close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Métronomes
Matériel Métronomes {{currentManName}}swap_horiz Korgswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Moins ergonomique que son prédécesseur - Avis Korg KDM-3

Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Tout public
J'utilise depuis plusieurs années, avec satisfaction, le KDM-2 de Korg, prédécesseur de ce KDM-3 sorti en 2019. J'ai découvert ce nouveau modèle par hasard chez une connaissance. J'étais passé à côté. Pourtant, je m'étais promis de surveiller l'apparition d'un remplaçant au KDM-2, qui aurait reçu - je l'espérais - quelques améliorations appréciables. Malheureusement, il n'en est rien ; pire, le nouveau modèle est moins bon que l'ancien.

Le positif... Ce KDM-3, électroniquement, apporte en plus une fonction "Timer" (très gadget AMHA). Aussi, d'après le manuel, il se mettrait hors tension automatiquement au bout de 20mn. C'est plus utile. (Encore que... les KDM consomment fort peu, donc oublier d'éteindre le KDM-2 n'est pas bien méchant question autonomie)
Mécaniquement, il y a aussi quelques changements positifs :
- il y a 2 patins caoutchouc en dessous et sa base est carrée, le rendant plus stable que l'ancien modèle qui manquait peut-être un peu de profondeur.
- le bouton start/stop est d'une forme plus conventionnelle, il est donc plus agréable à presser.
C'est tout me semble-t-il.

Le négatif... Côté électronique, rien à redire, c'est quasiment le même que le KDM-2. Par contre, le design a changé, et donc, l'ergonomie n'est plus du tout la même.
- l'écran LCD m'a semblé plus contrasté (pas 100% sûr, je n'avais pas mon KDM-2 avec moi pour comparer), cependant, il y a comme une vitre plastique par dessus, sujette à un effet miroir assez désagréable.
- Korg a choisi de faire une forme plus classique, rappelant celle des métronomes mécaniques anciens, une forme très anguleuse, vraiment désagréable à prendre en main. La forme un peu bizarre mais tout en rondeur du KDM-2 est plus appréciable.
- en façade, il n'y a plus que la molette pour changer le tempo et les 2 boutons pour changer le motif rythmique. 4 boutons qui se trouvaient en façade sur l'ancien modèle ont été placés sur le côté droit de l'appareil ! Il faut donc se pencher à droite pour les voir, ou prendre l'appareil en main pour le tourner, afin de presser le bon bouton. Quelle régression !
- comble de la mauvaise ergonomie, ces 4 boutons sur le côté sont plus petits.
- les gauchers apprécieront encore moins que moi ces 4 boutons situés à droite de l'appareil. L'ancien modèle, avec tous ses boutons en façade (sauf la molette du volume du son et le port jack situé à droite), était plus gaucher-friendly à mon avis.
- en façade, il n'y a plus l'échelle des tempo (presto, allegro, etc) avec leur correspondance en BPM imprimée. Cet aide-mémoire est imprimé sur le côté gauche de l'appareil. Là encore... c'est moins pratique.

Aussi, aucune véritable amélioration n'a été apportée :
- pas d'alimentation via 2 piles ou accus AA, c'est toujours 4 piles ou accus AAA
- toujours pas d'alimentation possible via transformateur secteur
- toujours pas de rétro-éclairage

Aussi, le prix n'a pas évolué : le KDM-2 était commercialisé à 45-50 euros, le KDM-3 est commercialisé à 45-50 euros. Aucune baisse. (edit : prix moyen du KDM-3 affiché sur AF le 13 janvier 2020 : 68 euros... c'est bien cher je trouve...)

Conclusion
Le nouveau modèle n'est finalement qu'un KDM-2 sous une autre forme et un nouvel écran (grosso modo, même sons ([edit du 14/01/2020] apparemment il y en aurait quelques autres en +, mais n'ayant pas eu le temps de le tester plus que ça, je suis passé à côté de ce "détail"), même boutons, mêmes fonctionnalités. Grosso modo).
Si le KDM-2 est vraiment excellent question ergonomie, le KDM-3, lui, est plutôt mauvais. Les petites améliorations ici et là sont sympas mais, pour moi, elles ne compensent absolument pas la grosse perte au niveau de l'ergonomie globale.
Je continuerai de conseiller l'achat du KDM-2, que j'adore. Il n'est plus produit mais on pourra toujours le trouver en occasion. Le KDM-3, lui, vous l'aurez compris, je ne vous le recommande pas vraiment car, même s'il est esthétiquement réussi, un métronome est, avant d'être un objet de déco, un objet utilitaire.