pire. Surtout ne pas étamer les extrémités de fil qui vont dans des bornes à serrage.

JP

L'ampli n'est pas tout jeune mais il s'agit d'un ampli qui a été réalisé "maison". Il était destiné à amplifier un micro et une source musicale dans une activité de commentaire de film. Il y a le schéma électrique à l'intérieur mais sa lecture n'est pas trop dans mes cordes. Et là je souhaite juste utiliser cet ampli pour musique et voix dans la cadre privé. Le câble d'alimentation est tout collant de poussière et à le changer, je pensais au départ mettre un fil avec terre.
un câble secteur pourri ?
le dernier que j'ai vu pourri équipait un poste à lampes des années 50

le DIYeur qui a construit cet ampli aurait prélevé le câble d'un vieux poste ?
fait en 1970 ?

l'idéal serait d'avoir des photos et un scan des schémas

mais à priori cet amplia doit avoir une alim classique à transfo
la mise à la terre du châssis ne devrait pas poser de problèmes

pas comme sur les étuis-ampli des guitares Silvertone vendues aux US dans les années 60
https://en.wikipedia…ectro_Amp-in-case

autre option si cet ampli fait de la scène
monter un socle secteur CEI ou Powercon sur le chasssis et relier la cosse de terre du dit socle au chassis
https://www.thomann.…3mpa_powercon.htm
https://www.thomann.…_mains_socket.htm
pas de fil qui emm..de pour ranger, transporter

Bonjour,

Citation :
Surtout ne pas étamer les extrémités de fil qui vont dans des bornes à serrage.


Pourquoi ? Quand j'ai le temps, je le fais, ça évite de trop écrabouiller le cuivre si on serre fort ?
En quoi l'étamage est-il nocif ?

Merci d'avance
Ce n'est pas une bonne idée car sous la pression l'étain flue et cela se desserre tout seul.

JP.

Bonjour,

oui ! mauvaise idée que d'étamer l'extrémité du fil ! et pour 2 raisons !

Il y a fluage de l'étain quand on serre , et perte de l'élasticité de la connexion, et ensuite effectivement ça se desserre tout seul, ou même si ça ne se desserre pas seul le contact devient mauvais...

L'étain pénètre par capilarité sous l'isolant et ceci rend plus rigide le fil jusqu a un endroit non visible caché par l'isolant, et si il est soumis a des chocs ou vibrations ...cas fréquent dans les machines-outils (vibrations d'usinage) mais aussi le matériel scénique (vibrations et chocs lors du transport, montage/démontages répétés) le fil peut alors rompre sous l'isolant, créant des pannes invisibles et très difficiles a détecter !

Il faut utiliser des cosses a fourche ou a oeil si c'est des bornes à vis apparente, ou des embouts de câblages tubulaires si c'est des bornes à cage , cosses ou embouts a sertir avec une pince adéquate (pas au marteau ni à la pince universelle !) ou , a défaut, replier l' éxtrémité dénudée , et serrer fermement (mais pas comme une brute non plus au risque de provoquer une amorce de rupture)

sloup

Sujets les plus actifs dans "Les Mains dans le Cambouis"

Les dernières questions dans "Les Mains dans le Cambouis"