close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Les Mains dans le Cambouis
Matériel Les Mains dans le Cambouis Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] Les composants passifs : le condensateur - forum Les Mains dans le Cambouis

https://img.audiofanzine.com/images/u/fr/article/thumb1/les-composants-passifs-le-condensateur-3024.jpg
Nous continuons notre approche basique des éléments nécessaires pour débuter une pratique DIY en nous intéressant à un seul composant, mais un de taille (dans tous les sens du terme) : le condensateur.


Lire l'article




Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Merci Professeur pour ce nouvel article de vulgarisation électronique :bravo:
Article intéressant. :bravo:
Continuez comme ça.
Bonjour,
Citation :
un condensateur recevant un signal audio en filtrera les fréquences, en mode passe-haut

:oo:
Un condensateur seul ne filtre rien du tout. Il faut qu'il soit associé à une autre impédance
( self ou résistance )
Et alors on aura une cellule de filtrage qui pourra être passe-haut, passe-bas, passe-bande, résonnant série ou parallèle.
Citation de Phil29 :
Bonjour,
Citation :
un condensateur recevant un signal audio en filtrera les fréquences, en mode passe-haut

:oo:
Un condensateur seul ne filtre rien du tout. Il faut qu'il soit associé à une autre impédance
( self ou résistance )
Et alors on aura une cellule de filtrage qui pourra être passe-haut, passe-bas, passe-bande, résonnant série ou parallèle.

Tout a fait exact :mrg:
Je suppose que le cours suivant abordera la notion de filtres RC et RL.
Mais c'est une bonne introduction.
Bon résumé sur les condensateurs, merci.
Merci pour les messages d'encouragement. :)

Citation de Phil29 :
Bonjour,
Citation :
un condensateur recevant un signal audio en filtrera les fréquences, en mode passe-haut

Un condensateur seul ne filtre rien du tout. Il faut qu'il soit associé à une autre impédance
( self ou résistance )
Et alors on aura une cellule de filtrage qui pourra être passe-haut, passe-bas, passe-bande, résonnant série ou parallèle.


Oui en effet, grossière erreur de ma part (d'autant plus apparente que j'écris en ce moment l'article sur les filtres du premier ordre). Je devais être bien fatigué quand j'ai écrit ça. Je changerai cela rapidement.

Citation de Phil29 :
:oo:


Remettez-vous :clin:

Un bon sujet d'ailleurs, que je n'aborde pas dans l'article (faute de place, et dû à l'aspect "pour les newbs" de l'article aussi) c'est le comportement d'un condensateur en régime continu vs. en régime alternatif. Je vais essayer de donner un début d'explication vulgarisée.

Pour ce qui est du continu, l'article l'explique : imaginez le circuit suivant : un générateur et un condensateur. Mettez le condensateur aux bornes d'un générateur de tension continue, il se charge (avec un temps de montée très court). Lorsqu'il est chargé, le courant s'arrête dans notre petit circuit. Vous pouvez détachez le condensateur chargé, et vous prendre un belle châtaigne avec, par exemple. C'est rigolo... :facepalm:

Si jamais la tension fluctue au bornes du générateur, le condensateur rendra des charges électriques lors des baisses. On pourrait dire, un peu grossièrement, qu'il servira de backup à l'alimentation.

Quid du courant alternatif ? Le courant alternatif a pour particularité d'être périodique, c'est à dire de changer dans le temps. Imaginez sa tension représentée sous la forme d'une onde sinusoïdale : la tension monte jusqu'à son point positif le plus haut, redescend, passe par 0 et continue son parcours jusqu'à son point négatif opposé et revient à 0. Et recommence encore et encore. Elle passe constamment du positif au négatif (en passant brièvement par zéro).

Vous recréez le même circuit avec un condensateur et un générateur de tension alternative. Pour clarifier l'explication, on va dire qu'il s'agit d'un condensateur polarisé (avec une borne positive/borne négative) : pendant la montée en tension vers le positif, le condensateur verra sa borne positive se charger ; ensuite lors de la descente jusqu'à zéro, il rendra les charges qu'il a stocké. Dès que la tension passe au négatif, le même phénomène se produit, mais à la borne négative du condensateur : charge puis décharge.

Un phénomène intéressant a lieu : le condensateur commence sa décharge lorsque la tension baisse, donc le courant qu'il délivrera sera au maximum d'intensité juste après les pics de tension (positif et négatif). Ainsi, en régime alternatif, le condensateur déphase le courant et la tension.

N'hésitez pas à participer et à préciser des éléments ! :D:
Citation de Phil29 :
Bonjour,
Citation :
un condensateur recevant un signal audio en filtrera les fréquences, en mode passe-haut

:oo:
Un condensateur seul ne filtre rien du tout. Il faut qu'il soit associé à une autre impédance
( self ou résistance )
Et alors on aura une cellule de filtrage qui pourra être passe-haut, passe-bas, passe-bande, résonnant série ou parallèle.

Oui en théorie mais en pratique il filtre, la source et la sortie dans un montage présente toujours une impédance. Sinon on s'embêterait pas à insérer des "chimiques" en étage de liaison, des petites valeurs suffirait.
Pour compléter le propos d'Elka21, ci-dessous la modélisation électrique d’un condensateur électrolytique. :clin:

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/les-mains-dans-le-cambouis-3131277.png

Citation de Pr. Soudure de La Feuille :

Pour ce qui est du continu, l'article l'explique : imaginez le circuit suivant : un générateur et un condensateur. Mettez le condensateur aux bornes d'un générateur de tension continue, il se charge (avec un temps de montée très court). Lorsqu'il est chargé, le courant s'arrête dans notre petit circuit. Vous pouvez détachez le condensateur chargé, et vous prendre un belle châtaigne avec, par exemple. C'est rigolo... :facepalm:


Attention, c'est dangereux car si la capacité est élevée vous prenez un coup de Taser ! :(((

Sujets les plus actifs dans "Les Mains dans le Cambouis"

Les dernières questions dans "Les Mains dans le Cambouis"