close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Mastering
Matériel Mastering Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

C'est pas brillant (comme sur les tracks du commerce) - forum Mastering

'jour,

Je sais pas trop si je suis sur le bon endroit du forum pour poser cette question; peut être le forum mixage (?), désolé par avance

Lorsque je compare mes tracks avec les commerciaux, j'ai toujours cette espèce de voile, comme s'il manquait une forme de brillance. (Techno)

Lorsque je regarde le son sur un "analyseur", les niveaux dans les aigus me semblent correct et sont sensiblement les mêmes mais pour autant, ça brille pas (c'est terne ?)

Augmenter le niveau des aigus déséquilibre le morceau et/ou le rend agressif (pénible à écouter) et je ne parviens pas à obtenir cette brillance que je constate sur les différents tracks commerciaux :??: J'écoute sur différents système de reproduction sonore et la différence est toujours bien marquée.

Je sais plus trop quoi faire pour tenter d'améliorer le rendu de mes pistes et je me disais que vous pourriez peut être me donner quelques ... pistes pour y parvenir.

LA facilité ne me dérange pas, mais j'imagine que cela va au delà d'un simple plug VST à ajouter (quoi que ?), je ne sais pas.

MErci !
un harmonic exciter peut être :?: (en phase de mix puis sur le master)
Les tracks du commerce sont mixées dans un studio pro, puis masterisées dans un autre studio pro.
Cela ne signifie pas qu'il soit impossible de réaliser quelque chose de correct en home studio, mais il faut (sous peine de gros chagrins) éviter de comparer les productions pro à ce que l'on réalise tout seul à la maison. C'est comme de comparer une Ferrari à une Twingo : frustrant.
Citation de johnfaustus :
un harmonic exciter peut être :?: (en phase de mix puis sur le master)

C'est vrai que j'utilise pas ce genre de truc, ok je vais essayer.

@ rroland : Sans aller jusqu'à la Ferrari, si je pouvais approcher la Peugeot 308, j'en serais déjà satisfait :mrg:
Ou je pourrais continuer sur cette image : même une Twingo mais neuve m'irait. Or pour le moment, j'ai l'impression que c'est une Twingo d'occas :-)

Citation :
Sans aller jusqu'à la Ferrari, si je pouvais approcher la Peugeot 308, j'en serais déjà satisfait :mrg:

:mdr::mdr::mdr:

Concernant l’exciter, c’est à manier avec délicatesse et au petit pinceau. Mieux vaut l’utiliser sur certaines pistes ou sous-groupes pour donner du contraste. C’est le but de ce processeur : donner du contraste. Donc ajouter du contraste sur tout, c’est comme n’ajouter du contraste sur rien.
Les analyseurs n'affichent que 30 images par secondes. L'oreille est 1000 fois plus rapide. Ce qui explique que le manque ressenti par ton ouïe n'apparait pas à l'écran.

Je confirme les préventions de rroland sur les exciters.

La différence entre une production "pro" et une production "amateur" ce fait essentiellement sur le monitoring et le savoir faire de l'ingé son. Les traitements disponibles sont aujourd'hui quasi les mêmes en numérique.
Citation :
Les analyseurs n'affichent que 30 images par secondes. L'oreille est 1000 fois plus rapide. Ce qui explique que le manque ressenti par ton ouïe n'apparait pas à l'écran.


Oui mais quoi comme analyseurs ?
Un spectrogramme peut montrer ce qui se passe à un échantillon près, en temps réel ou pas et permet de suivre l'historique.
Dans ce cas, quelque soit le nombre d'image par secondes, qu'est ce qui n'apparaîtrait pas à l'écran ?
Les analyseurs "temps réel" n'affichent qu'une valeur intégrée sur un temps variable (taille de la FFT) à la cadence de l'affichage. Ce qui est affiché est la valeur échantillonnée à 30 Hz voire 60 Hz d'un signal lissé. Ce qui ne reflète que très vaguement ce qu'on entend.

Certains analyseurs conservent les valeurs maximales par fréquence ou enregistrent un histogramme, mais c'est toujours après la FFT où la résolution en fréquence dans le bas du spectre est inversement proportionnelle à la rapidité d'analyse. Soit on est précis, soit on est rapide.

L'audition est sensible à la pression instantanée pour chaque fréquence en plus des phénomènes de masquages qui ne sont quasi jamais pris en compte par les analyseurs.

Bref, les analyseurs ne disent pas tout sur ce qu'on entend.
Ah ok , donc c'est de la zut ?
:lol:
1/1

Sujets les plus actifs dans "Mastering"

Les dernières questions dans "Mastering"